Liste des plus hauts gratte-ciels de Montréal


Liste des plus hauts gratte-ciels de Montréal

Liste des plus hauts gratte-ciels de Montréal

Le 1000 De La Gauchetière

Ce qui suit liste les 10 plus hauts gratte-ciels de Montréal[1] :

Rang Nom du bâtiment Hauteur Nombre d'étages Année de construction
1. 1000 de La Gauchetière 205 m 51 1992
2. 1250 René-Lévesque 199 m (230,4 m avec l'antenne) 47 1992
3. Tour de la Bourse 190 m 47 1964
4. Place Ville-Marie 188 m 43 1962
5. Tour CIBC 187 m 45 1962
6. Tour de Montréal 175 m 20 1987
7. 1501 McGill College 158 m 36 1992
8. Le complexe Desjardins Tour Sud 152 m 40 1976
9. Tour KPMG 146 m 34 1987
10. Place Montréal Trust 134 m 30 1988

Le 1000 de la Gauchetière n'est plus petit que le 1250 René-Lévesque qu'à cause de l'antenne de ce dernier qui mesure environ 28 mètres.

Bien que ce ne soit pas un gratte-ciel, la tour de Montréal sur le Stade olympique atteint 175 mètres (575 pieds), ce qui la place entre les cinquième et sixième rangs. La partie inférieure est en cours de rénovation afin d'accueillir des bureaux. C'est la plus haute tour inclinée du monde.

Dans le but de préserver la ligne d'horizon, un règlement municipal interdit à tout édifice, à une exception près (voir ci-après), d'atteindre une élévation dépassant celle du mont Royal, ou 233 mètres au dessus du niveau de la mer. Cette limite est encore plus basse dans la plupart des secteurs et seulement quelques édifices du centre-ville ont la permission de dépasser 120 mètres de hauteur. La limite est actuellement atteinte par le 1000 de La Gauchetière et par le 1250 René-Lévesque (ce dernier est plus petit mais est construit sur un terrain plus élevé). La seule façon d'atteindre une hauteur plus élevée que le 1000 De La Gauchetière tout en respectant cette limite serait de construire sur la partie la plus basse du centre-ville, près de la tour de la Bourse ; la hauteur maximale à cet endroit serait environ 210 mètres.

Le plus haut des nombreux édifices religieux de Montréal est l'Oratoire Saint-Joseph, à 128 mètres incluant la croix sur le toit. Il s'agit du 23e plus haut édifice de la ville. C'est le seul édifice qui a la permission de dépasser le sommet du Mont Royal, sans compter la croix et la tour de communications sur la montagne.

Le plus haut édifice résidentiel de Montréal est le Port Royal[2] au 1455 rue Sherbrooke Ouest ; il mesure 123 mètres (403 pieds) et a 33 étages. Il fut construit en 1964. Cette hauteur pourrait être dépassée par un des deux projets à usages multiples sur le site du 1300 boulevard René-Lévesque Ouest : un de 38 étages, l'autre de 50. Le 400, Sherbrooke Ouest, actuellement en construction, pourrait aussi dépasser ce projet, en attente de la hauteur définitive.

Notes et références

Liens internes

Lien externe

  • Portail de Montréal Portail de Montréal
  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail des gratte-ciel Portail des gratte-ciel
Ce document provient de « Liste des plus hauts gratte-ciels de Montr%C3%A9al ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste des plus hauts gratte-ciels de Montréal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.