KODAK


KODAK

Kodak

Logo de Kodak

Logo de Eastman Kodak Company
Création 1881
Personnages clés George Eastman, fondateur
Siège social Rochester, New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Actionnaires Institutionnels : 86 %
Public : 14 %
Effectif 26 900[1]
Site Web www.kodak.com
Chiffre d'affaires $13,274 milliards (2006)
Résultat net $601 millions (2006)
Logo de la Série photo

Cet article fait partie de la série
Photographie

Les photographes

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi

Portail de la photographie
Tous les articles


Genres & disciplines
Histoire de la photographie
Les appareils photo
La technique
Photographie argentique
Photographie numérique

KodakB11
Sevran - Usine des Films Kodak
Kodak Rétinette
Kodak Brownie

Kodak (officiellement : Eastman Kodak Company) est une entreprise américaine fabriquant des produits et fournissant des services dans le domaine de la photographie et du cinéma.

Sommaire

Histoire

La société a été fondée par George Eastman en 1881 sous le nom de Eastman Dry Plate Company (Compagnie des Plaques Sèches Eastman). Eastman remplace les plaques photographiques en verre par du film souple.

Le nom Kodak apparaît pour la première fois en 1888 au lancement des premiers appareils photo à pellicule photographique. George Eastman cherchait un vocable qui se prononçait d'une façon identique dans toutes les langues et qui commençait par la première lettre du nom de sa mère, née Kilbourn (ce serait le nom d'un village africain qu'avait visité Eastman et dont il avait aimé la prononciation et les « K » en périphérie ; mais il aurait dénaturé le nom du village Kadok[réf. nécessaire]). Dans le langage populaire, le mot « Kodak » servit longtemps à désigner tout appareil photo destiné à l'amateur.

Vers 1895, Charles Pathé eut la révélation de sa destinée après avoir vu des projections des Frères Lumière à Paris. En 1897 il fonde la « Compagnie Générale des Cinématographes, Phonographes et Pellicules ». Charles Pathé entreprit en 1907 la construction d'une usine, rue des Vignerons, à Vincennes. Doués d'un grand sens commercial, George Eastman et Charles Pathé étendirent leur influence sur plusieurs continents. En 1927, leurs sociétés en France fusionnèrent : Kodak-Pathé était né.

Au milieu des années 1960, Kodak employait près de 80 000 personnes dans le monde. Les principales usines à cette époque étaient :

  • Rochester, État de New York (22 000 personnes)
  • Kingsport, Tennessee
  • Longview, Texas
  • Peabody, Massachusetts
  • New York
  • Angleterre : usines à Harrow, Hemel Hempstead, Stevenage
  • Canada, usine à Toronto
  • Allemagne : usines à Abbotsford et Coburg
  • France : usines à Vincennes, Sevran, Chalon-sur-Saône
    • À Vincennes, 3 500 personnes travaillaient à la fabrication du support et des émulsions.
    • À Sevran, 1 300 personnes travaillaient pour le traitement des films photo et cinéma en couleurs pour amateurs.
    • L'usine de Chalon est un aboutissement de décentralisation, et il s'y fabriquait des produits chimiques ; on y effectuait aussi une partie du conditionnement et de la finition des bobines et des papiers.
    • Le siège social de Kodak-Pathé en France au milieu des années 1960 se situait au 39 avenue Montaigne à Paris.

Depuis 2004, Kodak délaisse peu à peu son activité historique (production liée à la photographie argentique) pour se concentrer sur les hautes technologies : la photographie numérique et le cinéma numérique[2].

Produits

Films et appareils photo

Kodak fait partie des principaux émulsionneurs de film photographiques avec Fujifilm, pour les amateurs ou professionnels et de films cinématographiques. Dans les années 1980, Kodak a tenté de se déveloper dans l'appareil photo instantané et l'industrie du cinéma, mais a perdu une bataille de brevet contre de Polaroid Corporation en 1986 et a abandonné toute perspective dans ce domaine. L'arrivée de l'imagerie numérique a obligé Kodak a réduire son activité d'émulsioneur et a arrêter la production de plusieurs films, dont notamment le célèbre Kodachrome.

Impression

Kodak produit de nombreux papiers photos amateurs et professionnels. Il développe aussi de nombreuses imprimantes photos personnelles ainsi que des bornes de tirage installées dans des lieux publics.

Capteurs

La marque a opéré sa reconversion dans le domaine de l'imagerie numérique en produisant des capteurs destinés à un marché haut de gamme. Kodak s'est associé avec la marque allemande Leica et produit le capteur du Leica M8. D'autres marques, comme Hasselblad intégrent des capteurs produits par Kodak dans leurs appareils moyen format numérique.

Marques de l'entreprise Eastman Kodak Co.

  • Apparent
  • Chinon
  • Creo
  • Imation
  • Kodak
  • Kodak Industrie
  • Kodak Polychrome
  • Lumisys
  • NexPress Solution
  • ofoto.com
  • PracticeWorks

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Émulsionneurs concurrents :

Lien externe

  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail de la photographie Portail de la photographie
  • Portail du cinéma Portail du cinéma
Ce document provient de « Kodak ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article KODAK de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • kodak — kodak …   Dictionnaire des rimes

  • kodak — ⇒KODAK, subst. masc. Appareil photographique portatif de la marque déposée Kodak. Sans se soucier des obus, il [un journaliste américain] se promenait là, son kodak à la main (...) il photographiait, pour les mettre sous les yeux de ses… …   Encyclopédie Universelle

  • Kodak — Kodak,   1880 von George Eastman (1854 1932) gegründeter Hersteller von Film und Fotogeräten mit Sitz in Rochester im US Bundesstaat New York. Kodak entwickelte 1986 einen elektronischen Bildsensor und stellte 1991 die erste Digitalkamera vor.… …   Universal-Lexikon

  • Kodak — Ko dak (k[=o] d[a^]k), n. [An invented name.] 1. A kind of portable photographic camera, esp. adapted for snapshot work, in which a succession of negatives is made upon a continuous roll of sensitized film; originally a trademark name of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • kodak — kódak s. n. Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  KÓDAK s. n. aparat de fotografiat (mic). (< engl. kodak) Trimis de raduborza, 15.09.2007. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • Kodak® — /kōˈdak/ noun A make of camera transitive verb and intransitive verb (rare) To photograph with a Kodak ORIGIN: The trademark name of the Eastman Kodak Company …   Useful english dictionary

  • Kodak™ — [Kodak] a US company producing cameras, film and other photographic equipment. It was started in 1892 by George Eastman, who created the name Kodak because he thought ‘K’ was a lucky letter. The company first sold its famous Brownie camera in… …   Useful english dictionary

  • Kodak — Ko dak, v. t. & i. [imp. & p. p. {Kodaked}; p. pr. & vb. n. {Kodaking}.] To photograph with a kodak; hence, to describe or characterize briefly and vividly. [obsolescent] [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Kodak — Kòdak m DEFINICIJA najveći američki proizvođač filmova, kamera, fotografske i druge opreme za snimanje, osnovan 1901, nazvan prema nadimku osnivača Georgea Eastmana koji je izumio film u roli i tzv. Kodak kameru, prvi portabl fotoaparat …   Hrvatski jezični portal

  • Kodak — (Taschenkodak), photographische Handcamera der amerikanischen und englischen Eastman Comp …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.