Liste Des Évêques De Noyon-Tournai


Liste Des Évêques De Noyon-Tournai

Liste des évêques de Noyon-Tournai

les armes de l'évêché de Noyon

Sommaire

Histoire

Pendant la période où l'évêché se trouve à Vermand (Veromanduorum civitas), cette cité occupe dans la Notice des provinces de la Gaule, le troisième rang, après la métropole, parmi les cités de la province de Belgique seconde. La date de fondation de cet évêché n'est pas établie avec certitude, car les premiers noms de la liste paraissent douteux. Les sources permettent de mettre en évidence de l'existence certaine d'un évêque dans la seconde moitié du Ve siècle, car la vie de Médard évoque une école épiscopale où le futur évêque fut éduqué. Le transfert du siège épiscopal de Vermand à Noyon reste un épisode obscur. La tradition l'explique par la ruine de Vermand par les Barbares, vers le milieu du Ve siècle. Cependant, saint Médard ne s'installe à Noyon qu'après 531: il semble s'agir d'un choix personnel, car Médard était originaire d'un village voisin de Noyon, ou d'un choix politique, pour se rapprocher de la capitale mérovingienne de Soissons. À cette époque, il ne s'agit pas d'un transfert du siège épiscopal, car Vermand continue d'être considéré comme tel. La mention d'un "évêque de Noyon" n'est pas antérieure au VIIe siècle.

En 532, Médard fut élu évêque de Tournai et les deux sièges restèrent unis jusqu'en 1146, année où le pape Eugène III sépara de nouveau les deux églises et rendit à Tournai son évêque particulier. Peu de temps après, vers 1160 environ, l'évêché de Noyon, en compensation sans doute de la perte du diocèse de Tournai, fut érigé en comté-pairie. À la cérémonie du sacre des rois de France, l'évêque-comte de Noyon portait le baudrier royal.

L'évêché de Noyon a été supprimé en 1790. Son territoire a été démembré au profit des nouveaux évêchés créés dans le cadre départemental: Amiens, pour la Somme, Soissons, pour l'Aisne et Beauvais, pour l'Oise.

Siège à Vermand

  • Hilaire Ier
  • Martin
  • Germain
  • Maxime ou Maximin
  • Fossonius ou Cosonius
  • Hilaire II
  • Domitien ou Divitien
  • Remedius
  • Mercurius ou Mercorius ou Mercantius ou Méréon
  • Promotus
  • 511 : Sophronius
  • Alomerus

Siège à Tournai

Siège à Noyon

Siège à Tournai

(vacance du siège 1770-1776)

  • 1776 - 1793 : Guillaume-Florent de Salm-Salm, transf.p/Prague(1793)

(vacance du siège 1793-1802)

(vacance du siège 1819-1829)

Bibliographie

  • La Grande Encyclopédie (LGE), tome XXXI, p. 241
  • Paul Belouino, Dictionnaire général et complet des persécutions souffertes par l'Église catholique.

Liens externes

Notes

  1. Philippe Lauer, Le régne de Louis IV d'Outremer, 1900, p. VIII
  2. Le 13 décembre 2006, des archéologues de l'UCL ont découvert sous la nef centrale de la cathédrale de Tournai les restes de l'évêque Baudouin Ier (évêque de Noyon-Tounai au XIe siècle). Selon des écrits, Baudouin Ier aurait été inhumé dans l'abbaye Saint-Barthélemy de Noyon en France. Voir site de l'évêché de Tournai

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Liste des %C3%A9v%C3%AAques de Noyon-Tournai ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste Des Évêques De Noyon-Tournai de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des eveques de Noyon-Tournai — Liste des évêques de Noyon Tournai les armes de l évêché de Noyon Sommaire 1 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Liste des évêques de noyon-tournai — les armes de l évêché de Noyon Sommaire 1 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Liste des évêques de Noyon-Tournai — Les armes de l évêché de Noyon Sommaire 1 Histoire 2 Siège à Vermand …   Wikipédia en Français

  • Liste des évêques de Noyon — Tournai les armes de l évêché de Noyon Sommaire 1 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Liste des évêques de Tournai — Liste des évêques de Noyon Tournai les armes de l évêché de Noyon Sommaire 1 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Évêques De Belgique — Cette liste ne couvre que la période de la Belgique indépendante. Tous les diocèses sont ici regroupés car la Belgique forme une province ecclésiastique: dans les grands moments de l histoire, les évêques de Belgique ont signé collectivement… …   Wikipédia en Français

  • Liste des eveques de Belgique — Liste des évêques de Belgique Cette liste ne couvre que la période de la Belgique indépendante. Tous les diocèses sont ici regroupés car la Belgique forme une province ecclésiastique: dans les grands moments de l histoire, les évêques de Belgique …   Wikipédia en Français

  • Liste des évêques de belgique — Cette liste ne couvre que la période de la Belgique indépendante. Tous les diocèses sont ici regroupés car la Belgique forme une province ecclésiastique: dans les grands moments de l histoire, les évêques de Belgique ont signé collectivement… …   Wikipédia en Français

  • Liste des évêques de Belgique — Cette liste ne couvre que la période de la Belgique indépendante. Tous les diocèses sont ici regroupés car la Belgique forme une province ecclésiastique: dans les grands moments de l histoire, les évêques de Belgique ont signé collectivement… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Évêques De Cambrai — François Fénelon, le plus illustre des archevêques de Cambrai. Pour l histoire de l évêché et de l archevêché : Article principal : Archidiocèse de Cambrai. Sommaire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.