Ornithose


Ornithose
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne l'infection provoquée par Chlamydophila psittaci. Pour l'infection à Chlamydia trachomatis, voir Chlamydiose.

L’ornithose aussi appelée chlamydiose aviaire, est une chlamydiose, c'est-à-dire une infection due à une bactérie de la famille des Chlamydiaceae. Une des variétés d'ornithose est la psittacose. Toutes ces infections sont précisément provoquées par la bactérie Chlamydophila psittaci. Il s'agit de zoonose potentiellement graves, répandues dans le monde entier.

Sommaire

Dénomination

Le terme « ornithose » fut créé pour distinguer les cas touchant ou étant contractés par les psittacidés, la « psittacose » stricto sensu, des cas touchant ou étant contractés par les autres oiseaux, tels les oiseaux domestiques ou le gibier d'eau[1].

Symptômes

Un cas grave d'ornithose chez un juvénile d'aigrette bleue

Ces symptômes sont : fièvre, diarrhée, conjonctivite et atteinte respiratoire due à une inflammation pulmonaire. Mais ils ne sont pas toujours présents et diffèrent selon la souche responsable de l’infection, selon l’âge de l'oiseau touché et selon son espèce.

Contagion chez l'oiseau ou homme-oiseau

Cette maladie a été détectée, à ce jour (fin 2007), chez plus de 450 espèces d’oiseaux domestiques et sauvages[2].

Ces maladies se transmettent par inhalation de poussières contaminées par les déjections d'oiseaux infectés, ou suite à une morsure (de perroquet par exemple) du fait de l’excrétion de l'agent pathogène par les oiseaux infectés. Ces derniers peuvent éventuellement être des porteurs asymptomatiques. On parle de psittacose lorsque cette maladie infectieuse est provoquée par un Chlamydophila psittaci transmis par les Psittacidae. C'en est même la forme la plus virulente.

Ces maladies sont courantes et difficiles à éviter dans les élevages avicoles et très rarement contractées en côtoyant des oiseaux isolés. Les cas de transmission d'un mammifère à un autre sont extrêmement rares. On n'a pas décrit de cas de transmission via l'alimentation, ni inter-humaine.

Cette zoonose revêt un caractère sporadique ou parfois anadémique.

Risques pour l'Homme

Les professions (éleveurs, transporteurs ou vendeurs d'oiseaux, travailleurs des abattoirs de volailles, magasins d’oiseaux, vétérinaires..) y sont les plus exposés, via le contact avec des fientes (même déshydratées), poussières, aérosols contaminés.

Chez l’homme,

  • cas sporadiques ou présence endémique,
  • incubation : de 5 à 19 jours.
  • maladie souvent bénigne (fièvre, céphalées intenses, myalgies et toux sèche), avec formes aggravées rares (pneumopathies atypiques sévères voire mortelles, avec parfois des formes non respiratoires ; cardiaques, neurologiques, hépatiques, rénales, si aucun traitement n'est prescrit.

Traitements

  • Antibiothérapie, notamment à la tétracycline.
  • La mortalité est réduite à moins de 5% sous traitement.

Législation (Déclaration, Police sanitaire..)

C'est une maladie animale à déclaration obligatoire dans de nombreux pays ; c'est-à-dire que sa détection ou suspicion doit être portée immédiatement à la connaissance de l’Autorité vétérinaire, conformément aux réglementations nationales.
En Europe, une directive européenne[3] l'a classée en 1999 dans la liste des zoonoses et agents zoonotiques à surveiller selon la situation épidémiologique, en respectant des modalités de surveillance particulière.

Cette maladie est reconnue comme maladie professionnelle.

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. (fr) CHLAMYDIOSE AVIAIRE Chapitre 2.7.4. Manuel terrestre de l’OIE 2005
  2. Source : Bulletin DGAL, Janvier 2008
  3. directive européenne 2003/99. Voir aussi la Directive 2003/99/CE du parlement européen et du conseil du 17 novembre 2003 sur la surveillance des zoonoses et des agents zoonotiques, modifiant la décision 90/424/CEE du Conseil et abrogeant la directive 92/117/CEE du Conseil

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ornithose de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ornithose — [ ɔrnitoz ] n. f. • mil. XXe; de ornitho et 2. ose ♦ Méd. Maladie infectieuse des oiseaux, transmissible à l homme, chez qui elle prend la forme d une pneumonie. Ornithose des perroquets. ⇒ psittacose. ● ornithose nom féminin Infection due à une… …   Encyclopédie Universelle

  • Ornithose — (f) eng ornithosis …   Arbeitssicherheit und Gesundheitsschutz Glossar

  • Ornithose — Klassifikation nach ICD 10 A70 Infektionen durch Chlamydia psittaci Ornithose …   Deutsch Wikipedia

  • Ornithose — Or|ni|tho|se 〈f. 19; Med.〉 von Vögeln übertragene Infektionskrankheit [<grch. ornis, Gen. ornithos „Vogel“] * * * Or|ni|tho|se, die; , n (Med.): von Vögeln übertragene Infektionskrankheit. * * * Ornithose   die, / n, bakterielle… …   Universal-Lexikon

  • Ornithose — ornitozė statusas T sritis ekologija ir aplinkotyra apibrėžtis Žinduolių ir paukščių infekcinė liga, kurią sukelia chlamidijos (Chlamydiaceae). Sergant apnuodijamas organizmas, pažeidžiami plaučiai ir nervų sistema. Užkrato šaltinis – sergantys… …   Ekologijos terminų aiškinamasis žodynas

  • Ornithose — Or|ni|tho|se 〈f.; Gen.: , Pl.: n; Med.〉 von Vögeln übertragene Infektionskrankheit [Etym.: <grch. ornis, Gen. ornithos »Vogel«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Ornithose — Orni|tho̱se [zu gr. ὀρνις, Gen.: ὀρνιϑος = Vogel] w; , n: bakterielle Infektionskrankheit, die von kranken Vögeln auf den Menschen übertragen werden kann …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • Ornithose — Or|ni|tho|se die; , n <zu 1↑...ose> von Vögeln übertragene Infektionskrankheit (Med.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • Ornithose (maladie professionnelle) — Cet article décrit les critères administratifs pour qu une ornithose ou une psitaccose soit reconnue comme maladie professionnelle. Ce sujet relève du domaine de la législation sur la protection sociale et a un caractère davantage juridique que… …   Wikipédia en Français

  • PSITTACOSE-ORNITHOSE — La psittacose est une maladie infectieuse et contagieuse transmise à l’homme par des oiseaux, et principalement par des Psittacidés (perruche, perroquet). Les termes de psittacose et d’ornithose, d’abord séparés comme s’il s’agissait de maladies… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.