La Bourboule


La Bourboule

45° 35′ 21″ N 2° 44′ 24″ E / 45.5891666667, 2.74

La Bourboule
La Bourboule vue du Puy Gros
La Bourboule vue du Puy Gros
Armoiries
Administration
Pays France
Région Auvergne
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement Clermont-Ferrand
Canton Rochefort-Montagne
Code commune 63047
Code postal 63150
Maire
Mandat en cours
Jean Falgoux
20082014
Intercommunalité Communauté de communes du Massif du Sancy
Démographie
Population 1 998 hab. (2008)
Densité 157 hab./km²
Gentilé Bourboulien, Bourboulienne
Géographie
Coordonnées 45° 35′ 21″ Nord
       2° 44′ 24″ Est
/ 45.5891666667, 2.74
Altitudes mini. 812 m — maxi. 1408 m
Superficie 12,74 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

La Bourboule est une commune française, située dans le massif des Monts Dore, dans le département du Puy-de-Dôme et la région d'Auvergne.

Sommaire

Géographie

Situation

La Bourboule est une ville de moyenne montagne située dans un élargissement de la vallée de la Haute Dordogne. Plus précisément, elle est au confluent de cette rivière et du ruisseau du Vendeix (un de ses affluents de 7,2 km)[1]. Elle se situe dans une vallée glaciaire à une altitude moyenne de 852 mètres.

Climat

Son climat est typique de la moyenne montagne avec un effet de foehn marqué ce qui apporte une pluviométrie importante (1 200 à 1 400 mm/an) relativement bien répartie sur l'année.

Voies de communication et transports

RD 996 et RD 130
  • La Bourboule est accessible par les routes départementales 996 (Saint-Sauves – Le Mont-Dore) et 130.
  • Elle dispose d’une gare ferroviaire (liaison ferroviaire Laqueuille-Gare – Le Mont-Dore).

Histoire

Étymologie

L'origine du nom de cette ville est encore actuellement imprécise.

Certains pensent y voir la preuve de l'existence d'un ancienne zone boueuse (borbola, bourbe). Cette hypothèse se base sur le nom des lieux environnants comme Pessy (poisson), Murat (mur, barrage), Quaire (quai). En effet, les eaux thermales y rejoignaient la Dordogne pour y former une zone marécageuse.

Une autre hypothèse qui paraît plausible est que le nom de La Bourboule viendrait du nom celtique du dieu des sources Borvo. Ceci démontrerait la grande ancienneté des sources thermales, qui ont fait la renommée de cette ville. Vers 1830, une cuve en bois (probablement un vestige d'une piscine gallo-romaine) a été découverte lors de fouilles. D'autre part, en 1463, un dénommé Jean Lacombe tenait un établissement de bains à La Bourboule et un certain Pierre Chanet prit sa suite. Ceci apparaît dans un bail passé avec Guillaume de La Tour, Seigneur de Murat-le-Quaire[2].

Faits historiques

La Bourboule a obtenu le statut de commune autonome en 1875 avec les hameaux de Quaire, Fenestre, Vendeix et du Pregnoux. Cette date a été le point de départ de son extension et de sa prospérité, qui a fait d'elle une « Grande ville d'eaux », qu'elle est devenue en quelques années. Avant cette date, elle dépendait de la commune de Murat-le-Quaire.

L'église actuelle de La Bourboule a été construite entre 1885 et 1888 par l'architecte Gardin, ancien maire de La Bourboule. Elle est fortement inspirée de la basilique d'Orcival. Elle est de style néoroman auvergnat.

L'architecte paysagiste Joseph Marie (18211884) est intervenu à La Bourboule. Il est le fondateur de la dynastie bourbonnaise de paysagistes les Treyve, dont le style paysagé est proche de celui du Comte de Choulot qui créa Le Vésinet.

Administration : Maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008   Jean Falgoux PS  
mars 2001   Jean Falgoux PS  
1994 mars 2001 Serge Teillot Divers Droite  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Population et société

Démographie

Évolution démographique
1930 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008
2700 2336 2496 2392 2384 2113 2043 2061
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Personnalités liées à la commune

Jumelages

Économie

Affiche de la Belle Époque vantant les cures à La Bourboule (Sim)

La ville est connue essentiellement comme station thermale.

L'âge d'or du thermalisme, à La Bourboule, reste l'entre-deux-guerres, durant laquelle une clientèle de luxe (émirs, sultans, etc.) venait s'y détendre. L'architecture de l'artère principale de la ville s'en ressent.

Une certaine mélancolie en est ainsi ressortie, avec ce mythe de « l'âge d'or du thermalisme », vantant les fastes de cette période (tapis rouges pour accueillir la clientèle) et accusant la Sécurité Sociale d'avoir attiré les classes populaires dans la cité thermale, qui de ce fait remplaçaient la riche clientèle.

Le thermalisme bourboulien est spécialisé dans le traitement des affections des voies respiratoires de l'enfant et de l'adulte, de l'asthme, des problèmes de peau (eczéma, psoriasis notamment) ainsi que les troubles du développement de l'enfant.

Culture et patrimoine

Monuments et lieux touristiques

  • Les Grands Thermes de La Bourboule, le cœur de la ville[3]

Les « Grands Thermes », reconnaissables à ses étonnantes coupoles orientales furent commandés en 1876 par la Compagnie des Eaux Minérales de La Bourboule à l'architecte Agis-Léon Ledru (ouverture en 1877). Il était important que l'architecture soit vue et qu'elle se distingue : symbole de prospérité et transport de l'imaginaire. Sitôt arrivé à la station, le dépaysement devait être total. Par l'évocation d'une « Byzance » perchée sur les hauteurs du paysage auvergnat, le séjour promettait d'être somptueux avec sa part de rêve et d'exotisme. Plus d'un siècle plus tard, la magie opère toujours.

  • Les Thermes de Choussy, les plus anciens Thermes de la Bourboule[4]

Le premier établissement date de 1821 et correspond actuellement aux Thermes Choussy ; reconstruit cinquante ans plus tard, il a été remanié en 1964 sur une idée de Le Corbusier. A l'emplacement des Thermes historiques de la Bourboule, la première construction datait de 1463 ; une reproduction du bail, en latin, cédant l'exploitation « des hospices » de la Bourboule est représentée sur la buvette en pierre de lave située dans le hall principal des Thermes de Choussy (réalisation en 2005 par le tailleur de pierre Courtadon, le Cratère). Ce bâtiment présente une architecture particulière pour un établissement thermal se composant de deux parties principales : une première, très ancienne faite de reconstruction successive au fil du temps (1463, 1810, 1828, 1862) et une partie plus récente datant de 1964 (architecture due à un élève de Le Corbusier). Une partie des Thermes Choussy dès 1860 a été utilisée en tant que laboratoire d'embouteillage de l'eau thermale à destination des pharmacies françaises et européennes. Cette activité importante à l'époque perdure jusqu'en 1940.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Bourboule de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bourboule — (spr. Burbuhl), Dorf im Arrondissement Clermont des französischen Departements Puy de Dôme, an der Dordogne, mit alkalischer Kochsalztherme (251/2° R.) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bourboule, La — (spr. burbūl ), besuchter Badeort im franz. Depart. Puy de Dôme, Arrond. Clermont, am Fuße eines Granitfelsens, an der Dordogne und der Orléansbahn, 846 m ü. M., mit salinischen, teilweise stark arsenhaltigen Mineralquellen (45–60° und 19°), die… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bourboule — Bourboule, La (spr. burbuhl), Badeort im franz. Dep. Puy de Dôme, an der Dordogne, (1901) 1947 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bourboule — nf grand ravin, torrent, passage d eau dans une vallée Vendômois …   Glossaire des noms topographiques en France

  • La Bourboule — País …   Wikipedia Español

  • La Bourboule — La Bourboule …   Deutsch Wikipedia

  • Inter Hotel Le Parc des Fees La Bourboule (La Bourboule) — Inter Hotel Le Parc des Fees La Bourboule country: France, city: La Bourboule (Central Location) Inter Hotel Le Parc des Fees La Bourboule At the heart of Sancy Hills and the Volcanic Park of Auvergne, Inter Hotel Le Parc des Fees is about 45… …   International hotels

  • Gare de La Bourboule — La Bourboule Localisation Pays  France Ville La Bourboule Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • La Bourboule — is French commune, located in the département of Puy de Dôme in the région of Auvergne. It is primarily known for being a spa town. Geography and demography La Bourboule is located at coord|45|35|21|N|02|44|24|E|. It ranges in altitude from 812… …   Wikipedia

  • La Bourboule — Original name in latin La Bourboule Name in other language Bourboule, La Bourboule State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 45.58837 latitude 2.73956 altitude 855 Population 2162 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.