La Revue de Paris


La Revue de Paris

Revue de Paris

 
{{{nomorigine}}}
RevueDeParis.jpg

Pays France France
Langue(s) Français
Périodicité hebdomadaire
Genre Beaux-Arts, littérature
Date de fondation 1831
Ville d’édition Paris

ISSN -

La Revue de Paris (1829-1858) est une revue littéraire française fondée en 1829 par Louis-Désiré Véron pour faire concurrence à La Revue des Deux Mondes.

Elle accueillit de grandes plumes telles qu’Alexandre Dumas, Alphonse Karr ou Eugène Sue (voir liste ci-dessous).

Sommaire

Histoire

Honoré de Balzac y livra L'Élixir de longue vie en 1830, puis la deuxième partie de la Femme de trente ans en 1831, avant de donner à sa rivale, la Revue des Deux Mondes, la nouvelle qui constituait le première partie du même roman intitulée le Rendez-vous. Il y publia également : l’Auberge rouge en 1831, la Grenadière sous le titre les Orphelins en 1832, la Femme abandonnée en 1832, une partie de l'Histoire des Treize en 1833 et le début du Père Goriot en 1834.

Rachetée en 1834 par François Buloz avec lequel Balzac fut en procès dès la troisième livraison du Lys dans la vallée, la revue déclina et sa publication fut interrompue en 1845. Elle fut ensuite reprise, entre autres par Théophile Gautier, Arsène Houssaye, Louis Marie de Lahaye Cormenin, accueillant les écrivains rejetés par la Revue des Deux mondes, notamment Gustave Flaubert, qui y fit paraître Madame Bovary. A ce moment la revue de Paris avait supprimé plusieurs passages du livre car elle craignait un procès (et à raison). Flaubert avait publié dans cette revue car Maxime Du Camp son ami en était membre...il le regretta, exprima son opposition à la suppression d'extraits de son livre et ne fit plus jamais paraître ses œuvres dans les journaux. Supprimée par le gouvernement en 1858, la revue reparut en 1864-1865 sous le titre la Nouvelle Revue de Paris. Une autre Revue de Paris fut de nouveau lancée en 1894, toujours pour faire concurrence à la Revue des Deux Mondes. La Société à responsabilité limitée appartenait alors à Edmond de Fels (1858-1951), qui la transmit à son fils André, et à sa fille Edmée, duchesse de La Rochefoucauld (1891-1991).

Suspendue en 1940, elle reparut en mai 1945 et disparut définitivement en 1970[1].

Pour la période 1829-1854 , il existe des contrefaçons belges de cette revue. Ces contrefaçons reprennent de manière pirate des textes littéraires et articles parus dans la La Revue de Paris , parfois dans d’autres revues de la presse parisienne : La Revue des Deux mondes ,Revue Nouvelle (… ) , parfois avec des variantes . voir notice de la BNF http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41304908b/PUBLIC

Collaborateurs

Wikisource-logo.svg

Voir sur Wikisource : Revue de Paris.

Notes et références

  1. Larousse encyclopédique, vol. 9, p. 8969, 1985, (ISBN 2-03-102309-8) (vol. 9) (ISBN 2-03-102300-4) (édition complète).

Voir aussi

Lien externe

  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
Ce document provient de « Revue de Paris ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Revue de Paris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Revue de paris —   {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • Revue de Paris — Pays  France Langue Français …   Wikipédia en Français

  • Revue de Paris — Saltar a navegación, búsqueda Portada de la Revue de Paris (1933) La Revue de Paris (Revista de París) fue una revista literaria en lengua francesa, publicada entre 1829 y 1970. Fundada por Louis Véron para competir en el mercado con La Revue des …   Wikipedia Español

  • REVUE DE PARIS — Sous le titre de Revue de Paris , on trouve en fait, entre 1829 et 1970, avec discontinuité, plusieurs publications successives qui vont connaître tour à tour succès et avanies. La première Revue de Paris , en 1829, est celle fondée par… …   Encyclopédie Universelle

  • Revue de Paris — was a French literary magazine founded in 1829 by Louis Desiré Veron …   Wikipedia

  • La revue de Paris — Revue de Paris   {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • revue — [ r(ə)vy ] n. f. • 1559; revenue « révision d un partage » 1317; de revoir I ♦ 1 ♦ Examen (d un ensemble matériel ou abstrait) qui est fait en considérant successivement chacun des éléments. ⇒ examen, inventaire. « Je m avisai de faire une revue… …   Encyclopédie Universelle

  • Revue universelle — Pays  France Langue Français Genre Politique, Royaliste Date de fondation 1920 …   Wikipédia en Français

  • Revue Universelle —  Revue universelle {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • Revue wagnérienne — La Revue wagnérienne est une revue française de la fin du XIXe siècle, spécialement consacrée à l étude critique et à l histoire quotidienne de l œuvre de Richard Wagner. Mensuelle[1], elle parut à Paris[2]pendant trois ans, de février 1885… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.