Louis Antoine Henri de Bourbon


Louis Antoine Henri de Bourbon

Louis Antoine de Bourbon-Condé

Louis Antoine de Bourbon-Condé
Louis Antoine de Bourbon-Condé
Naissance 2 août 1772
France Chantilly
Décès 21 mars 1804 31 ans)
France Vincennes
Origine Français
Allégeance Flag of Royalist France.svg Royaume de France
Flag of Royalist France.svg Armée des émigrés
Famille Fils unique de Louis VI Henri de Bourbon-Condé et de Louise Marie Thérèse Bathilde
Image : Louis Antoine de Bourbon-Condé adulte

Louis Antoine Henri de Bourbon-Condé, duc d’Enghien (Chantilly, 1772Vincennes, 21 mars 1804) est un prince du sang français.

Sommaire

Biographie

Fils unique de Louis, dernier prince de Condé et de Louise Marie Thérèse Bathilde d'Orléans, il est le dernier descendant de la maison de Condé.

Dès 1789, quelques jours après la chute de la Bastille et devant les troubles révolutionnaires, le jeune duc d'Enghien, âgé de 17 ans, rejoint l'Armée des Émigrés qui se forme outre-Rhin sous le commandement de son grand-père, le prince de Condé et de son père, le duc de Bourbon. Le but de cette armée est de marcher sur la France pour restaurer l'Ancien Régime.

En 1792, le duc d'Enghien prend la tête de l' auto-proclamée Armée Royale Française. Cette dernière s'engage dans la tentative d'invasion (avortée) de la France aux côtés des armées alliées Autrichienne et Prussienne réunies sous le commandement du duc Charles-Guillaume Ferdinand de Brunswick. Néanmoins, Le 2 février 1794, il reçoit des mains du comte de Provence la Croix de Saint-Louis pour son comportement valeureux dans l'armée de Condé.

Il s'installe alors à Ettenheim, dans le margraviat de Bade, en compagnie de la princesse Charlotte de Rohan-Rochefort[1].

Napoléon Bonaparte, Premier Consul de France, le soupçonnant d'être à l'origine d'un nouveau complot royaliste en compagnie de Dumouriez[2], le fait enlever par mille-soixante-cinq hommes[réf. nécessaire] menés par le général Ordener dans la nuit du 15 au 16 mars 1804 sans craindre l'incident diplomatique.

Article détaillé : Affaire du Duc d'Enghien.

Bonaparte ne tarde pas à découvrir la vérité, grâce à des papiers saisis par les membres de l'opération, comme quoi le duc d'Enghien porte les armes contre la France et envoie des assassins, par le biais de l'Angleterre, contre la personne du premier consul. Le duc est presque immédiatement traduit devant un conseil de guerre présidé par Pierre-Augustin Hulin. Après un simulacre de jugement, il est condamné à mort et fusillé dans les fossés du Château de Vincennes le 21 mars. Son corps est jeté dans une tombe creusée à l'avance au pied du Pavillon de la Reine .

Cette exécution, presque sans intérêt politique, soulève des vagues d'indignation dans les cours Européennes. Les royalistes accusent Bonaparte de s'être lâchement débarrassé du dernier descendant de l'illustre Maison de France. Beaucoup de ceux qui s'étaient émus du sort du duc d'Enghien se rallièrent à Napoléon dès que celui-ci parut solidement installé sur son nouveau trône d'"Empereur des Français".

Plus tard, la Restauration fait du duc d'Enghien un des martyrs de la royauté. À l'image des généraux vendéens, son souvenir reste aujourd'hui vivace dans les milieux royalistes. Le bicentenaire de sa mort est l'occasion de colloques et de débats. Chateaubriand a écrit des pages admirables sur l'exécution du duc d'Enghien (Mémoires d'outre-tombe). Antoine Boulay, député de la Meurthe stigmatise cette exécution qui reste, à ses yeux, pour l'Empire, non seulement un « crime », mais, pire, une « faute ».

En 1816 Louis XVIII fait transporter les cendres du duc d'Enghien dans la Sainte-Chapelle de Vincennes sous un monument de Lenoir.

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie

Référence dans la littérature

L'histoire du duc d'Enghien est discutée par un groupe d'aristocrates dans la première partie de La Guerre et la Paix de Tolstoï. Pierre Bézoukhov est le seul à défendre l'acte de Napoléon en expliquant: "... les Bourbons ont fui la Révolution, livrant le peuple à l'anarchie; Napoléon seul a su comprendre la révolution et la vaincre, et puisqu'il s'agissait du bien général, il ne pouvait reculer devant la mort d'un seul homme."

Lien externe

Notes

  1. Bien qu'isue de la très haute noblesse bretonne, Charlotte de Rohan-Rochefort n'épousera jamais le duc d'Enghien car le prince de Condé, grand-père du duc d'Enghien, aurait désapprouvé cette union
  2. Ce complot est, en fait ourdi par Cadoudal et Pichegru)
  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle
Ce document provient de « Louis Antoine de Bourbon-Cond%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis Antoine Henri de Bourbon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis Antoine Henri de Bourbon, duc d'Enghien — Louis Antoine de Bourbon Condé Louis Antoine de Bourbon Condé Naissance 2 août 1772 Chantilly …   Wikipédia en Français

  • Louis-Antoine-Henri de Bourbon-Condé, duc d'Enghien — (pronounced /dɑ̃ɡɛ̃/; the i is silent) (August 2, 1772 ndash; March 21, 1804) was a relative of the Bourbon monarchs of France. More famous for his death than for his life, he was executed on trumped up charges during the French Consulate.The… …   Wikipedia

  • Louis-Antoine-Henri de Bourbon-Condé, Herzog von Enghien — Jugendbildnis des Herzogs von Enghien Louis Antoine Henri de Bourbon Condé, Herzog von Enghien (* 2. August 1772 in Chantilly; † 21. März 1804 in Vincennes) war ein französischer Herzog aus dem Adelsgeschlecht der Condé, den Napoléon Bonaparte… …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Antoine Henri de Bourbon-Condé, duc d'Enghien — Jugendbildnis des Herzogs von Enghien Louis Antoine Henri de Bourbon Condé, Herzog von Enghien (* 2. August 1772 in Chantilly; † 21. März 1804 in Vincennes) war ein französischer Herzog aus dem Adelsgeschlecht der Condé, den Napoléon Bonaparte… …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Antoine Henri de Bourbon-Condé, duc de Enghien — Jugendbildnis des Herzogs von Enghien Louis Antoine Henri de Bourbon Condé, Herzog von Enghien (* 2. August 1772 in Chantilly; † 21. März 1804 in Vincennes) war ein französischer Herzog aus dem Adelsgeschlecht der Condé, den Napoléon Bonaparte… …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Antoine Henri de Bourbon-Condé, duc d’Enghien — Jugendbildnis des Herzogs von Enghien Louis Antoine Henri de Bourbon Condé, duc d’Enghien …   Deutsch Wikipedia

  • Enghien, Louis-Antoine-Henri de Bourbon, duke d' — (1772 1804)    duke of Orléans    Prince Louis Antoine Henri de Bourbon, duke d Enghien, the oldest son of Louis Henri Joseph de Condé and Louise Marie Thérèse Mathilde, the sister of Philippe Egalité, duke of orléans, was born at Chantilly.… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • Enghien, Louis-Antoine-Henri de Bourbon-Condé, Duke d' — ▪ French prince born Aug. 2, 1772, Chantilly, Fr. died March 21, 1804, Vincennes  French prince whose execution, widely proclaimed as an atrocity, ended all hope of reconciliation between Napoleon and the royal house of Bourbon.       The only… …   Universalium

  • Louis Antoine Henri de Condé, Herzog von Enghien — Jugendbildnis des Herzogs von Enghien Louis Antoine Henri de Bourbon Condé, Herzog von Enghien (* 2. August 1772 in Chantilly; † 21. März 1804 in Vincennes) war ein französischer Herzog aus dem Adelsgeschlecht der Condé, den Napoléon Bonaparte… …   Deutsch Wikipedia

  • Louis VI Henri de Bourbon-Condé — Louis VI Henri Joseph de Bourbon Condé Pays France Titre Prince de Condé Commandement Gouverneur de Franche Comté …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.