Louis-Michel Aury


Louis-Michel Aury
Autoportrait de Louis-Michel Aury

Né à Paris en 1788 dans la classe moyenne, le corsaire français Louis-Michel Aury a œuvré à l'indépendance de plusieurs pays d'Amérique latine, dont le Mexique, après avoir servi dans la marine française et sur divers navires corsaires français, de 1802 à 1810, quand l'accumulation de ses butins lui a permis de devenir maître de ses propres navires.

En mai 1809, il quitte la Guadeloupe, deux semaines avant qu'elle ne tombe aux mains des anglais, et transporte 208 esclaves, sur le William jusqu'à Barataria, près de la Nouvelle-Orléans, tenue par le négrier et pirate Jean Lafitte. Trois hommes l'aident à repartir avec 108 esclaves et Jean Jannet, un ami de Jean Lafitte pour les revendre à Eugène Fortier, du Bayou Lafourche pour 17 000 dollars[1], mais il se fait arrêter un peu plus loin par la marine américaine qui lui confisque son navire[2].

On le retrouve en 1813 en Caroline du Nord, centre d’affaires dynamique qui attire nombre de jeunes immigrants pressés de faire fortune. Il a alors 25 ans et pendant quelques années, ses aventures plus ou moins légales, comme le trafic d'esclaves, vont lui permettre d’accumuler assez d’argent pour acheter son propre bateau et se lancer à son compte. Parti ensuite en Haïti, Aury s'est opposé à Simón Bolívar, qui souhaitait devenir le commandement unique des forces révolutionnaires, après l'avoir dans un premier temps aidé à constituer une force militaire contre l'empire espagnol.

En 1815, il se met au service d'un groupe d'associés de la Nouvelle-Orléans qui projettent une attaque des rebelles mexicains sur la côte du Texas et contre les ports royalistes, dans le cadre de la révolte mexicaine contre l'Espagne. Il installe alors sa base sur l'île de Galveston où il sera chassé en 1817 par le pirate et traficant d'esclaves français Jean Laffite. Il abandonne alors le Texas, pour collaborer avec Gregor McGregor, aventurier écossais dans la campagne de libération de la Floride, alors espagnole.

Devenu ensuite corsaire sous patente argentine, il a hissé le drapeau bleu et blanc de Buenos Aires dans l’ile de Providence (aujourd’hui Colombienne) et sur les nombreux navires de son armada durant trois années, faisant face au régime des Bourbons, avant de mourir en 1821 à l'âge de 33 ans.

Références

  1. William C. Davis, The Pirates Laffite, The Treacherous World of the Corsairs of the Gulf
  2. William C. Davis, The Pirates Laffite: The Treacherous World of the Corsairs of the Gulf, p. 59.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis-Michel Aury de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis-Michel Aury — was a French Corsair operating in the Gulf of Mexico and Caribbean during the early 19th century.Aury was born in Paris, France, in around 1788. He served in the French Navy, but from 1802 served in privateer ships. By 1810 he had accumulated… …   Wikipedia

  • Louis-Michel Aury — (* ca. 1788 in Paris; † 30. August 1821 auf Old Providence Island) war ein französischer Pirat. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Mexiko 1.2 Florida 1.3 …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Michel Aury — (* ca. 1788 in Paris; † 30. August 1821 auf Old Providence Island) war ein französischer Pirat. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Mexiko 1.2 Florida …   Deutsch Wikipedia

  • Louis-Michel Aury — Luis Aury Retrato de Luis Aury General Años de servicio Combates contra las flotas españolas Lealtad …   Wikipedia Español

  • Aury — ist der Name folgender Personen: Dominique Aury (1907–1998), französische Autorin Louis Michel Aury (1788–1821), französischer Pirat Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichnet …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Au — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Anexo:Próceres navales de Venezuela — Estandarte de la Armada de Venezuela Almirante Luis Brion …   Wikipedia Español

  • Piraterie des années 1800 dans la Caraïbe — La piraterie des années 1800 dans la Caraïbe fut facilitée par la présence d un nombre importants de militaires lors de la guerre de Sept Ans puis lors de la guerre d indépendance américaine, les officiers basés à Saint Domingue étant nombreux à… …   Wikipédia en Français

  • Galveston (Texas) — Pour les articles homonymes, voir Galveston. 29° 16′ 52″ N 94° 49′ 33″ W …   Wikipédia en Français

  • Histoire Du Texas — Carte des États unis avec le Texas en rouge Cet article résume les faits saillants de l histoire du Texas. Le Texas est un État du Sud des États Unis, le plus vaste du pays (696 241 km²) après l Alaska et le deuxième le plus peuplé… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.