Justice Privée


Justice Privée

Justice privée

Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le recours à un juge privé ou arbitrage juridique.

La justice privée est le « droit de se faire justice à soi-même »[1].

La justice privée peut recouvrir deux notions différentes. La première acceptation, la plus courante désigne l'arbitrage qui est le recours à un juge privé ou non-étatique. Cette notion fait déjà l'objet d'un article séparé (arbitrage) et ne sera donc pas étudié ici.

La seconde acceptation désigne « un âge ou un état préjuridique dans lequel elle était censée assumer les fonctions du droit et de la politique, l'un et l'autre défaillants »[1].

La justice privée peut exister dans des situations proches de l'état de nature dans lesquelles il n'existe pas encore (ou plus) de règles de société (ou droit) ; c'est-à-dire dans les sociétés primitives ou dans les organisations criminelles. On dit qu'il n'y a plus d'État de droit.

L'exercice de la justice est un pouvoir régalien de l'État, c'est pourquoi la justice privée est généralement mal considérée. Néanmoins, et ce malgré l'adage « nul ne peut se faire justice à soi-même », toutes les sociétés conservent toujours une trace de justice privée[1].

Sommaire

Annexes

Notes

Références

  1. a , b  et c Sous la direction Denis Alland et Stéphane Rials, « Justice privée (droit de se faire justice à soi-même) », Dictionnaire de la culture juridique, p.907-910, PUF, 2003.

Œuvres fondatrices

Lectures conseillées

  • Denis Alland, Justice privée et ordre juridique international, Paris, Pedone, 1994.
  • J.-P. Gagnieur, Du motif légitime comme fait justificatif, Paris, Blanquet, 1941.

Voir aussi

  • Portail du droit Portail du droit
  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
  • Portail de l'anthropologie Portail de l'anthropologie
Ce document provient de « Justice priv%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Justice Privée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Justice privee — Justice privée  Ne pas confondre avec le recours à un juge privé ou arbitrage juridique. La justice privée est le « droit de se faire justice à soi même »[1]. La justice privée peut recouvrir deux notions différentes. La première… …   Wikipédia en Français

  • Justice privée —  Ne pas confondre avec le recours à un juge privé ou arbitrage juridique. La justice privée est le « droit de se faire justice à soi même »[1]. La justice privée peut recouvrir deux notions différentes. La première acception, la… …   Wikipédia en Français

  • Vendetta (justice privee) — Vendetta (justice privée) Pour les articles homonymes, voir vendetta. La Justice et la Vengeance Divine poursuivant le Crime, 1808 (musée du Louvre) de Pierre Paul Prud …   Wikipédia en Français

  • Vendetta (justice privée) — Pour les articles homonymes, voir vendetta. La Justice et la Vengeance Divine poursuivant le Crime, 1808 (musée du Louvre) de Pierre Paul Prud hon La vendetta, si elle est globalemen …   Wikipédia en Français

  • JUSTICE — Pour les articles homonymes, voir Justice (homonymie). Avertissement : cet article traite principalement de la conception occidentale de la justice qui a tendance à se généraliser au XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Justice — Pour les articles homonymes, voir Justice (homonymie). Fresque représentant la justice de Luca Giordano La justice est un principe philosophique, juridique et …   Wikipédia en Français

  • Privée — Privé Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Justice Et Affaires Intérieures — Coopération policière et judiciaire en matière pénale La coopération policière et judiciaire en matière pénale (ex Justice et affaires intérieures, JAI) est le troisième et le plus récent des trois piliers instaurés par le Traité sur l Union… …   Wikipédia en Français

  • Justice et Affaires Intérieures — Coopération policière et judiciaire en matière pénale La coopération policière et judiciaire en matière pénale (ex Justice et affaires intérieures, JAI) est le troisième et le plus récent des trois piliers instaurés par le Traité sur l Union… …   Wikipédia en Français

  • Justice et Affaires interieures — Coopération policière et judiciaire en matière pénale La coopération policière et judiciaire en matière pénale (ex Justice et affaires intérieures, JAI) est le troisième et le plus récent des trois piliers instaurés par le Traité sur l Union… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.