Numina


Numina

Numen

Numen est un mot latin neutre (numen, numinis) qui devient numina au pluriel. Il dérive du verbe intransitif nuo, nuere qui signifie faire un signe de la tête. Ce signe peut manifester un consentement ou une répudiation. Littéralement, ce mot signifie une injonction, une volonté[1]. Les significations de ce terme varient selon que le contexte de son emploi concerne la culture latine, l'étude des religions, la psychologie, la sociologie ou l'économie politique.

Sommaire

Culture latine

Cicéron utilise ce terme pour signifier la « puissance agissante » d'un dieu romain[2]. Virgile utilise le pluriel de numen dans l'Ennéide : magna numina precari, que le français traduit simplement par « invoquer les grandes divinités »[3]. Par simulacra numinum l'historien Tacite se réfère aux « statues des puissances agissantes »[4].

Au sens figuré Pline le Jeune évoque le numen historiae pour signaler la puissance divine de l'histoire[5]. Lucrèce revient au sens premier du mot dans l'expression numen mentis qui se traduit par « volonté de l'esprit »[6]. D'autres textes font du numen la puissance intérieure qui anime chaque romain.

La croyance à la puissance agissante des dieux passe de la culture italienne de l'Âge du Fer à la religion des flamines de la Rome antique.

Etude des religions

L'étude générale des religions utilise aussi le mot numen, et parfois son pluriel numina, dans un sens assez proche de celui des latins. Un adjectif français dérive de ce mot : numineux. Dans son livre Veda e antico induismo, Jan Gonda (1905 - ) décrit le védisme antique et parle des puissances et des forces qui se révèlent et se manifestent à l'homo vedicus, auxquelles répondent « il sentimento della presenza del numinoso »[7].

Le théologien luthérien allemand Rudolf Otto (1869 – 1937) utilise le terme « numineux » pour qualifier le niveau atteint par la pensée sis au-delà de l'éthique et du rationnel, niveau qui se présente à la conscience sous l'aspect d'un mystère perçu simultanément comme effrayant et fascinant[8].

  • Numen est le nom d'une revue d'étude des religions publiée par Brill Publishers en Hollande.

Psychologie

Dans le cadre de la psychologie analytique, le médecin suisse Carl Gustav Jung (1875-1961) rattache le numineux aux archétypes, conçus comme des formes symboliques innées, constitutives de l'inconscient collectif.

Sociologie

Pour le sociologue français Émile Durkheim (1858 - 1917) le numineux est considéré comme un pouvoir d'interdiction sacré: « sont sacrées les « choses que les interdits protègent et isolent », et sont profanes « celles auxquelles ces interdits s'appliquent et qui doivent rester à l'écart des premières »[9].

Economie politique

Pour le philosophe écossais Adam Smith (1723 - 1790), économiste libéral du temps des Lumières, le numineux est assimilé à la main invisible, comme dans ce passage : « ... dans toutes les religions polythéistes, parmi les sauvages comme dans les âges les plus reculés de l'antiquité, ce sont seulement les événements irréguliers de la nature qui sont attribués au pouvoir de leurs dieux. Les feux brûlent, les corps lourds descendent et les substances les plus légères volent par la nécessité de leur propre nature ; on n'envisage jamais de recourir à la « main invisible de Jupiter » dans ces circonstances. Mais le tonnerre et les éclairs, la tempête et le soleil, ces événements plus irréguliers sont attribués à sa colère. »[10]. Il utilise la même expression dans d'autres passage de ses œuvres.

Voir aussi

Les acronymes suivants n'ont aucun rapport avec le mot latin numen :

liens externes

NUMEN, un numéro social. [1]

NUMEN, un barre-code. [2]

NUMEN, un identifiant. [3]

NUMEN, une créature de jeux-vidéo. [4]

Notes et références

  1. Félix Gaffiot, Dictionnaire illustré Latin Français, page 1044.
  2. M. Tullius Cicero, De divinatione, 1,120.
  3. P. Vergilius Maro, Æneis, 3, 634.
  4. C. Cornelius Tacitus, Annales, 1, 10.
  5. C. Plinius Cæcilius Secundus, Epistulae, 9, 27, 1.
  6. T. Lucretius Carus, De Natura rerum, 3, 144.
  7. Jan Gonda, Veda e antico induismo, page 61.
  8. Rudolf Otto, Le Sacré.
  9. Émile Durkheim, Les Formes élémentaires de la vie religieuse, 1912.
  10. Adam Smith, History of Astronomy, 1755~, in W.P.D Wightman and J.C Bryce (eds), Adam Smith Essays on Philosophical Subjets, Clarendon Press, 1981, page 49 1.
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Numen ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Numina de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • NUMINA — in silvis seu lucis culta ab antiquis; vide supra in voce Luci: praecipua in omnius sacris fuêre, Ianus et Vesta; unde in precibus, quas Sacerdos, victimâ ad aram adductâ arâque prehensâ, stans fundere solebat, principium precationis ab iis fieri …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Numina — Numen bezeichnet in der Römischen Religion (lat. numen Plural: numina „Wink, Geheiß, Wille, göttlicher Wille“) das Wirken einer Gottheit. Der Theologe Rudolf Otto benutzte den Begriff zur Bezeichnung der Anwesenheit eines „gestaltlos Göttlichen.“ …   Deutsch Wikipedia

  • numina — numen [nymɛn], plur. numina [nymina] n. m. ÉTYM. Fin XIXe; nume, n. m., XVIe (d Urfé, Papon); mot lat. numen, numinis « puissance, volonté divine; divinité », étymologiquement « signe de tête indiquant une volonté ». ❖ 1 Hist. relig. Dans la… …   Encyclopédie Universelle

  • numina — /nooh meuh neuh, nyooh /, n. pl. of numen. * * * …   Universalium

  • numina — nuːmÉ™n / nju n. sacred spirit that lives in a specific place or object (according to particular beliefs) …   English contemporary dictionary

  • numina — plural form of numen …   English new terms dictionary

  • numina — nu•mi•na [[t]ˈnu mə nə, ˈnyu [/t]] n. myt pl. of numen …   From formal English to slang

  • numina — pl. of NUMEN …   Useful english dictionary

  • Numina Application Framework — Developer(s) Numina Solutions LLC Stable release 3.0 / January 1, 2011; 9 months ago (2011 01 01) Written in C# …   Wikipedia

  • Numina (disambiguation) — Numina may refer to:* Numina, a Latin term for deity * Numina (musician) …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.