Joystick (magazine)


Joystick (magazine)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joystick.
Joystick
Logo-magazine-Joystic.gif

Pays Drapeau de France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire puis mensuel, puis 13 numéros par an
Genre Jeu vidéo
Diffusion env. 21 500[1] ex. (2009)
Date de fondation Novembre 1988

Propriétaire Yellow Media
Directeur de publication Saghi Zaïmi
Rédacteur en chef Death Pote
ISSN 1145-4806
Site web Site officiel

Joystick est un magazine français de presse spécialisée dans les jeux vidéo sur ordinateurs personnels qui a particulièrement marqué les années 1990.

Sommaire

Fondation

Tout d’abord de parution hebdomadaire à la fin des années 1980, sous le nom Joystick Hebdo (édité par Sipress) pour 48 numéros et un hors-série, il devient ensuite mensuel et change son nom en Joystick. Il s’impose rapidement comme la solution alternative aux autres magazines traitant du même sujet comme Tilt notamment par un humour décalé et une approche du sujet différente que l’on trouvait déjà dans la version hebdomadaire. Il devient une référence dans le domaine et le contenu console du magazine est séparé pour devenir un magazine à part entière : Joypad.

L'esprit Joystick

Le succès du magazine vient notamment de « l'esprit Joystick » : un mélange de sérieux dans le traitement de fond des sujets et d'ambiance décontractée dans la forme, propre au monde du jeu vidéo, se ressent dans le magazine, dans le ton et l'écriture employés mais aussi dans les vidéos que l'on trouve sur les CD fournis avec le magazine, ou les autres mini-magazines encartés comme L'éclectique super valable (qui est publié ensuite indépendamment sous le nom de Abus dangereux). On parle maintenant de « l'esprit Joystick de la grande époque » car si plusieurs générations successives de collaborateurs ont su préserver cet esprit, après le rachat du magazine (détenu alors par Disney Hachette Presse) par le groupe Future, la rédaction quitte le magazine en signe de désaccord. Ayant quitté Joystick, ils montent une nouvelle publication indépendante et à nouveau hebdomadaire (format plus adapté à la vitesse d'évolution du monde de l'informatique et résistant mieux à la concurrence d'internet) appelée Canard PC. Le magazine continue sa route avec une nouvelle équipe composée de Faskil, Fumble, Atomic, CYD, et deux de ses anciens membres, dont Caféine qui prend alors le poste de rédacteur en chef. La nouvelle mascotte du magazine est une loutre. Trois ans après, en 2006, Caféine quitte à son tour le magazine[2].

Les collaborateurs

Parmi les collaborateurs du magazine au cours des années on citera (sans ordre particulier) Bruno Bellamy, Alain Huygues Lacour (dit "AHl), Seb, Moulinex (Cyrille Baron), Danbiss, Danboss, Mic Dax, TCB, Olivier Ka ou Kaaa, Michel Desangles, Kika, Monsieur Pomme de Terre, J'M Destroy, Gana, RaHaN, Captain Tarace, Bob Arctor, Pete Boule, Caféine, Henri Leglois, Lord Casque Noir, Didier Couly, Ivan Le fou, Fishbone, Ackboo, IanSolo, Wanda, Willman, Fraggle, Faskil, Tbf, Atomic, Cyd, Fumble, Blutch, Yavin, Maoh, C_Wiz, Tuttle, Styx, ffak, Sundin, Pipomantis, Shua, Lucky, Savonfou, Crevette (Cyril Drevet), etc.

SR et maquettistes : Simone, Rustine, Vivi, Linos, Jah, Sonia, Suzie, Catherine, Nico, Aline, Erica, Yamina etc.

La mascotte du magazine

Tout au long des pages des numéros se succèdent des mini-BD et des dessins où les collaborateurs du magazine sont croqués, ainsi que la mascotte. Caribous, canards et pingouins se sont passés le témoin pour aboutir à la loutre, mascotte, depuis 2003 et dessinée par Gruth.

Joystick en dehors du support papier

Joystick ne se limite pas au seul magazine papier, c’est aussi un média fourni avec le magazine, un serveur télématique minitel et un serveur web.

Pendant une période, Joystick était vendu avec une ou plusieurs disquettes, puis avec un CD-ROM (cette évolution fut longtemps discutée et critiquée mais s’est avérée judicieuse), puis plusieurs CD-ROM. Il existe maintenant une version sur DVD permettant d’inclure des jeux complets.

Joystick disposait d’un serveur télématique sur minitel (3615 JOYSTICK), développé par Mic Dax.

Le site www.joystick.fr est rapidement devenu une référence sur internet et pas seulement parmi les lecteurs du magazine mais aussi chez les joueurs de jeux vidéo. Il était l’un des sites français dédiés à l’univers des jeux vidéo les plus actifs et animés. Victime de son succès, le site a fermé ses portes pour des raisons de rentabilité[3]. Il a toutefois rouvert tout début 2008, sous la forme d'un sommaire du magazine, indiquant les jeux testés et rubriques, et regroupant quelques liens utiles. Il n'est pas mis à jour très régulièrement, accusant parfois un retard de plusieurs mois par rapport au magazine en librairie.

Trivia

  • Un des vigiles qui travaillait dans les locaux où le magazine avait ses bureaux à l’époque est par la suite devenu testeur pour le magazine (Pete Boule).
  • La première vidéo disponible sur un CD-ROM Joystick était une interview de l’animateur radio Maurice.
  • Kaaa alias Olivier Ka, Olivier Karali de son vrai nom, est le fils de Carali, lui même frère d’Edika, le roman d’Olivier Ka Je suis venu te dire que je suis mort est testé et approuvé dans les colonnes de Joystick.

Nouvelle Formule

[4] Depuis le numéro de janvier 2010, Joystick est passé à une nouvelle formule. Les principales nouveautés sont une nouvelle couverture, la mise en page des news et des pages hardwares, le passage à des notes sur 20, la création d'une rubrique dédié aux bêta et la disparition de la loutre (désormais ancien emblème de joystick, aux côtés du pingouin). Bien que cette nouvelle formule ait été annoncée comme un renouveau chez Joystick, les avis sont très mitigés, voire plutôt négatifs.

Voir aussi

Notes et références

  1. Selon ODJ
  2. (fr) voir son site personnel.
  3. Dernier message du site sur webarchive.org
  4. [1], avis sur la nouvelle formule sur le forum officiel du magazine.

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Joystick (magazine) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joystick Hebdo — Joystick (magazine) Pour les articles homonymes, voir Joystick.  Joystick {{{nomorigine}}} …   Wikipédia en Français

  • Joystick hebdo — Joystick (magazine) Pour les articles homonymes, voir Joystick.  Joystick {{{nomorigine}}} …   Wikipédia en Français

  • Joystick — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Selon le contexte ce terme peut désigner : Un joystick est un mot anglais couramment utilisé au moins en France pour parler d un périphérique… …   Wikipédia en Français

  • Golden Joystick Awards — Golden Joystick Award  ежегодная церемония награждения за лучшие компьютерные игры. Организуется с 1983 года британской медиа компанией EMAP (англ.)русск., издателем таких журналов как Computer and Video Games, Sinclair User и Official… …   Википедия

  • Golden Joystick Awards — The Golden Joystick Awards are the world s oldest gaming award ceremony, awarding the best computer and video games of the year, as voted for by the general public. The ceremony is in its 26th year running (as of 2008).Winners20032004*PS2 Game of …   Wikipedia

  • PlayStation Official Magazine (UK) — PlayStation Official Magazine cover from November 2008 issue Editor Tim Clark (issues 1 to 39) Ben Wilson (issues 40 to present) Categories Computer and video games Frequency Monthly …   Wikipedia

  • Nintendo, Le Magazine Officiel —  Nintendo, le Magazine Officiel {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • Nintendo, le Magazine Officiel — Pays  France Langue Français Périodicité Mensuel Genre Jeu vidéo Diffusion …   Wikipédia en Français

  • Nintendo, le magazine officiel —  Nintendo, le Magazine Officiel {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • Nintendo Magazine — Nintendo, le Magazine Officiel  Nintendo, le Magazine Officiel {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.