Lavisse


Lavisse

Ernest Lavisse

Ernest Lavisse
Ernest Lavisse.jpg

Naissance 17 décembre 1842
Le Nouvion-en-Thiérache
Décès 18 août 1922 (à 79 ans)
Paris
Nationalité France France
Profession(s) Historien

Ernest Lavisse, né au Nouvion-en-Thiérache le 17 décembre 1842 et mort à Paris le 18 août 1922, est un historien français.

Fils d’un modeste boutiquier, Lavisse, boursier, intègre l’École normale supérieure en 1862 après avoir songé à entrer à l’École militaire de Saint-Cyr. Il est reçu deuxième, après Gabriel Monod, à l’agrégation d’histoire en 1865.

Présenté au ministre et historien Victor Duruy, Lavisse devient très rapidement précepteur du prince impérial (1868) sur recommandation de Duruy puis membre de son cabinet (directeur sans titre) en 1869. La défaite de 1870 touche au plus profond de lui-même ce protégé du régime. Décidé à œuvrer pour sa patrie vaincue, Lavisse, muni d’un modeste viatique, part étudier le fonctionnement du système universitaire de l’Allemagne victorieuse. Durant trois années, il étudie sur place l’histoire et les origines de la Prusse, thème qui restera sa spécialité. L’une des ses deux thèses, la Marche de Brandebourg sous la monarchie ascanienne préfigure ainsi ses œuvres futures les plus originales : Études sur l’histoire de Prusse (1879), Trois empereurs d’Allemagne, Guillaume Ier, Frederic III, Guillaume II (1888), et enfin deux ouvrages sur Frédéric le Grand en 1891 et 1893: La Jeunesse du Grand Frederic et Le Grand Fréderic avant l’avènement.

De retour d’Allemagne en 1875, Lavisse se rallie par degrés au régime républicain, jusqu’à y adhérer tout à fait lors de la crise du 16 mai 1877. Suppléant de Fustel de Coulanges à la Sorbonne en 1880 puis professeur adjoint en 1883, il succède à Henri Wallon à la chaire d’histoire moderne cinq ans plus tard.

Personnage phare de la IIIe République, membre de l’Académie française en 1892, directeur de la Revue de Paris en 1894, instituteur national, surtout lorsqu’il devient, en 1904, directeur de l’École normale supérieure, Lavisse mène durant toute sa carrière la régénération du système universitaire et scolaire du régime. Sa politique se révèle d’ailleurs plus patriotique que républicaine, comme les conservateurs s’en rendront compte très vite. Ernest Lavisse, le général Pau et Louis-Emile Bertin seront, avant la guerre de 1914, les cofondateurs de La Ligue Française. Ernest Lavisse, le général Paul Pau seront les Présidents d'honneur de La Ligue Française sous la Présidence de Louis-Emile Bertin.

Professeur talentueux et orateur hors pair, capable de subjuguer par la force de son discours les auditoires les plus divers, Lavisse n’atteint pas cependant la dimension théorique d’un Leopold von Ranke. Durant deux décennies, il dirige la publication des célèbres ouvrages collectifs qui portent son nom : Histoire de France illustrée depuis les origines jusqu’à la Révolution, 1900-1912, et l’Histoire contemporaine de la France, 1920-1922.

Ses ouvrages, parmi lesquels les nombreux « manuels Lavisse », accompagnent la formation de multiples générations de professeurs, d’instituteurs et d’élèves. Ils vont faire naître, phénomène nouveau, une véritable culture historique populaire en France. Toutefois, bon nombre de clichés y trouvent aussi leurs sources, Lavisse étant souvent plus soucieux d’une reconstruction systématique de l’Ancien Régime en fonction de l’avènement de la République que d’une stricte recherche de la vérité historique.

Œuvres principales

Article détaillé : Œuvres d'Ernest Lavisse.
  • Étude sur l’histoire de la Prusse (1879)
  • Essai sur l'Allemagne impériale (1881)
  • Trois empereurs d’Allemagne (1888)
  • La Jeunesse du Grand Frederic (1891)
  • Le Grand Fréderic avant l’avènement (1893)
  • Histoire de France depuis les origines jusqu’à la Révolution (1901)
  • Histoire de la France contemporaine depuis la Révolution jusqu'à la paix de 1919 (1920-1922)
  • Instruction morale et civique, ou Philosophie pratique psychologique, logique, morale... : à l'usage des écoles normales primaires, des lycées et collèges de jeunes filles, des élèves de l'enseignement spécial et des candidats au baccalauréat ès sciences TexteDisponibleIci

Liens internes

Liens externes

Wikisource-logo.svg

Wikisource propose un ou plusieurs textes écrits par Ernest Lavisse.

Précédé par Ernest Lavisse Suivi par
Georges Perrot
Directeur de l'École normale supérieure
19031919
Gustave Lanson


Précédé par
Edmond Jurien de La Gravière
Fauteuil 6 de l’Académie française
1892-1922
Suivi par
Georges de Porto-Riche
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Ernest Lavisse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lavisse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • LAVISSE (E.) — LAVISSE ERNEST (1842 1922) Professeur et historien français. Reçu à l’École normale en 1862, agrégé d’histoire (1865), Ernest Lavisse est bientôt appelé dans le cabinet de Victor Duruy et devient un des précepteurs du prince impérial. Après la… …   Encyclopédie Universelle

  • Lavisse —   [la vis], Ernest, französischer Historiker, * Le Nouvion en Thiérache (Département Aisne) 17. 12. 1842, ✝ Paris 18. 8. 1922; wurde 1888 Professor an der Sorbonne in Paris, 1892 Mitglied der Académie française, war 1904 19 Direktor der École… …   Universal-Lexikon

  • Lavisse — (spr. wiß ), Ernest, franz. Geschichtschreiber, geb. 17. Dez. 1842 in Nouvion en Thiérache (Aisne), ward 1875 Maître de conférences an der Pariser Normalschule und 1888 Professor der neuern Geschichte an der Faculté des lettres der Pariser… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Lavisse — (spr. wíß), Ernest, franz. Historiker, geb. 17. Dez. 1842 in Nouvion en Thierache (Dep. Aisne), 1888 Prof. in Paris; schrieb: »Études sur l histoire de Prusse« (2. Aufl. 1885), »Trois empereurs d Allemagne« (1888) »La jeunesse du grand Frédéric«… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • ЛАВИ́СС (Lavisse) Эрнест — (Lavisse) Эрнест (1842–1922), франц. историк, ин. ч. к. Петерб. АН (1914), РАН (1917). Тр. гл. обр. по истории Пруссии. Ред. (совм. с А. Рамбо) многотомного коллективного соч. по всеобщей истории 19 в …   Биографический словарь

  • Ouvrages d'Ernest Lavisse — Œuvres d Ernest Lavisse Cette liste des œuvres d Ernest Lavisse comprend l intégralité de ses publications référencées dans le catalogue de la Bibliothèque nationale de France. Dans chaque section, les références sont classées par ordre… …   Wikipédia en Français

  • Œuvres d'Ernest Lavisse — Prospectus de la librairie Hachette lors de la parution de l Histoire de France depuis les origines jusqu à la Révolution (VII/1) en 1906 Cette liste des œuvres d Ernest Lavisse comprend l intégralité de ses publications référencées dans le… …   Wikipédia en Français

  • Ernest Lavisse — Naissance 17 décembre 1842 Le Nouvion en Thiérache Décès 18 août 1922 (à 79 ans) Paris …   Wikipédia en Français

  • Ernest Lavisse — (* 17. Dezember 1842 in Le Nouvion en Thiérache, Département Aisne, Picardie; † 18. August 1922 in Paris) war ein französischer Historiker, der 1892 Mitglied der Académie française wurde und umfangreiche Werke zur Geschichte Frankreichs und… …   Deutsch Wikipedia

  • Ernest Lavisse — (December 17, 1842 August 18, 1922) was a French historian.He was born at Le Nouvion en Thiérache, Aisne.In 1865 he obtained a fellowship in history, and in 1875 became a doctor of letters; he was appointed maître de conférence (1876) at the… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.