Languedoc-roussillon


Languedoc-roussillon

Languedoc-Roussillon

43°40′N 3°10′E / 43.667, 3.167

Languedoc-Roussillon

Région Languedoc-Roussillon (logo).svg
Détail
Langue
Langue(s) locale(s) Occitan
Catalan
Administration
Préfecture Montpellier
Départements Aude (11)
Gard (30)
Hérault (34)
Lozère (48)
Pyrénées-Orientales (66)
Chefs Lieux Carcassonne
Nîmes
Montpellier
Mende
Perpignan
Arrondissements 14
Cantons 186
Communes 1 545
Conseil régional Conseil régional de Languedoc-Roussillon
Président
Mandat
Georges Frêche
2004-2010
Préfet Claude Baland
Site internet http://www.laregion.fr/
Démographie
Population totale 2 548 000 hab. (2007)
Densité 93 hab./km²
Géographie
Superficie 27 376 km²

Languedoc-Roussillon map.png

Le Languedoc-Roussillon (Lengadòc-Rosselhon en occitan, Llenguadoc-Rosselló en catalan) est une région française composée de cinq départements. Elle est bordée au sud par l'Espagne, Andorre et la mer Méditerranée (le golfe du Lion), et les régions françaises suivantes : Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes, Auvergne, Midi-Pyrénées. Plusieurs éléments naturels la limitent : les Pyrénées, puis le seuil du Lauragais, les Cévennes et le fleuve Rhône. Plusieurs géographes ont parlé d'un amphithéâtre tourné vers la mer en parlant des montagnes et des plaines languedociennes et roussillonaises.

En 2004, le conseil régional nouvellement élu adopte un nouveau logotype symbolisant le soleil, et qui comporte la devise : « Vivre en Septimanie ». En effet, le président actuel du conseil régional, Georges Frêche, a souhaité renommer ainsi la région, mais a depuis renoncé. Septimanie est le nom qu'elle portait au Ve siècle, mais l'actuelle Lozère n'en faisait pas partie. De plus, les catalans (ceux habitant dans les Pyrénées-Orientales) ont été en grande majorité hostiles à cette modification. À la suite de nombreuses protestations, dont une manifestation rassemblant 8 000 personnes à Perpignan, le 8 octobre 2005, Georges Frêche décide d'abandonner le projet « Septimanie » et la dénomination « Région Languedoc-Roussillon » redevient de rigueur.

Les langues de la région sont en plus du français l'occitan (languedocien, auvergnat, provençal) et le catalan. Le nom de la région se dit en occitan Lengadòc-Rosselhon [ˌleŋgɔˈðɔk rruseˈʎu] et en catalan Llenguadoc-Rosselló [ˌʎeŋgwəˈðɔk rrusəˈʎo].

Sommaire

Etymologie

La province du Languedoc tient peut-être son nom de la lange parlée dans le Sud de la France " la Langue d'oc" ce qui donne, par rapprochement des deux termes, "Languedoc".

Histoire

Article détaillé : Histoire du Languedoc-Roussillon.

Voir aussi : Le catharisme, les guerres de religion, Marie Durand.

Vers la fin du IIIe siècle avant J.-C. un peuple celtique, les Volques, prend ses quartiers dans la région du Rhône à la Garonne, des Cévennes aux Pyrénées. Ils ont pour capitale Toulouse et Nîmes. L'on assiste à une première structuration du territoire.

Ils pactisent avec les Romains dès le Ier siècle avant J.-C. Narbonne est créé pour pacifier la province en -118 et devient la capitale de la Narbonnaise.

Au début du cinquième siècle, invasion des Vandales. Quelques années plus tard, les Wisigoths s'imposent. La région de Narbonne comme tout le reste de l'Espagne reste wisigothe jusqu'à la chute devant les Maures en 719.

La région est conquise par Charlemagne, qui la nomma marche de Gothie incluse dans le royaume d'Aquitaine crée en 778. Ce vaste territoire englobant tout le Sud du Rhône à l'Atlantique en vue de fédérer la reconquête hispanique sera légué par Charlemagne à un de ses fils en 781. L'administration est confiée aux comtes de Toulouse.

À l'époque féodale eu lieu une grande fragmentation politique : les comtés de Roussillon et de Cerdagne passèrent dans l'orbite des royaume d'Aragon, alors que le Bas-Languedoc passa sous la domination de la maison Trencavel et leurs rivaux les comtes de Toulouse.

Raimond IV dit Raimond de Saint Gilles (1042-1115) atteindra par mariage l'objectif de réunification en agrandissant son état au comté de Rouergue, de Nîmes, de Narbonne, du Gévaudan, d'Agde, de Béziers et d'Uzès.

Après la Croisade des Albigeois et l'extinction de la dynastie des comtes de Toulouse la province est réunie au royaume de France en 1271. De là est né le Languedoc royal qui va persister jusqu'à la Révolution française. C'est l'époque du catharisme et des Cathares[1]

Le traité de Corbeil a entériné en 1258 la division avec les territoires du Sud de la région. Les Corbières formèrent la frontière entre le royaume de France et le royaume d'Aragon.

En 1659 le traité des Pyrénées annexa le Roussillon et le Nord de la Cerdagne au royaume de France.

Administration

L'hôtel de région

Découpage administratif

La région Languedoc-Roussillon comporte cinq départements : l'Aude, le Gard, l'Hérault, la Lozère et les Pyrénées-Orientales. Elle a pour chef-lieu Montpellier, qui est également chef-lieu de l'Hérault.

Celui-ci compte deux chefs-lieux d'arrondissement, Béziers et Lodève. Le département de l'Aude a pour chef-lieu Carcassonne et pour chefs-lieux d'arrondissement Limoux et Narbonne. Le département du Gard, dont le chef-lieu est Nîmes, a deux chefs-lieux d'arrondissement : Alès et Le Vigan. Le département de la Lozère a pour chef-lieu Mende et pour seul chef-lieu d'arrondissement Florac. Enfin les Pyrénées-Orientales ont Perpignan pour chef-lieu, Céret et Prades pour chefs-lieux d'arrondissement.

La commune la plus peuplée est Montpellier dans l'Hérault (251 634 habitants) et la moins peuplée est Caunette-sur-Lauquet dans l'Aude (5 habitants).

La commune la plus vaste en superficie est Narbonne dans l'Aude (17 296 hectares) et la plus petite est Mont-Louis dans les Pyrénées-Orientales (39 hectares).

Conseil régional de Languedoc-Roussillon

Logotypes

Sept soleils réunis en un seul composent le logotype de la Région. Ils symbolisent son rayonnement, son mouvement, son avenir. Le logotype est constitué d'un fond rouge, du motif des 7 soleils, et de l'appellation "la Région Languedoc Roussillon".[2]

Politique

La politique en Languedoc-Roussillon a longtemps été dominée par l'opposition entre deux personnages : Jacques Blanc (président du conseil régional pendant dix-huit ans) et Georges Frêche, son adversaire socialiste qui lui succède en mars 2004. Les ministres Claude Allègre et Jean-Claude Gayssot sont originaires de la région.

Maires des principales villes :

Politique du Languedoc-Roussillon

Election / collectivités Droite Gauche
Election présidentielle de 2007 (2ndtour) 54,10% (Nicolas Sarkozy) 45,90% (Ségolène Royal)
Conseil régional 27 (UMP-NC-DVD) 40 (PS-PRG-Verts-PCF-DVG)
Conseils généraux 1 4
Députés 15 6
Sénateurs 6 6
Villes chefs-lieux de département 3 2

Géographie

Capitelle

La région Languedoc-Roussillon est très contrastée et n'a pas d'unité géographique et culturelle. Elle s'étend sur des ensembles naturels distincts et se trouve être le résultat d'un découpage admnistratif arbitraire ( le sud du Gard étant tourné vers la Provence ; l'Aude et l'extrême ouest héraultais vers Midi-Pyrénées , les Pyrénées-Orientales et le Rousillon appartenant , en grande partie, à la Catalogne Nord. Seul le cordon littoral assure une certaine unité .

La plaine littorale contraste avec les zones montagneuses de la moyenne montagne cévenole aux Pyrénées en passant par les Grands Causses. Les côtes rocheuses des Pyrénées alternent avec les longues plages de sable protégeant de vastes étangs (étang de Thau, de Vendres, du Méjean...).

Climat

L'unité de la région Languedoc-Roussillon est davantage climatique que géographique, malgré des nuances sensibles. La région relève majoritairement du climat méditerranéen.

La principale nuance de climat méditerranéen est constituée par les Causses de Lozère, où l'hiver est très rigoureux, ponctué même quelquefois de véritables tempêtes de neige. Les températures d'été elles-mêmes ne sont pas excessives, sauf dans le fond des gorges. Le prolongement naturel de ces reliefs, les Cévennes, est, quant à lui, fortement arrosé. Cette barrière montagneuse est la première rencontrée par les pluies méditerranéennes, qui s'y déversent. Ainsi, le massif de l'Aigoual, qui reçoit plus de 2 m d'eau par an (avec un record européen de 950 mm en 24h), reste même frais en été.

L'Aubrac et la Margeride présentent respectivement des influences océaniques et semi-continentales. Le climat de l'Aubrac n'apparaît pas méditerranéen mais plutôt océanique de montagne à influence méditerranéenne (comme la Planèze de Saint-Flour)

En revanche, la bas Languedoc-Roussillon ont en commun des étés très chauds. La moyenne des températures des mois d'été est la plus élevée de France à Perpignan (22,3°C), mais Montpellier n'est pas en reste avec 23,7°C en juillet et des records allant jusqu'à 42,9°C. Le nombre d'heures d'ensoleillement est exceptionnel avec un record à Montpellier de 369 heures d'insolation en juillet. À l'inverse, les hivers sont doux (Perpignan : 6,7°C en janvier, Montpellier : 5,6°C), même si la violence des vents continentaux (mistral (à l'est de Montpellier) et tramontane (à l'ouest de Montpellier) ), desséchants et froids, peut brutalement faire varier les températures d'hiver et des intersaisons.

Les précipitations sont caractéristiques elles aussi du climat méditerranéen puisqu'elles se produisent pour l'essentiel aux intersaisons et sous forme d'averses violentes; il pleut davantage à Montpellier qu'à Paris et à peine moins qu'à Brest, mais ces pluies sont concentrées sur un nombre de jours inférieurs de moitié (752 mm en 90 jours à Montpellier; 440 mm annuels à Salses, en Roussillon). Ces pluies brutales peuvent être dramatiques pour les sols après une longue période de sécheresse, ravinant la terre et provoquant des inondations.

Ces caractéristiques méditerranéennes sont même largement partagées par les reliefs pyrénéens du sud de la région, où elles pénètrent par les vallées. Ainsi la Cerdagne ou le Vallespir bénéficient, elles aussi, d'un ensoleillement remarquable. Les hautes montagnes ne connaissent qu'un enneigement tardif.

Transports

Article détaillé : TER Languedoc-Roussillon.

La plupart des agglomérations ou communautés de communes ont fédéré leur transport de personnes.

  • Montpellier Agglomération, comptant 31 communes, est sillonnée par une trentaine de lignes de bus et deux de tramways, une troisième ligne est en construction prévue pour 2012.

Économie

Article détaillé : Économie du Languedoc-Roussillon.

L'économie du Languedoc-Roussillon, dynamique grâce à l'afflux de population, elle repose sur plusieurs secteurs :

  • la construction
  • les services publics
    • le secteur de la santé avec plusieurs CHU à la pointe de la recherche en oncologie, en prévention de l'asthme, de la prise en charge des adolescents et jeunes adultes en grande difficulté, en cardiologie, ...
    • l'enseignement avec plusieurs facultés de sciences, lettres, économie, droit, ... 60 000 étudiants y résident
  • les services aux particuliers
  • le tourisme, le Languedoc-Roussillon se distingue par sa forte fréquentation touristique ; c'est la seconde région de résidences secondaires, pour le parc de logements et la première région pour l'hôtellerie de plein air
  • les activités associatives
  • et dans une moindre mesure l'industrie et le commerce

sont les piliers et moteurs du dynamisme de l'emploi.

  • la viticulture

Le vignoble du Languedoc-Roussillon est le plus vaste du monde, mais aussi le plus ancien, même si la part des emplois y diminue. On admet que la vigne existe dans le Sud de la France depuis le Pliocène. De plus le premier vignoble gaulois se développa autour des 2 villes : Béziers et Narbonne[3].

Démographie

La région connaît la plus forte croissance démographique de France, et pourrait compter jusqu'à 3 400 000 habitants en 2030, soit une hausse de 40 % par rapport à 2000. Cette hausse est surtout due aux migrations internes, l'accroissement naturel étant plutôt faible. Cette immigration aggrave le problème du chômage, un des taux les plus élevés de France à 12,6 %.

Médias

La chaîne de télévision 7LTV : chaîne locale de Montpellier et de sa région[4].

La 1re radio occitane du Languedoc-Roussillon est Ràdio Lenga d'òc 95.5 FM. Elle existe depuis 2003 et émet depuis Narbonne (Aude)[5]. Narbonne possède également une radio propre à la ville : Radio Narbonne.

Les Gazette(s) de Montpellier, Nîmes ou Sète sont imprimées hebdomadairement [6].

Le journal Midi Libre paraît quotidiennement en Languedoc Roussillon[7].

Le quotidien 'Indépendant paraît dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales.

La chaîne de télévision Télémiroir : chaîne locale de Nîmes.

RTS FM, radio locale indépendante[8].

Culture

Soulignons de nouvelles pratiques culturelles mettant en valeur des traditions locales fortes, des lieux, terroirs, pratiques locales (sports, langue d'oc, ...) telles les joutes ou bien la course camarguaise. Elles contribuent à animer et perpétuer les fêtes votives et à développer l'aménagement du territoire. Plus originales et innovantes de nouvelles formules telles les randonnées vigneronnes, ou des festivals de sports et arts de la rue (fanfares, théâtre) se multiplient. Plusieurs festivals de cinéma, de musique, arts vivants, issus de la décentralisation et créés depuis les années 1980, animent la région. A tous les échelons des collectivités territoriales (région, départements, intercommunalité et communes), on s'approprie et on développe des actions culturelles innovantes. Plus traditionnels, de nombreux musées, opéras et autres lieux culturels, répartis sur le territoire ont été créés ou rénovés.

Illustration d'événements issus de nouvelles pratiques culturelles

Les randonnées ou festivals faisant parcourir et découvrir un terroir associé à un territoire, illustrent ces nouvelles pratiques culturelles.

  • Les arts de la vigne où terroir, carrières de Sussargues et arts électro-créatifs sont mis en valeur [9].
  • Les randonnées vigneronnes : les vignes buissonnières au Pic Saint Loup[10].
  • Grâce à ses capacités foncières à accueillir de nouvelles rencontres, la région accueille notamment :
    • le festival international des sports extrêmes, le FISE [11]
    • des fêtes de cinéma en plein air ;
    • des festivals de fanfares, théâtre, ...

Musique

  • L'opéra national et l'orchestre national de Montpellier programment des représentations et des concerts tout au long de l'année.
  • Le festival Radio France Hérault a lieu la deuxième quinzaine de juillet, à Montpellier et son agglomération ainsi que dans toute la région. Certains concerts sont gratuits : musique classique, jazz, reggae, musiques électroniques[12].
  • Le festival des fanfares a lieu à Montpellier début juin, en 2009 les 5 et 6 juin dans le quartier des beaux Arts[13].
  • Le festival de jazz dans les carrières de Junas[14].
  • Le festival piano sous les arbres de Lunel-Viel se déroule fin août[15].
  • Le festival de jazz et celui de mandoline de Lunel[16].
  • Le festival de flamenco de Nîmes se déroule en janvier [17].

Cinéma

  • Le festival du film d'animation de Baillargues, fin novembre[18].
  • Le festival du film méditerranéen de fin octobre à début novembre[19].
  • Le festival du film chrétien, en janvier.
  • Rencontres Cinématographiques de Pézenas, mi-février.
  • Le Festival Cinéma d'Alès Itinérances en mars.
  • Les cinémas indépendants Capitole et Utopia Campus

Peinture

  • Frédéric Bazille(1841-1870), peintre français.
  • Pierre Soulages est un peintre français, né le 24 décembre 1919 à Rodez (Aveyron), spécialiste du noir-lumière, l’outre-noir.
  • Jean Hugo (1894-1984), peintre français.
  • François Desnoyer né le 30 septembre 1894, à Montauban (Tarn-et-Garonne), et mort le 21 juillet 1972 à Perpignan (Pyrénées-Orientales), artiste-peintre, résidant de 1957 à 1972 à Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales).

Musées

Autres lieux culturels

Littérature

Un événement annuel réunit écrivains, éditeurs à la rencontre de leur public : la Comédie du Livre. Cette manifestation se tient sur la place de la Comédie, à Montpellier à la fin mai[23].

Soutien de la lecture publique, avec le développement de l'intercommunalité de nombreux réseaux de Médiathèques sont apparus. Autrefois bibliothèques nous observons de nombreuses constructions, depuis les années 1990, dans et autour des principales villes de la région. Lo CIRDOC, Centre Inter-Régional de Développement de l’Occitan est à la fois une Médiathèque et une vitrine de l’identité occitane[24], Nîmes Métropole et son réseau[25], Perpignan [26], Montpellier Agglomération - Réseau des Médiathèques et Bibliothèques[27].

Écrivains de la région

  • Paul Valéry(1871-1945) écrivain, philosophe, poète et épistémologue possède un musée à Sète.[1]
  • Malika Mokkedem, née en Algérie en 1949, elle continuera son doctorat de médecine, commencé à Oran, à Paris en 1977. Établie à Montpellier, elle est l'auteur de L'interdite, Je dois tout à ton oubli. Ses œuvres sont inspirées de son parcours personnel.
  • Christine Angot, née en 1959, écrit des œuvres qu'on qualifie d'auto-fiction (L'inceste, le marché des amants)
  • Jean Joubert né en 1928, poète et écrivain, pour la jeunesse comme pour adultes, fut conquis par cette région (Arche de la parole, le chien qui savait lire). Il reçut le Prix Renaudot en 1975 pour L'Homme de sable.

Outre les nombreuses créations littéraires d'écrivains de la région dans les maisons d'éditions nationales, il existe une pépinière de maisons d'éditions implantées dans la région-même. Citons les Editions Verdier, crées dans l'Aude puis développées à Paris, les Éditions Jacques Bremond, l'Atelier du Gué, Au Diable Vauvert, Les temps d'art graphique, Lirabelle, etc.

Illustrateurs en Languedoc Roussillon

  • Albert Dubout(1905-1976) étudia à l'École des Beaux Arts de Montpellier et devint l'illustrateur de nombreux journaux nationaux, puis l'affichiste et le dessinateur. Il parodia très souvent le petit train reliant Montpellier à Palavas-les-Flots où un musée lui est dédié.

Chanteurs

Spectacles et festivals

Dans l'Hérault :

  • Fiest'à Sète a lieu la première semaine d'août avec expositions, spectacles de rues, stages... [30].
  • Le Worldwide Festival à Sète depuis 2006 organisé par Gilles Peterson a lieu la première semaine de juillet.Le célèbre DJ invite de nombreux artistes des scènes electro, jazz, soul ou hip-hop qui se produisent en trois lieux de la ville.
  • Le festival de Thau est le carrefour de la mondialisation culture[31].
  • le festival Arabesques, rencontres des arts du monde arabe [32].
  • le festival des Architectures vives, des expositions dans des hôtels particuliers de Montpellier.
  • le festival de musique ancienne et baroque de Villeneuve-lès-Maguelone, en juin.
  • le printemps des comédiens programme une vingtaine de spectacles de théâtre comiques, classiques, tragiques, contemporains, de cirque au bassin du domaine d'O, à Montpellier, en juin [33].
  • Les écluses en fête, Canal du Midi, juin. Expositions, animations et dégustations investissent le site des 9 écluses de Béziers[34].
  • le festival de théâtre et spectacles pour enfants, Saperlipopettes voilà enfantillages[35].

Dans l'Aude :

  • le festival des Cités dans la communauté de commune de Carcassonne présente une centaine de spectacles, dont la majorité est gratuite
  • les troubadours chantent l'art roman en Languedoc-Roussillon[36]

Dans le Gard :

  • le festival de jazz de Junas, dans le Gard, se déroule fin juillet [37].

le festival de cinéma d'Alès Itinérances au mois de Mars'

  • le festival d'arts de rue « Cratère surface » à Alès au début du mois de juillet.

Dans les Pyrénées-Orientales :

  • le festival Les Deferlante D'Argeles qui se passe au château de Valmy
  • Le festival international « Visa pour l'Image » de photojournalisme de Perpignan se déroule début septembre[38]

Langues régionales

Dans le Languedoc on parle le Languedocien, issu de l'Occitan et dans le Roussillon, le Catalan langue commune avec la région d'Espagne, la Catalogne.

Sports

La région Languedoc-Roussillon a organisé les jeux méditerranéens de 1993.

Handball

  • Le club de Montpellier a remporté 24 titres : 10 titres de Champions de France, 8 Coupes de France, 5 Coupes de la Ligue et une légendaire Ligue des Champions remportée en 2003.

Le club est devenu « Montpellier Agglomération Handball », qui a le même entraîneur, Patrice Canayer, depuis 15 ans[39]. Nikola Karabatic a joué dans ce club ; il est revenu à Montpellier en 2009, ville qui l'a formé et où il évoluera avec son frère Luka.

Rugby

  • L'Association Sportive Béziers Hérault (ASBH) a été 11 fois championne de France et a remporté 4 challenges Yves du Manoir.
  • L'Union Sportive Arlequins Perpignanais (USAP) a été vice-champion d'Europe en 2003, 8 fois champion de France et vainqueur de la Coupe de France en 2009.
  • Le Racing Club Narbonne Méditerranée (RCNM) a été 2 fois champion de France et a remporté 9 challenges Yves du Manoir.
  • Le Montpellier Hérault Rugby Club (MHRC).

Tennis

Virginie Razzano, Thierry Champion, Richard Gasquet sont des joueurs issus de la région.

Football

Nîmes Olympique, Montpellier Hérault Sport Club, Perpignan Canet Football Club, Entente sportive Uzès Pont du Gard sont les principaux clubs de la région.

Sports régionaux traditionnels

Course camarguaise

Ce sport est pratiqué dans le Gard, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. Les raseteurs défient amicalement les vaches et taureaux dans des arènes dont une multitude de petits villages sont dotés. Tout un pan de l'économie locale et de l'aménagement de la Camargue repose sur cette tradition[réf. nécessaire]. C'est le thème principal de nombreuses fêtes votives.

Joutes nautiques (méthode languedocienne)

Deux équipes, dans une barque chacune, menées par un jouteur s'affrontent sur l'eau.

Tambourin

C'est un jeu de balle pratiqué en équipe principalement dans les communes à l'ouest de Montpellier .

Notes et références

  1. Au cœur du catharisme
  2. Logotype sur le site de la Région
  3. Comité Régional du Tourisme Languedoc-Roussillon / Site officiel de l'office du tourisme et des Congrès de Béziers
  4. Site de 7LTV
  5. Ràdio Lenga d'òc
  6. Chez Zette, site de La Gazette de Montpellier
  7. Le Midi Libre
  8. Site de RTS FM
  9. Site des Arts des vignes
  10. Site du syndicat des vignerons de Pic Saint-Loup
  11. Site du FISE
  12. Site du festival de Radio France et de Montpellier
  13. Festival des fanfares
  14. Festival de jazz de Junas
  15. Festival piano sous les arbres
  16. Festivals de Lunel
  17. Site de Festival Flamenco
  18. Festival de Cinéma d'Animation de Baillargues - Accueil
  19. Cinemed.tm.fr - Festival international Cinéma Méditerranéen Montpellier | 26 octobre au 4 novembre 2007
  20. anguedoc-roussillon-cinema.fr
  21. Théâtre Molière - Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau
  22. Les Musées, sur le site de Nîmes
  23. Site de la Comédie du Livre
  24. Site du CIRDÒC
  25. Les bibliothèques sur le site de Nîmes
  26. Site de la médiathèque de Perpignan
  27. Montpellier Agglomération - Réseau des Médiathèques et Bibliothèques
  28. Festival de Radio France et Montpellier Languedoc Roussillon , la deuxième quinzaine de juillet
  29. Site de Montpellier Danse
  30. Site de Fiest'a Sète
  31. Site du Festival de Thau
  32. Site du festival Arabesque
  33. index Site du Printemps des Comédiens
  34. Les écluses en fête, Béziers
  35. Théatre d'O
  36. Les Troubadours chantent l'art roman en Languedoc-Rousssillon
  37. Site de Jazz à Junas
  38. Visa pour l'image - Festival international de photojournalisme de Perpignan
  39. Site du MAHB
  40. Site de l'USAM

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du Languedoc-Roussillon Portail du Languedoc-Roussillon
  • Portail des Pays catalans Portail des Pays catalans
Ce document provient de « Languedoc-Roussillon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Languedoc-roussillon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Languedoc Roussillon — 43°40′N 3°10′E / 43.667, 3.167 …   Wikipédia en Français

  • Languedoc-Roussillon — Languedoc Roussillon …   Deutsch Wikipedia

  • Languedoc-Roussillon — [läng dō̂k ro͞o sē yōn′] metropolitan region of France incorporating part of the Languedoc region and the Roussillon: 10,570 sq mi (27,376 sq km); pop. 2,115,000; chief city, Montpellier * * * ▪ region, France       région of France encompassing …   Universalium

  • Languedoc-Roussillon —   [französisch lãgdɔkrusi jɔ̃], Region in Südfrankreich, etwa dem Gebiet der historischen Landschaften Languedoc und Roussillon entsprechend; umfasst die Départements Pyrénées Orientales, Aude, Hérault, Gard und Lozère; 27 376 km2, 2,295 Mio.… …   Universal-Lexikon

  • Languedoc-Roussillon — région admin. française et rég. de la C.E., formée des dép. de l Aude, du Gard, de l Hérault, de la Lozère (Languedoc) et des Pyrénées Orientales (Roussillon); 27 559 km²; 2 151 346 hab.; cap. Montpellier. Géogr. et écon. Adossé au Massif central …   Encyclopédie Universelle

  • Languedoc-Roussillon — [läng dō̂k ro͞o sē yōn′] metropolitan region of France incorporating part of the Languedoc region and the Roussillon: 10,570 sq mi (27,376 sq km); pop. 2,115,000; chief city, Montpellier …   English World dictionary

  • Languedoc-Roussillon — 43°40′N 3°10′E / 43.667, 3.167 …   Wikipédia en Français

  • Languedoc-Roussillon — Infobox French region native name = Région Languedoc Roussillon common name = Languedoc Roussillon image flag size = 115px image logo size = 125px capital = Montpellier area = 27,376 | area scale = 10 Regional president = Georges Frêche (PS)… …   Wikipedia

  • Languedoc-Roussillon — Sp Langedòkas Rusijònas Ap Languedoc Roussillon L Prancūzijos adm. regionas …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Languedoc-Roussillon — Admin ASC 1 Code Orig. name Languedoc Roussillon Country and Admin Code FR.A9 FR …   World countries Adminstrative division ASC I-II


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.