Remontées mécaniques


Remontées mécaniques

Remontée mécanique

Arrivée d'un téléski à perches débrayables.

Une remontée mécanique est un système de transport sur terrain en pente, utilisé notamment dans les stations de sports d'hiver pour le ski alpin.

Il existe différents types de remontées mécaniques répartis en 2 grandes catégories :

Les appareils au sol :

Les appareils téléportés :

Les principaux constructeurs actuels sont le groupe helvético-autrichien Doppelmayr/Garaventa, l'Italien Leitner et le Français Poma (ces deux derniers appartenant au même goupe : Seeber).

Histoire

  • Des gravures japonaises de 1200 montrent des paniers téléportés.
  • 1664, le Hollandais Adam Wybe met au point un transporteur formé d'une nacelle roulant sur une corde placée entre 2 poteaux.
  • 1834, le Suédois Wilhelm Albert crée des machines pour fabriquer de longs câbles d'acier tressés. C'est le démarrage de tous les transports par câble.
  • 1862, les premiers funiculaires à Lyon (la Ficelle de Lyon, funiculaire souterrain de la Rue Terme à la Croix-Rousse) et à Budapest
  • 1873, le tramway à traction par câble, les Cable Cars de San Francisco, ancêtre terrestre des remontées débrayables
  • 1908, le premier télétraîneau, le « transporteur » du mont Kohlerer dans le Tirol méridional, l'« ascenseur à câbles » sur le mont Wetterhorn, dans les Alpes en Suisse.
  • 1909, le premier téléluge (adapté très vite en téléski) de l'Allemand Robert Winterhalder
  • 1934, le premier téléski à enrouleurs par le Suisse Ernest Constam associé à Bleichert & Co, à Bolgenhang près de Davos
  • 1935, téléski à perches de l'Eclose à l'Alpe d'Huez par le Français Jean Pomagalski
  • 1937, le premier télésiège de l'Américain Averell Harriman[réf. nécessaire]
  • 1945, premier télésiège débrayable à Flims en Suisse
  • 1949, première télécabine débrayable à Alagna (Italie) par Carlevaro & Savio
  • 1951, première télécabine française à Villard-de-Lans par Pierre Mancini & Co
  • 1991, premier Funitel à Val-Thorens

Exploitation commerciale

La plupart des remontées mécaniques sont construites à des fins commerciales, particulièrement pour la pratique du ski alpin. Leur exploitation commerciale est généralement déléguée à une société privée, la société gestionnaire. Leur exploitation se base souvent sur le principe du forfait (aller-retour, forfait demi-journée, journée ou semaine, etc.) à prix fortement dégressif incitant à utiliser la remontée le plus possible.

Lien externe

Site de passionnés très complet

Commons-logo.svg

  • Portail de la montagne Portail de la montagne
  • Portail des sports d’hiver Portail des sports d’hiver
  • Portail des transports Portail des transports
Ce document provient de « Remont%C3%A9e m%C3%A9canique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Remontées mécaniques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • REMONTÉES MÉCANIQUES — Les premiers téléphériques ont été réalisés aux XIVe et XVe siècles en Europe et au Japon à des fins militaires. Mais leur développement réel, dans les mines et les forêts, a dû attendre la maîtrise du tréfilage (étirage à froid des fils… …   Encyclopédie Universelle

  • Bureau départemental des Remontées mécaniques — Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques Les Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques sont des organismes de contrôle à compétence locale créés en 1998 et rattachés aux DDE des départements concernés. Ils dépendent donc du Ministère de l… …   Wikipédia en Français

  • Bureau départemental des remontées mécaniques — Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques Les Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques sont des organismes de contrôle à compétence locale créés en 1998 et rattachés aux DDE des départements concernés. Ils dépendent donc du Ministère de l… …   Wikipédia en Français

  • Bureau interdépartemental des remontées mécaniques — Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques Les Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques sont des organismes de contrôle à compétence locale créés en 1998 et rattachés aux DDE des départements concernés. Ils dépendent donc du Ministère de l… …   Wikipédia en Français

  • Bureaux De Contrôle Des Remontées Mécaniques — Les Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques sont des organismes de contrôle à compétence locale créés en 1998 et rattachés aux DDE des départements concernés. Ils dépendent donc du Ministère de l Écologie, du Développement et de l… …   Wikipédia en Français

  • Bureaux de controle des Remontees mecaniques — Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques Les Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques sont des organismes de contrôle à compétence locale créés en 1998 et rattachés aux DDE des départements concernés. Ils dépendent donc du Ministère de l… …   Wikipédia en Français

  • Bureaux de contrôle des remontées mécaniques — Les Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques sont des organismes de contrôle à compétence locale créés en 1998 et rattachés aux DDE des départements concernés. Ils dépendent donc du Ministère de l Écologie, du Développement et de l… …   Wikipédia en Français

  • Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques — Les Bureaux de contrôle des Remontées mécaniques sont des organismes de contrôle à compétence locale créés en 1998 et rattachés aux DDE des départements concernés. Ils dépendent donc du Ministère de l Écologie, du Développement et de l… …   Wikipédia en Français

  • Service technique des Remontees mecaniques et des Transports guides — Service technique des remontées mécaniques et des transports guidés 45° 11′ 53″ N 5° 46′ 23″ E / …   Wikipédia en Français

  • Service technique des Remontées mécaniques et des Transports guidés — 45° 11′ 53″ N 5° 46′ 23″ E / …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.