Langue portugaise


Langue portugaise

Portugais

Portugais
Português
Parlée en Angola, Brésil, Guinée-Bissau, Mozambique, Portugal, Timor oriental, Sao Tomé-et-Principe, Cap-Vert
Région Map-Lusophone World-fr.svg
Nombre de locuteurs 240 millions
Classement 6[1]
Typologie SVO [1]
Flexionnelle
Classification par famille
(Dérivée de la classification SIL)
Statut officiel et codes de langue
Langue officielle de Angola, Brésil, Cap-Vert, Daman et Diu, Goa, Guinée-Bissau, Macao, Mozambique, Portugal, Sao Tomé-et-Principe, Timor oriental et Guinée équatoriale.
Régi par Instituto Internacional de Língua Portuguesa, Comunidade dos Países de Língua Portuguesa
IETF (en) pt
ISO 639-1 pt
ISO 639-2 por
ISO/DIS 639-3 (en) por
type : L (langue vivante)
étendue : I (langue individuelle)
SIL POR
Échantillon

Article premier de la Déclaration des droits de l'homme (voir le texte en français)

Artigo 1°

Todos os seres humanos nascem livres e iguais em dignidade e em direitos. Dotados de razão e de consciência, devem agir uns para com os outros em espírito de fraternidade.

Le portugais est une langue appartenant à la branche romane de la famille des langues indo-européennes. Les locuteurs du portugais se nomment les lusophones.

Il est parlé au Portugal (Açores et Madère), au Brésil (où il est langue officielle), ainsi qu'en Angola, au Mozambique, au Cap-Vert, en Guinée-Bissau, en Guinée équatoriale, à Sao Tomé-et-Principe, au Timor oriental, à Goa (Inde), à Daman et Diu (Inde) et à Macao (Chine), en tout par 240 millions de personnes.

Le portugais occupe la sixième place au monde si on considère le nombre de personnes ayant cette langue comme langue maternelle. En Amérique du Sud, il est la première langue (où il compte 191,9 millions de locuteurs, soit plus de 51% de la population) et en Afrique, il se présente comme une importante lingua franca dans les anciennes colonies du Portugal.

Les normes de la langue portugaise sont régies par l’Instituto International de Língua Portuguesa et la Comunidade dos Países de Língua Portuguesa.

Des créoles à base portugaise sont parlés au Cap-Vert, en Guinée-Bissau et à Sao Tomé-et-Principe.

Sommaire

Histoire

Articles détaillés : Histoire du portugais et Galaïco-portugais.

Arrivant dans la péninsule Ibérique en 216 avant J.-C., les Romains apportent avec eux le latin, d'où descendent toutes les langues romanes. La langue est propagée par les soldats romains, les colons et les commerçants qui construisent des villes romaines principalement près des colonies des civilisations antérieures.

Entre 409 et 711 après J.-C., l'Empire romain s'effondre en Europe de l'Ouest, la péninsule ibérique est conquise par les peuples germaniques (Grandes invasions). Les occupants, essentiellement des Suèves et des Wisigoths, adoptent rapidement la culture romaine et les dialectes en latin vulgaire de la péninsule.

Après l'invasion mauresque de 711, l'arabe devient la langue administrative des régions conquises, mais la population continue à parler essentiellement une forme de roman communément appelé mozarabe (Aljamiado). L'influence exercée par l'arabe sur les dialectes romans parlés dans les royaumes chrétiens du nord est faible, affectant principalement leur lexique.

Poésie Médiévale
Das que vejo
nom desejo
outra senhor se vós nom,
e desejo
tam sobejo,
mataria um leon
senhor do meu coraçom:
fim roseta,
bela sobre toda fror,
fim roseta,
nom me meta
em tal coita voss'amor!
João de Lobeira
(1270–1330)

Les documents les plus anciens en langue portugaise, toujours entrecoupée de nombreuses phrases latines, sont des documents administratifs du 9e siècle. Cette phase est connue sous le nom de proto-portugais (entre le 9e et le 12e siècle). Dans la première période du Vieux portugais - Période Galaïco-portugaise (du 12e au 14e siècle) - la langue devient progressivement d'un usage général. Pendant quelque temps, le portugais est la langue de préférence pour la poésie lyrique en Hispania chrétienne, comme l'occitan est la langue de la littérature occitane pour les troubadours. Le Portugal devient un royaume indépendant avec le Royaume de León en 1139, sous le roi Alphonse Ier de Portugal. En 1290, le roi Denis Ier de Portugal crée la première université portugaise à Lisbonne (Estudos Gerais, déplacée plus tard à Coimbra), et décrète que le portugais, alors simplement appelé le «langage commun» devait être la langue officielle.

Dans la seconde période du Vieux-portugais, du 14e au 16e siècle, avec les explorations portugaises, la langue se répand dans de nombreuses régions d'Asie, d'Afrique et d'Amérique (de nos jours, la grande majorité des locuteurs portugais vivent au Brésil, en Amérique du Sud). Au 16e siècle, il devient une Lingua franca en Asie et en Afrique, utilisé non seulement pour l'administration coloniale et le commerce, mais aussi pour les communications entre les responsables locaux et les Européens de toutes nationalités. Sa diffusion est facilitée par les mariages mixtes entre Portugais et populations locales, mais aussi par son association avec les efforts des missionnaires catholiques, ce qui conduit à la formation d'une langue créole appelé Kristang dans de nombreuses régions de l'Asie (du mot cristão, chrétien). La langue continue à être populaire dans certaines parties d'Asie jusqu'au 19e siècle. Certains communautés chrétiennes lusophones en Inde, au Sri Lanka, en Malaisie et en Indonésie conservent leur langue, même après le départ du Portugal.

La fin de la période du Vieux-portugais est marquée par la publication de la Cancioneiro Geral de Garcia de Resende, en 1516. Le début du portugais moderne, qui s'étend du 16e siècle à nos jours, est caractérisé par une augmentation du nombre de mots empruntés au latin et au grec classiques, enrichissant le lexique.

Classification

Le portugais appartient au groupe ibéro-roman des langues romanes. Son ancêtre est le galaïco-portugais d'où sont issus également le galicien et le fala.

Répartition géographique

Aujourd'hui, le portugais est la langue officielle de l'Angola, du Brésil (190,6 millions)[2], du Cap-Vert, de la Guinée-Bissau, du Portugal (10,6 millions)[3], de Sao Tomé-et-Principe et du Mozambique[4]. Il est également l'un des langues officielles de la Région administrative spéciale de Macao (avec le chinois) et du Timor oriental, (avec le Tétoum).

Il est la langue de la majorité de la population du Portugal (100%), du Brésil (100%), de Sao Tomé-et-Principe (95%) et de l'Angola (80%) et est la langue la plus parlée au Mozambique (40%) alors que seulement 6,5% sont des locuteurs natifs. Aucune donnée n'est disponible pour le Cap-Vert, mais presque toute la population est bilingue, la population monolingue parlant le créole du Cap-Vert.

De petites communautés lusophones subsistent dans d'anciennes colonies d'outre-mer du Portugal tels que Macao, où il est parlé par 7% de la population et au Timor oriental (environ 20%).

L'Uruguay a donné au portugais un statut égal à l'espagnol dans son système éducatif le long de la frontière nord avec le Brésil. Dans le reste du pays, il est enseigné comme une matière obligatoire à compter de la 6e[5]

Il est également parlé par des communautés d'immigrés, en Andorre, en Australie[6], en France, au Luxembourg, à Jersey (avec une communauté lusophone statistiquement significative d'environ 10 000 personnes), au Paraguay, au Namibie, en Afrique du Sud, en Suisse, au Venezuela, au Japon[7] et dans les états de Californie, du Connecticut[8], en Floride[9], au Massachusetts, au New Jersey[10], dans l'état de New York[11] et de Rhode Island[12]. Dans certaines parties de l'Inde, tels que Goa[13] et de Daman et Diu[14], le portugais est toujours parlée. Il y a également d'importantes populations lusophones au Canada (surtout concentrées à Toronto)[15], aux Bermudes[16] et aux Antilles néerlandaises.

Le portugais est la langue officielle de plusieurs organisations internationales. La Communauté des pays de langue portugaise[4] se compose de huit pays indépendants dont la langue officielle est le portugais. C'est également une langue officielle de l'Union européenne, représentant 3% de sa population[17], et majoritaire dans le Mercosur, de l'Organisation des États américains, de l'Organisation des États ibéro-américains, de l'Union des Nations sud-américaines, et de l'Union africaine ( une des langues de travail) et l'une des langues officielles d'autres organisations. La langue portugaise gagne en popularité en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud en tant que deuxième langue d'étude.

Selon les estimations de l'UNESCO, la langue portugaise a le plus fort potentiel de croissance en tant que langue internationale en Afrique du Sud et en Amérique du Sud. Les pays lusophones d'Afrique devraient avoir une population de 83 millions d'ici 2050. Au total, les pays de langue portugaise auront 335 millions de personnes cette même année. Depuis que le Brésil a signé, en 1991, le traité du marché économique de l'Amérique du Sud (Mercosur) avec d'autres nations, comme l'Argentine, l'Uruguay et le Paraguay, il y a une regain d'intérêt pour l'étude du portugais dans les pays d'Amérique du Sud. Le poids démographique du Brésil dans le continent continuera de renforcer la présence de la langue dans la région.

Même si après la cession de Macao à la Chine en 1999, l'utilisation du portugais était en baisse en Asie, il redevient une langue d'avenir, principalement parce que le Timor oriental a augmenté le nombre de ses locuteurs au cours des cinq dernières années, mais aussi en raison de l'augmentation des liens financiers et diplomatiques chinois avec les pays lusophones.

Estação da Luz, musée de la langue portugaise, à São Paulo, Brésil.

En juillet 2007, le président Teodoro Obiang Nguema a annoncé la décision du gouvernement de faire du portugais la troisième langue officielle de la Guinée équatoriale, afin de respecter les exigences pour devenir membre à part entière de la Communauté des pays de langue portugaise. Son application est actuellement en cours d'évaluation par les autres membres de la CPLP[18].

En mars 1994, le Bosque de Portugal est créé dans la ville brésilienne de Curitiba. Le parc abrite le Mémorial de langue portugaise, qui honore les immigrants portugais et les pays qui ont adopté la langue portugaise. À l'origine, il y avait sept nations représentées par des piliers, mais avec l'indépendance du Timor oriental, un autre pilier est ajouté pour ce pays en 2007. En mars 2006, le Musée de la langue portugaise, musée interactif sur la langue portugaise, est fondé à São Paulo, au Brésil, la ville avec le plus grand nombre de lusophones dans le monde.

Phonétique

Il y a un maximum de neuf voyelles orales et dix-neuf consonnes, bien que certaines variétés de la langue aient moins de phonèmes (le portugais brésilien comporte huit voyelles orales). Il y a également cinq voyelles nasales, que certains linguistes regardent comme allophones des voyelles orales, dix diphtongues orales et cinq diphtongues nasales. En tout, le portugais brésilien a treize voyelles[19],[20].

Voyelles

Le tableau de monophtongues du portugais de Lisbonne.

Aux sept voyelles du latin vulgaire, le portugais européen a ajouté deux voyelles moyennes centrales, dont l'une tend à être élidée quand on parle rapidement, ainsi que l'e caduc du français (représenté sous la forme /ɯ̽/ ou /ɨ/ ou /ə/). Les voyelles mi-fermées /e o/ et les voyelles mi-ouvertes /ɛ ɔ/ sont quatre distincts phonèmes, et ils se déclinent en diverses formes d'alternance vocalique. Similaire au catalan, le portugais utilise l'articulation des voyelles pour faire un contraste entre les syllabes toniques et les syllabes atones : les voyelles isolées tendent à être fermées et parfois centralisées quand elles sont atones. Les diphtongues nasales se trouvent surtout à la fin des mots.

Consonnes

Consonnes du portugais
Bilabiale Labio-
dentale
Dentale Alvéolaire Post-
alvéolaire
Palatale Vélaire Uvulaire
Nasale m n ɲ ŋ
Occlusive p b k ɡ
Fricative f v s z ʃ ʒ ʁ
Spirante j w
Latérale l ʎ
Battue ɾ

L'ensemble des consonnes du portugais est assez conservatif. Les affriquées médiévales /ts/, /dz/, /tʃ/, /dʒ/ sont fondues avec les fricatives /s/, /z/, /ʃ/, /ʒ/, respectivement, mais pas les uns avec les autres, et il n'y a pas d'autres modifications significatives de cet ensemble depuis lors. Cependant, certaines variétés dialectales et allophones notables ont surgi, parmi lesquelles:

  • Dans plusieurs régions du Brésil, /t/ et /d/ ont les allophones affriqués [tʃ] et [dʒ], respectivement, devant /i/ et /ĩ/. (Le français québécois connaît un phénomène similaire, avec des affriquées alvéolaires au lieu de post-alvéolaires. Le Japonais est un autre exemple).
  • À la fin d'une syllabe, le phonème /l/ a l'allophone [u̯] en portugais brésilien (vocalisation du L).
  • Dans plusieurs régions du Brésil et de l'Angola, l'intervocalique /ɲ/ est prononcé comme un spirante palatale nasalisé [ȷ̃] qui nasalise la voyelle précédente, de sorte que, par exemple, /ˈniɲu/ est prononcé comme [ˈnĩȷ̃u].
  • Dans presque tout le Brésil, /s/ et /z/ se produisent en distribution complémentaire à la fin des syllabes, et changent selon que la consonne qui suit est sourde ou voisée, comme en anglais. Mais dans presque tout le Portugal et dans certaines régions du Brésil, ces consonnes sibilantes sont post-alvéolaire à la fin des syllabes : /ʃ/ devant des consonnes sourdes, et /ʒ/ devant des consonnes voisées (en judéo-espagnol, /s/ est souvent remplacé par /ʃ/ à la fin des syllabes également).
  • Il y a un nombre considérable de variations dialectales de la réalisation du phonème /ʁ/, tels que /r/, [ʀ], [x], [χ], [h] et [ɹ].

Orthographe

Le portugais s'écrit au moyen de l'alphabet latin complété par des diacritiques (tilde sur les voyelles a et o, le "n" s'étant petit à petit transformé en tilde par exemple pan (pain) est devenu pão, cédille, accent circonflexe, accent aigu, accent grave) et des digrammes ; nh (équivalent au ñ espagnol ou au gn français), lh (équivalent au ll espagnol ou au gl italien), ch — dont les deux premiers, nh et lh, sont des emprunts anciens à la graphie de l'occitan. Il existe quelques différences entre l'orthographe du Brésil et celle d'autres pays lusophones.

Prononciation

u = ou français
o = ou français quand il n'est pas accentué, o français quand il est accentué
ou = o
nh = gn français, ñ espagnol
lh = ll espagnol et ill français
s = s dur en début de mot ou après consonne z entre deux voyelles. Avec l'accent du Portugal et de Rio de Janeiro ch français en fin de mot ou devant c, f, p, t, q (exemple : os Portugueses (ouch Pourtouguezech) = les Portugais)
j = j français
ã = un/in/ain/ein français (exemple: irmã (irmain) = sœur)
ão = in+o (rapide) (exemple: pão (pin+o) = pain)
ãe = in+i (rapide) (exemple: mãe (min+i) = mère)
õe = on+i (rapide) (exemple: lições (liçon+is) = leçons)
x = le plus souvent comme ch français (exemple: puxar (pouchar) = tirer) et en début de mot (exemple: xadrez (chadrech) = jeu d’échecs). Aussi ks (exemple: tóxico (toksicou) = toxique), s (exemple: máximo (massimou) = maximum) ou z (exemple: exame (ézame) = examen)
z = z français. Avec l'accent du Portugal et de Rio de Janeiro ch français en fin de mot

[21]

Grammaire

Grammaticalement, le portugais se distingue de la plupart des autres langues romanes par l'existence d'un subjonctif futur servant à exprimer l'éventuel du futur (Se tiveres dúvidas, liga-me. : « Si tu as (auras) une question, appelle-moi. ») et par la conjugaison de l'infinitif avec son sujet dans les propositions infinitives. Consulter l'article détaillé sur la grammaire portugaise pour plus de détails.

Quelques mots et leur prononciation

Mot Traduction Prononciation
terre terra [ˈtɛ.rɐ]
ciel céu [ˈsɛw]
eau água [ˈag.wɐ]
feu fogo [ˈfo.gu]
homme homem [ˈɔ.mẽj]
femme mulher [mu.ˈʎɛɾ]
manger comer [ku.ˈmeɾ]
boire beber [bɨ.ˈbeɾ]
grand grande [ˈgɾɐ̃.dɨ]
petit pequeno [pɨ.ˈke.nu]
nuit noite [ˈnoj.tɨ]
jour dia [ˈdi.ɐ]
maison casa [ˈka.zɐ]

Exemples de phrases

  • Je suis perdu(e). Je cherche la gare. : (Eu)[22] estou perdido(a). (Eu)[22] estou à procura da estação de comboio.(Portugal) / (Eu)[22] estou perdido(a). (Eu)[22] estou procurando a estação de trem. ou estação ferroviária (Brésil)
  • Le chien fait "ouaf-ouaf." : O cão faz "au-au".
  • Elle est belle. : (Ela)[22] é linda/bela/bonita.
  • Je suis de France. : (Eu)[22] sou da França.
  • Cent un : Cento e um
  • Mon cousin vient d'arriver. : O meu primo acabou de chegar.
  • J'aime les pâtes.: Gosto de massa.

Réforme du portugais

Un projet d'uniformisation de la langue portugaise, visant à modifier l'orthographe de plusieurs centaines de mots qui prendraient alors la graphie brésilienne, devrait voir le jour. Les partisans de la réforme soulignent ses multiples avantages, parmi lesquels la simplification des recherches sur Internet et un jargon juridique uniformisé pour les contrats internationaux. Cette réforme ne concerne que 2 000 des quelque 110 000 mots que comprend le vocabulaire portugais ; cependant, 75% des changements doivent être effectués par le Portugal. Les autorités portugaises y voient un argument supplémentaire en faveur de leur vieille ambition de faire adopter le portugais comme langue officielle aux Nations-Unies, qui en comptent actuellement six (anglais, espagnol, français, chinois, arabe, russe).

Les changements au Portugal visent à rendre l'orthographe plus proche de la façon dont les mots sont prononcés en supprimant les consonnes silencieuses, comme le font les Brésiliens. Ainsi óptimo (très bon ou génial) deviendrait ótimo et acção (action) deviendrait ação. Le nouvel alphabet comportera 26 lettres grâce à l'ajout du k, du w et du y, pour accueillir des mots comme kilometro et kwanza, la monnaie angolaise.

Notes et sources

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Portuguese language ».
  1. http://encarta.msn.com/media_701500404/Languages_Spoken_by_More_Than_10_Million_People.html
  2. IBGE Site officiel
  3. INE Site officiel
  4. a  et b CPLP Site officiel
  5. Uruguay a récemment adopté le portugais dans son système éducatif comme matière obligatoire http://noticias.uol.com.br/ultnot/lusa/2007/11/05/ult611u75523.jhtm
  6. La communauté parlant portugais en Australie
  7. Japão: imigrantes brasileiros popularizam língua portuguesa
  8. Where America's Other Languages Are Spoken
  9. Widely spoken but 'minor'? Portuguese seeks respect
  10. Hispanic Reading Room of the U.S. Library of Congress website, Twentieth-Century Arrivals from Portugal Settle in Newark, New Jersey,
  11. Brazucas (Brazilians living in New York)
  12. Hispanic Reading Room of the U.S. Library of Congress website, Whaling, Fishing, and Industrial Employment in Southeastern New England
  13. Portuguese Language in Goa
  14. The Portuguese Experience: The Case of Goa, Daman and Diu
  15. Multicultural Canada
  16. World InfoZone: Bermuda
  17. EUROPA website Languages in the EU
  18. "Obiang convierte al portugués en tercer idioma oficial para entrar en la Comunidad lusófona de Naciones", Terra. 13-07-2007
  19. http://pt.wikipedia.org/wiki/Portugu%C3%AAs_brasileiro
  20. Handbook of the International Phonetic Association pg. 126-130; the reference applies to the entire section
  21. Georges Kersaudy Langues sans frontières. À la découverte des langues de l'Europe p. 60
  22. a , b , c , d , e  et f L'usage des pronoms personnels sujets est facultatif en portugais : la personne est le plus souvent déterminée par la conjugaison. Cependant, leur omission peut être source de malentendus.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Wikibooks-logo-fr.png

Wikibooks propose un ouvrage abordant ce sujet : le portugais.

Português língua não materna / língua estrangeira

  • Portail des langues Portail des langues

Ce document provient de « Portugais ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Langue portugaise de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Communaute des pays de langue portugaise — Communauté des pays de langue portugaise Communauté des pays de la langue portugaise Création 17  …   Wikipédia en Français

  • Communauté Des Pays De Langue Portugaise — Communauté des pays de la langue portugaise Création 17  …   Wikipédia en Français

  • Communauté des Pays de Langue Portugaise — Communauté des pays de la langue portugaise Création 17  …   Wikipédia en Français

  • Communauté des pays de langue portugaise — 38° 46′ 00″ N 9° 11′ 00″ W / 38.7667, 9.18333 …   Wikipédia en Français

  • Musée de la langue portugaise — 23°32′6.1218″S 46°38′11.8212″O / 23.535033833, 46.636617 Le musée de la langue portugaise ou …   Wikipédia en Français

  • Liste De Poètes De Langue Portugaise — Cet article liste des poètes ayant écrit en portugais : Sommaire 1 Angola 2 Brésil 3 Mozambique 4 Portugal // …   Wikipédia en Français

  • Liste de poetes de langue portugaise — Liste de poètes de langue portugaise Cet article liste des poètes ayant écrit en portugais : Sommaire 1 Angola 2 Brésil 3 Mozambique 4 Portugal // …   Wikipédia en Français

  • Liste de poètes de langue portugaise — Cet article liste des poètes ayant écrit en portugais : Sommaire 1 Angola 2 Brésil 3 Mozambique 4 Portugal Angola Ma …   Wikipédia en Français

  • Langue Des Signes — Pour les articles homonymes, voir Signe. Lettre V en langue des signes. La langue des signes désigne l une ou l autre des langues gestuelles (il …   Wikipédia en Français

  • Langue galicienne — Galicien Galicien Galego Parlée en Espagne : Galice, O Bierzo et dans une petite zone a Sanabria (Province de Zamora). Région Galice Nombre de locuteurs environ 3 100 000 Typologie SVO Syllabique …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.