Prionailurus bengalensis


Prionailurus bengalensis

Chat léopard du Bengale

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bengal.


Comment lire une taxobox
Chat léopard du Bengale
 Prionailurus bengalensis
Prionailurus bengalensis
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Feliformia
Famille Felidae
Sous-famille Felinae
Genre Prionailurus
Nom binominal
Prionailurus bengalensis
(Kerr, 1792)
Statut de conservation IUCN :

LC  : Préoccupation mineure
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

Répartition géographique
Leopard cat range.PNG

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Le chat léopard du Bengale (Prionailurus bengalensis), également appelé chat de Chine, se trouve en Afghanistan, au Bangladesh, en Birmanie, au Cambodge, en Chine, en Inde, en Indonésie, au Japon (sur les îles Tsushima et Iriomote), en Corée, au Laos, en Malaisie, au Népal, au Pakistan, aux Philippines, à Taïwan, en Thaïlande, dans les Républiques orientales de l'ex-Union soviétique et au Viêt Nam.

Treize sous-espèces ont été décrites, dont :

  • Prionailurus bengalensis bengalensis (Kerr, 1792).
  • Prionailurus bengalensis borneoensis
  • Prionailurus bengalensis chinensis
  • Prionailurus bengalensis euptilura — chat léopard de Sibérie
  • Prionailurus bengalensis horsfieldi
  • Prionailurus bengalensis iriomotensis Imaizumi, 1967 — chat d'Iriomote.
  • Prionailurus bengalensis rabori Groves, 1997 (Philippines)

Chat d'Iriomote

Iriomote yamaneko

Le chat d'Iriomote (Prionailurus bengalensis iriomotensis Imaizumi, 1967), une sous-espèce de Prionailurus bengalensis, vit uniquement sur la petite île de Iriomote (Okinawa). Celle-ci, d'une superficie de 289 km² et peuplée d'environ 2 000 habitants, est située à l'extrême-sud du Japon et à environ 260 km de Taïwan. Ce chat n'est connu des scientifiques que depuis moins d'un demi-siècle alors que les populations indigènes de l'île le connaissent depuis longtemps. En effet, ces chats sont parfois victimes de pièges destinés à d'autres animaux.

En japonais, ce chat est appelée Iriomote-yama-neko, ce qui signifie : chat sauvage (yamaneko) d'Iriomote. Cette espèce n'existe que dans cette île. Il y aurait environ 200 à 250 individus vivant actuellement.

C'est un chat plutôt petit et léger. Il est actif surtout la nuit, durant laquelle il chasse dans la mangrove et la forêt qui recouvrent l'île. D'après des habitants, ce chat est particulièrement difficile à apercevoir. Il a été rapporté que des chats auraient été vus par un groupe en bateau, se baignant dans un bras de la rivière au niveau de la mangrove.

Sur la route principale de l'île, la signalisation invite les rares automobilistes à faire attention. Selon les statistiques, jusqu'à six chats sont blessés ou écrasés chaque année. Dans les zones où des chats ont été tués, la chaussée est signalée par des bandes rugueuses sonores.

Les populations de l'île apprécient sa chair, considérée comme délicate.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail des félins Portail des félins
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Chat l%C3%A9opard du Bengale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Prionailurus bengalensis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.