Lawrence Cannon


Lawrence Cannon
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cannon.
Lawrence Cannon, 2010

L'honorable Lawrence Cannon, C.P., B.A., M.B.A. (né le 6 décembre 1947 à Québec) est un homme politique québécois. Député fédéral conservateur de Pontiac depuis le 23 janvier 2006, Cannon fut ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités du Canada. Depuis le 30 octobre 2008, il est ministre des Affaires étrangères. Aussitôt défait aux élections du 2 mai 2011 qui ont donné la majorité des élus à son parti (ailleurs qu'au Québec), Lawrence Cannon est pressenti par les analystes pour être nommé ambassadeur[1].

Sommaire

Biographie

Fils de Louis Cannon et de Rosemary Power, il est également le petit-neveu de Lawrence Arthur Dumoulin Cannon, un politicien libéral qui siégea à la Cour suprême du Canada.

Il est détenteur d'un baccalauréat (B.A., 1971) en Science politique de l'Université de Montréal et d'une maîtrise en administration des affaires (1979) de l'Université Laval. Secrétaire particulier de Robert Bourassa de 1971 à 1976, il est conseiller municipal de la Ville de Cap-Rouge de 1979 à 1985. En 1985, Cannon est élu député de La Peltrie à l'Assemblée nationale du Québec (il est réélu en 1989). Il est tour à tour adjoint parlementaire du ministre du Commerce extérieur et du Développement technologique (1985-1988), Ministre du Tourisme (1988-1989), Vice-président de l'Assemblée nationale (1989-1990) et finalement Ministre des Communications (1990-1994).

En 2001, après une carrière chez Unitel et comme consultant dans le domaine des communications, Cannon est élu conseiller de la ville fusionnée de Gatineau. Il sert à titre de président de la Société de transport de l'Outaouais de janvier 2002 à novembre 2005.

Le 16 septembre 2005, il est nommé chef-adjoint de cabinet pour le Parti conservateur du Canada. Il est l'un des 10 conservateurs québécois à être élus lors de l'élection fédérale canadienne de 2006. Stephen Harper a annoncé pendant la campagne électorale que Cannon, candidat vedette au Québec, ferait partie de son conseil des ministres.

Il a été réélu lors de l'élection de 2008 et a par la suite été nommé ministre des Affaires étrangères.

Il est l'un des 17 députés conservateurs pointés par Élection Canada pour son implication dans la fraude pancanadienne de ce parti concernant leurs dépenses électorales des élections de 2006 (10 000$) La cause est actuellement devant la cour suprême[2].

Défait aux élections du 2 mai 2011 qui ont donné la majorité des élus à son parti (ailleurs qu'au Québec), Lawrence Cannon est aussitôt pressenti par ses collègues et par les analystes pour être nommé ambassadeur[1].

Notes et références

  1. a et b Mathieu Bélanger, « Lawrence Cannon deviendrait ambassadeur », Le Droit, 4 mai 2011. Consulté le 4 mai 2011.
  2. Harper privé de 17 députés ? — Le PLC demande au DGE de les empêcher de voter sur le discours du trône, Le Devoir, 25 septembre 2007. Consulté le 4 mai 2011.

Voir aussi

Liens externes

Précédé par Lawrence Cannon Suivi par
Parti liberal du Canada
David Smith
Député de Pontiac
2006-2011
Nouveau Parti démocratique
Mathieu Ravignat
Pauline Marois
Parti québécois
Député de La Peltrie
Libéral
Assemblée nationale du Québec
1985-1994
Michel Côté
Parti québécois

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lawrence Cannon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lawrence Cannon — (29. März 2010) Lawrence Cannon PC (* 6. Dezember 1947 in Québec, Québec) ist ein kanadischer Politiker der Konservativen Partei Kanadas und ehemaliger Außenminister …   Deutsch Wikipedia

  • Lawrence Cannon — Infobox CanadianMP honorific prefix = The Honourable name = Lawrence Cannon honorific suffix = PC, MP riding = Pontiac parliament = Canadian term start = 2006 federal election term end = predecessor = David Smith birth date = birth date and… …   Wikipedia

  • Cannon (surname) — Cannon is a surname, and may refer to: * Abraham H. Cannon, a leader of The Church of Jesus Christ of Latter day Saints in the late 1800s * Annie Jump Cannon, astronomer * Anthony Cannon, American football linebacker * Arik Cannon, professional… …   Wikipedia

  • Lawrence Arthur Dumoulin Cannon — (April 28, 1877 ndash; December 25, 1939) was a Canadian lawyer and Puisne Justice of the Supreme Court of Canada.Born in Arthabaska, Quebec, the son of Lawrence John Cannon and Aurélie Dumoulin, he received a Bachelor of Arts degree in 1896 from …   Wikipedia

  • Cannon — steht für: Cannon (Fernsehserie), US amerikanische Fernsehserie mit William Conrad Cannon Films, US amerikanische Filmproduktionsgesellschaft Cannon, englischer Sammelbegriff für einen Kanonentyp im 16. Jahrhundert Cannon ist der Familienname… …   Deutsch Wikipedia

  • Cannon family (Canada) — The extended Cannon family has had strong regional and national political influence in Canada for over a century and is considered to be influential as one of Canada s hereditary ruling class families, members having served in positions as… …   Wikipedia

  • Cannon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Annie Jump Cannon, astronome américaine. Brendan Cannon (1973 ), joueur de rugby australien. Danny Cannon (1968 ), réalisateur et producteur… …   Wikipédia en Français

  • Cannon County — Courthouse in Woodbury Verwaltung US Bundesstaat: Tennessee …   Deutsch Wikipedia

  • Lawrence Dallaglio — Full name Lorenzo Bruno Nero Dallaglio Date of birth August 10, 1972 (1972 08 10) (age 39) …   Wikipedia

  • Lawrence Miles — (born 1972 in Middlesex) is a science fiction author best known for his work on original Doctor Who novels (both for the Virgin New Adventures and BBC Books series) and the subsequent spin off Faction Paradox. He is also co author (with Tat Wood) …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.