Lanfranc de Pavie


Lanfranc de Pavie

Lanfranc

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lanfranc (homonymie).

Lanfranc, également appelé Lanfranc du Bec, Lanfranc de Cantorbéry ou Lanfranc de Pavie, né vers 1010 dans la région de Pavie (Italie) et mort le 24 mai 1089 à Cantorbéry (Angleterre), théologien et réformateur de l'Église d'Angleterre.

Sommaire

Biographie

Après des études à Pavie, en particulier de droit canonique, il quitte sa patrie pour la France. En 1039, il devient professeur à Avranches et vers 1042, il entre à l'abbaye du Bec, en Normandie, fondée en 1034 par Herluin qui le nomme prieur trois ans plus tard. Il fonde alors l'école abbatiale, qui acquiert rapidement une réputation et attire des élèves comme Yves de Chartres, le futur pape Alexandre II et Anselme de Cantorbéry. Parallèlement, il se consacre à l'exégèse et à l'édition des textes des Pères de l'Église. Il compose des commentaires sur le Psautier, la Cité de Dieu d'Augustin d'Hippone et les Morales de Job de Grégoire le Grand.

En 1049, Lanfranc prend également part à la controverse eucharistique : il s'oppose à Béranger de Tours, qui soutient que la présence du Christ est purement symbolique. Lui-même est partisan de ce qui deviendra la doctrine de la transsubstantiation. Il est l'un des premiers à recourir aux catégories aristotéliciennes pour distinguer l’apparence (species) du pain et du vin de leur essence ou substance, qui selon lui est changée lors de la consécration. En 1050, il assiste au concile de Rome et fait condamner Béranger. Il est également présent aux conciles de Vercelli (la même année) et de Tours (en 1055), où il continue à croiser le fer avec Béranger. En 1059, la « présence réelle » est adoptée par l'Église catholique lors d'un autre concile tenu à Rome. Béranger est de nouveau condamné et doit lire une rétractation. Vers 1063, Lanfranc rédige le De corpore et sanguine Domini en réponse au Scripta contra synodum de Béranger, rétractation de sa rétractation de Rome.

En 1063, Lanfranc est choisi comme abbé de Saint-Étienne de Caen, abbaye nouvellement créée sur l'initiative de Guillaume le Conquérant, qui entend faire de Caen le centre du pouvoir en Normandie. Après son couronnement en 1066, celui-ci entreprend la réforme de l'Église d'Angleterre. En 1070, Guillaume fait déposer l'archevêque de Cantorbéry, Stigand, par le concile de Winchester, sous le prétexte de simonie. Ce dernier est remplacé par Lanfranc, qui reçoit le pallium en 1071 des mains de son ancien élève, Alexandre II. Son épiscopat est marqué par le compromis dans la lutte de pouvoir entre princes et papauté ainsi que par la concurrence de l'archevêché d'York, qui prétend également à la primatie.

En 1075, il rend au Conquérant son plus grand service politique. Il lui révèle une conspiration formée par Raoul de Gaël, le comte de Norfolk, et Roger de Breteuil, comte d'Hereford. Waltheof, comte de Huntingdon, Northampton et Northumbrie qui avait fait serment de silence, le lui avait confessé. Lanfranc pressa Roger de Breteuil de faire de nouveau allégeance, et finalement l'excommunia lui et ses complices. Il prévient ensuite Guillaume, qui était en Normandie.

Il intercéda pour la vie de Waltheof, qui était probablement innocent, ne voulant pas qu'il soit exécuté pour la faute des autres, mais il échoua à convaincre Guillaume.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • C. Brouwer, q. v., Dictionnaire du Moyen Âge, s. dir. Michel Zink, Alain de Libera et Claude Gauvard, PUF, coll. « Quadrige », 2004 (ISBN 2-13-054339-1) ;
  • (en) H. E. J. Cowdrey, Lanfranc: Scholar, Monk, and Archbishop, Oxford University Press, 2003 ;
  • (en) M. Gibson, Lanfranc of Bec, Oxford University Press, 1977 (ISBN 0-19-822462-1) ;
  • (en) T. J. Holopainen, Dialectic and Theology in the Eleventh Century, Brill Academic Publications, 1996.
Précédé par Lanfranc Suivi par
Stigand
Archevêque de Cantorbéry
1070-1089
Anselme
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « Lanfranc ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lanfranc de Pavie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lanfranc de Cantorbéry — Lanfranc Pour les articles homonymes, voir Lanfranc (homonymie). Lanfranc, également appelé Lanfranc du Bec, Lanfranc de Cantorbéry ou Lanfranc de Pavie, né vers 1010 dans la région de Pavie (Italie) et mort le 24 mai 1089 à Cantorbéry… …   Wikipédia en Français

  • Lanfranc du Bec — Lanfranc Pour les articles homonymes, voir Lanfranc (homonymie). Lanfranc, également appelé Lanfranc du Bec, Lanfranc de Cantorbéry ou Lanfranc de Pavie, né vers 1010 dans la région de Pavie (Italie) et mort le 24 mai 1089 à Cantorbéry… …   Wikipédia en Français

  • Lanfranc — Pour les articles homonymes, voir Lanfranc (homonymie). Lanfranc du Bec avec, à ses pieds, Bérenger de Tours qui soutient que la présence du Christ dans l Eucharistie est purement symbolique et à qui Lanfran …   Wikipédia en Français

  • Lanfranc (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Lanfranc fait référence à Lanfranc du Bec, ou Lanfranc de Pavie, théologien et réformateur de l Église d Angleterre ; Giovanni Lanfranco, dit… …   Wikipédia en Français

  • LANFRANC — (1005 env. 1089) Moine bénédictin, écolâtre en Normandie, puis abbé, contemporain de Bérenger, auquel il s’opposa, Lanfranc fut aussi maître de saint Anselme, conseiller du duc Guillaume le Bâtard, archevêque de Canterbury après la conquête de… …   Encyclopédie Universelle

  • Lanfranc — né à Pavie vers 1005, moine au Bec, puis prieur, ouvrit une école, abbé de Saint Etienne de Caen, puis archevêque de Cantorbéry, mort en 1089. Béatifié …   Dictionnaire des saints

  • Chevalier Lanfranc — Lanfranc Pour les articles homonymes, voir Lanfranc (homonymie). Lanfranc, également appelé Lanfranc du Bec, Lanfranc de Cantorbéry ou Lanfranc de Pavie, né vers 1010 dans la région de Pavie (Italie) et mort le 24 mai 1089 à Cantorbéry… …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Notre-Dame Du Bec — Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Notre-Dame du Bec — Présentation Culte Catholique romain Type Abbaye Début de la construction …   Wikipédia en Français

  • Abbaye du Bec — Abbaye Notre Dame du Bec Abbaye Notre Dame du Bec Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.