Judet de Constanta


Judet de Constanta

Judeţ de Constanţa

Constanţa
Judeţ de Constanţa en jaune
Pays Roumanie Roumanie
Région Dobroudja
Chef-lieu Constanţa
Population 718 330 hab.
(2007)
Superficie 7 071 km2
Densité 102 hab./km2
Code ISO RO-CT
Indicatif (+40) x41
Site Web Conseil du judeţ
Préfecture

Constanţa est un judeţ de Roumanie en Dobroudja. Le chef-lieu est Constanţa.

Sommaire

Liste des municipalités, villes et communes

(population en 2007)

Municipalités

(population en 2007[1])

Villes

(population en 2007)

  • Băneasa (5 496)
  • Basarabi (10 855)
  • Cernavodă (18 595)
  • Eforie (9 856)
  • Hârşova (10 454)
  • Năvodari (34 936)
  • Negru Vodă (5 535)
  • Ovidiu (13 929)
  • Techirghiol (7 218)

Communes

Historique

Le département de Constanţa a été formé en 1878 lorsque la Dobroudja (Dobrogée dans les documents français ancien, Dobrogea en roumain, Dobroudja en bulgare) a été rattachée à la Roumanie (elle était occupée par les Turcs depuis 1421). De 1916 à 1918, il a été sous occupation bulgare, la Roumanie étant alors alliée de la France et de la Grande-Bretagne, tandis que la Bulgarie, qui revendiquait aussi la Dobrogée, s'était jointe aux puissances centrales (Allemagne, Autriche-Hongrie, Turquie). En 1949, il a été supprimé et intégré à la région de Constanţa qui groupait plusieurs des anciens départements. Il a été rétabli en 1971 dans ses limites actuelles.

Très rural sous le régime turc, qui avait toutefois fait construire par les Britanniques une voie ferrée de Cernavoda à Constanţa en 1865, il a été l'objet d'un développement surtout agricole depuis 1878, avec un début d'industrialisation à Constanţa. Celle-ci s'est accentuée après 1930. Dans les années 1949-1954 et 1975-1989, le régime communiste a construit un canal navigable entre le Danube et la Mer Noire, une raffinerie géante à Navodari, une centrale nucléaire à Cernavoda, un immense port à Constanţa ; ces équipements surdimensionnés restent encore sous-utilisés et ont parfois des effets secondaires négatifs sur les nappes phréatiques et l'environnement.

Depuis 1989, le département de Constanta se développe cette fois sur le plan qualitatif et c'est l'un de ceux où le PIB par habitant est le plus élevé en Roumanie.

Au travers des différentes dominations successives, les Constantains ont toujours su garder intactes leurs traditions de tolérance religieuse et culturelle entre musulmans, chrétiens orthodoxes ou d'autres confessions, entre Roumains, Grecs, Turcs, Tatars, Aroumains, Arméniens, Juifs, Rrôms, Circassiens, Bulgares, Lipovènes et bien d'autres.

Géographie

Tourisme

Notes et références

  • Portail de la Roumanie Portail de la Roumanie
Ce document provient de « Jude%C5%A3 de Constan%C5%A3a ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Judet de Constanta de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Județ de Constanța — Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Judeţ De Constanţa — Constanţa Pays   …   Wikipédia en Français

  • Judeţ de Constanţa — Constanţa Pays   …   Wikipédia en Français

  • Judeţ de constanţa — Constanţa Pays   …   Wikipédia en Français

  • Constanta (judet) — Judeţ de Constanţa Constanţa Pays   …   Wikipédia en Français

  • Constanţa (judet) — Judeţ de Constanţa Constanţa Pays   …   Wikipédia en Français

  • Constanta — Constanţa Pour les articles homonymes, voir Constanza …   Wikipédia en Français

  • Constanţa — Pour les articles homonymes, voir Constanza …   Wikipédia en Français

  • Constanta — Constanţa …   Deutsch Wikipedia

  • Constanța — Pour les articles homonymes, voir Constanza. Constanța Vue satellite de Constanța et de son port …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.