Oriental Land Company


Oriental Land Company
Logo de Oriental Land Company

Logo de Oriental Land Company
Dates clés 1960 : création
1983 : ouverte de Tokyo Disneyland
1999 : début de diversification
Forme juridique société d'économie mixte
Siège social Drapeau du Japon Maihama (Japon)
Direction Toshio Kagami
Actionnaires Voir texte
Activité Tourisme et service
Produits Tokyo Disney Resort
Disney Store Japan
RC Japan
Filiales Voir texte
Effectif 2 387 (2005)
16 200 à mi-temps
Site web http://www.olc.co.jp
Chiffre d’affaires en augmentation 344 milliards de ¥
Résultat net en augmentation 16 milliards de ¥

Oriental Land Company (OLC ou OLC Group) est la société japonaise fondée en 1960 qui possède, entre autres, le domaine de loisirs de Tokyo Disney Resort ainsi que depuis 2002 la chaîne de boutiques Disney Store au Japon. C'est une société d'économie mixte (en partie publique et privée) de développement économique. Elle est le résultat de l'association de la société de chemin de fer[1] Keisei Electric, du fonds immobilier Mitsui Fudosan et de la préfecture de Chiba.

Depuis 1999 OLC a créé des filiales d'abord lié à Ikspiari pour faciliter l'ouverture d'enseignes internationales n'ayant pas de filiales au Japon et assurer les services autour du complexe. En raison du succès de ce début de diversification OLC a créé d'autres filiales. Actuellement la société est un groupe de loisirs à l'image de la Walt Disney Company avec qui elle est liée.

Les activités du groupe sont entre autres les parcs à thèmes, l'hôtellerie, la restauration, les boutiques Disney, les services liés au tourisme (entretien, cuisine, ...) et internet. A titre indicatif le taux d'occupation des hôtels Disney dépasse 90% depuis l'ouverture du premier.

Sommaire

Organisation

Les possessions portant le nom Disney

La société possède (liste non exhaustive)

En dehors de Disney

De nombreux magasins de Ikspiari sont aussi des filiales de OLC.
Des services liés au domaine sont aussi des filiales de OLC ainsi des sociétés de taxis, de bus, de publicité, de génie civil ou d'horticulture ont été créées.

OLC a créé Camp Nepos à partir du concept de Club Disney. En raison du succès rencontré au Japon le concept fut développé et des personnages furent créés. Une émission télévisée est aussi créée.

Historique

1960 à 1983: "Batailles" pour un parc Disney

Le 11 juillet 1960 Oriental Land Co. est fondée avec le but de réclamer[2] un terrain sur la côte d'Urayasu, développer des zones commerciales et résidentielles et de construire une grande zone de loisirs, et "par la même de contribuer à la vie culturelle de la nation et le bien-être des citoyens". La société débute avec un capital de 250 millions de yens (1,82 million d'€).

En Juillet 1962 Oriental Land et la Préfecture de Chiba concluent un accord et signent le Urayasu District Land Reclamation Agreement, autorisant Oriental Land à réclamer le terrain sur la côte d'Urayasu et de l'acheter pour le développer.

En septembre 1964 les travaux de réclamation commencent sur la côte d'Urayasu (début de la création du polder).

En mars 1970 la Préfecture de Chiba commence le découpage en lots du terrain pour les vendre à Oriental Land pour la construction soit de zone de loisirs soit de maisons.

En décembre 1972 Oriental Land débute les ventes de maisons.

En novembre 1975 les travaux de réclamation prennent fin.

En avril 1979 Oriental Land et Walt Disney Productions concluent un accord concernant la licence, la création, la construction et la gestion du parc Tokyo Disneyland.

En décembre 1980 la construction de Tokyo Disneyland commence dans le district de Maihama un district de la ville d'Urayasu. Maihama est une anagramme phonétique de Anaheim, la ville où a été construit Disneyland.

Le 1er avril 1983 Tokyo Disneyland ouvre ses portes au public.

1984 à 2001 : Le parc Tokyo Disneyland

En octobre 1992 Critter Country ouvre et devient le sixième pays du parc.

En avril 1996 Mickey's Toontown ouvre et devient le septième pays du parc. De plus Oriental Land et la Walt Disney Company signent un accord concernant la licence, la création, la construction et la gestion d'un nouveau parc à thème, Tokyo DisneySea, ainsi que l'hôtel Disney's Hotel Miracosta.

En juin 1996 la filiale (à 100%) Maihama Resort Hotels Co. est créée pour la gestion et la direction des hôtels présents et futurs du site (et plus tard en dehors).

En décembre 1996 Oriental Land est cotée au premier marché de la bourse de Tokyo.

En avril 1997 la filiale (à 100%) Maihama Resort Line Co. est créée pour la gestion et la direction du monorail. Le 26 novembre 1997, Oriental Land Company et Disney officialisent le projet Tokyo DisneySea[3].

En août 1998 la construction du projet de développement de la zone de la gare de Maihama (Ikspiari et le Disney's Ambassador Hotel) commence à Maihama.

En septembre 1998 Oriental Land et la Walt Disney Company concluent un accord pour la licence, la création, la construction et la gestion du Disney's Ambassador Hotel.

En octobre 1998 Oriental Land et la Walt Disney Company concluent un accord pour la licence, la création, la construction et la gestion de la Disney Resort Line. Maihama Resort Line en commence la construction. De plus celles de Tokyo DisneySea et de l'hôtel Disney's Hotel Miracosta débutent aussi.

En février 1999 Maihama Business Services Co. est fondée c'est une filiale à 100% de OLC.

En mars 1999 c'est au tour d'IKSPIARI Co. pour la direction et la gestion du complexe commercial.

En octobre 1999 RC Japan Co, une filiale à d'OLC, est créée pour la gestion de restaurants à thème principalement des Rainforest Cafe. Deux sont en opération.

En juillet 2000 Ikspiari et le Disney's Ambassador Hotel ouvrent à côté de la gare de Maihama.

En octobre 2000 la Resort Cleaning Services Co. est créée pour les services d'entretiens comme filiale à 100%.

En juin 2001 sont fondées la Maihama Building Maintenance Co. pour l'entretien des bâtiments et la OLC Kitchen Techno Co. pour la vente et la maintenance d'appareils de restauration.

En juillet 2001 la ligne de monorail Disney Resort Line débute son service desservant les deux parcs, les hôtels et la gare de Maihama.

Le 4 septembre 2001 le parc de Tokyo DisneySea et l'hôtel Disney's Hotel Miracosta ouvrent[4].

Le 10 septembre 2001, OLC signe un accord avec Disney Consumer Products en vue du rachat des Disney Store japonaise pour 51 millions USD[4].

2002 à nos jours : Le "resort" Disney

Le 1er avril 2002, OLC achète toutes les actions de la société Retail Networks Co., une filiale de Walt Disney International Japan, et débute la gestion des Disney Store au Japon pour 51 millions de USD[5].

En décembre 2002 E PRODUCTION CO. est fondée comme filiale à 100% pour la direction des cast members.

En février 2003, OLC annonce la construction de deux hôtels en dehors du complexe de Tokyo Disney Resort : les Palm and Terrase Hotel Resort

En mai 2003 OLC/Rights Entertainment Inc. est fondée comme filiale à 100% pour la gestion des copyrights sur les personnages et œuvres développées par la société.

Le 22 juillet 2003 OLC a acquis 25% de D Wonderland une société éditrice de contenu internet.

En mars 2004 RC Japan Co annonce l'ouverture d'un nouveau restaurant Buena Costa 129, de cuisine latine.

En février 2005 OLC annonce l'ouverture d'un nouvel hôtel à Tokyo Disney Resort de style victorien à l'entrée de Tokyo Disneyland. Un parking de 1800 places remplacera la partie supprimée du parking actuel.

Le 11 décembre 2009, OLC annonce l'ouverture de négociation avec Walt Disney Japan pour le rachat des Disney Store japonaises[6]. Le 4 février 2010, le directoire d'OLC valide le transfert de l'activité vers Disney, avec un rachat des actions le 31 mars[7].

Le 14 juin 2010, OLC annonce l'ouverture de Mickey's PhilharMagic à Tokyo Disneyland pour le 24 janvier 2011[8]. Le 26 mars 2011, le complexe reste fermé jusqu'à nouvel ordre tandis que les employés des bureaux de Disney et des Disney Store ont repris leurs activités depuis le 22 mars[9].

Données économiques

Les actionnaires

Les actionnaires majoritaires de OLC sont à la date du 31 mars 2005 :

  • Keisei Electric Railway Co.
  • Mitsui Fudosan Co.
  • Chiba Prefecture
  • The Master Trust Bank of Japan (Compte fiduciaire)
  • Mizuho Trust and Banking Co., Ltd. (caisse de retraite de la Keisei Electric Railway Co)
  • Japan Trustee Service Bank, Ltd. (Comptes fiduciaire)
  • State Street Bank and Trust Company
  • Keisei Kaihatsu Co.
  • The Dai-ichi Mutual Life Insurance Company
  • Trust & Custody Services Bank, Ltd. (Caisse de retraite de MIZUHO CORPORATE BANK confié à la Mizuho Trust and Banking Co.)

Résultats financiers

Résultats financiers d'Oriental Land Company[10]
(En millions de ¥)
Année Chiffre d'affaires Résultat net
2004[11] 336 516 ¥ 18 530 ¥
2005[11] 331 094 ¥ 17 224 ¥
2006[11] 332 885 ¥ 15 703 ¥
2007[11] 344 082 ¥ 16 309 ¥
2008[12] 389 242 ¥ 40 109 ¥
2009[13] 371 414 ¥ 25 427 ¥
Nuvola apps important.svg Attention : L'année fiscale japonaise se termine le 31 mars

Fréquentations

Fréquentations du complexe Tokyo Disney Resort d'Oriental Land Company[14]
en milliers de visiteurs
Année Semestres
(premier/second)
Total annuel
1984 5 727 4 206 9 933
1985 5 901 4 115 10 013
1986 6 447 4 228 10 675
1987 6 354 4 311 10 665
1988 6 720 5 255 11 975
1989 7 367 6 015 13 382
1990 7 839 6 913 14 752
1991 8 579 7 297 15 876
1992 8 658 7 481 16 139
1993 8 244 7 571 15 815
1994 8 656 7 373 16 030
1995 7 696 7 813 15 509
1996 8 865 8 121 16 986
1997 8 820 8 547 17 368
1998 8 425 8 261 16 686
1999 8 532 8 927 17 459
2000 8 236 8 271 16 507
2001 7 979 9 321 17 300
2002 9 299 12 748 22 047
2003 11 955 12 865 24 820
2004 12 307 13 166 25 473
2005 12 029 12 992 25 021
2006 11 662 13 104 24 766
2007 12 044 13 772 25 916
2008 12 170 13 254 25 424
2009 13 048 14 173 27 221

Sources

Notes

  1. Les sociétés de chemin de fer au Japon sont souvent des moteurs économiques régionaux, possédant le terrain et les centres commerciaux construits autour des gares ainsi que des lotissements résidentiels ou de bureaux. En plus de gérés des flux de personnes elles gèrent des flux financiers souvent colossaux. Keisei Electric n'a que 102 km de chemin de fer mais possède la ligne desservant l'aéroport de Narita et celle desservant Tokyo Disney Resort qui accueille 24 millions de de passagers à l'année.
  2. "réclamer" signifie demander la viabilisation ou asséchement d'un terrain. Ici comme pour le parc de Hong Kong Disneyland, les travaux consistaient principalement en la création d'un polder.
  3. (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 1997 - Disney Through the Decades », 17 février 1998, p. 6. Consulté le 22 janvier 2010
  4. a et b (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 2001 - Chronology », 5 janvier 2002, p. 31. Consulté le 24 janvier 2010
  5. (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 2002 - History », 30 janvier 2003, p. 64. Consulté le 24 janvier 2010
  6. Walt Disney Japan and Oriental Land Start Negotiations on Possible Transfer of Disney Store Business in Japan
  7. Transfer of Subsidiary
  8. New Attraction at Tokyo Disneyland Park - Mickey’s PhilharMagic
  9. Tokyo Disneyland Closed Until Further Notice
  10. Historical Financial Data
  11. a, b, c et d Factbook 2009 p. 13
  12. OLC - Annual Report 2009
  13. Consolidated Financial Statements for the Fiscal Year ended March 31, 2010
  14. Factbook 2009 pp. 9-10

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oriental Land Company de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • The Oriental Land Company — Oriental Land Group Logo The Oriental Land Company, Limited (株式会社オリエンタルランド, Kabushikigaisha Orientaru Rando?) TYO …   Wikipedia

  • Oriental Development Company — Former type Public Industry International trade Founded 1908 Defunct 1945 Headquarters Tokyo, The …   Wikipedia

  • Oriental Powder Company — was a gunpowder manufacturer with mills located on the Presumpscot River in Gorham and Windham, Maine. The company was one of the four largest suppliers to Union forces through the American Civil War. Contents 1 History 2 Oriental Powder Company… …   Wikipedia

  • Oriental Land Co., Ltd. — n. Japanese company that operate leisure centres and theme parks (such as Tokyo Disneyland) and commercial facilities, manager of restaurants and monorails …   English contemporary dictionary

  • Oriental Claims — The Oriental Claim was mined between 1876 1904. Man made cliffs up to 30m high such as seen here are found throughout the Oriental Claims Historic Area The Oriental Claims are a former gold mining operation, or claim, located 2 km south of… …   Wikipedia

  • Oriental Study and Research — • Comprises the scientific investigation and discussion of all topics linguistics, archaeology, ethnology, etc. connected with the East Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Oriental Study and Research     Orien …   Catholic encyclopedia

  • Land-Tenure in the Christian Era — • The way in which land has been held or owned during the nineteen hundred years which have seen in Europe the rise and establishment of the Church is a matter for historical inquiry. Strictly speaking, the way in which such ownership or tenure… …   Catholic encyclopedia

  • Land of Oz — For the theme park, see Land of Oz (theme park). Land of Oz portal Land of Oz …   Wikipedia

  • The Walt Disney Company — Création 16 octobre 1923 (Burbank, Californie) Dates clés 1929, renommage en Walt Disne …   Wikipédia en Français

  • Living with the Land — ou Listen to the Land (ancien nom) est une attraction du pavillon The Land du parc Epcot de Walt Disney World Resort. C est une croisière composée de deux parties, l une est un parcours scénique et l autre dans des serres. L attraction s… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.