Republique democratique du Viet Nam


Republique democratique du Viet Nam

République démocratique du Viêt Nam

Việt Nam Dân Chủ Cộng Hòa


1954 — 1976

Flag of North Vietnam.svg
Drapeau

{{{légende}}}

Informations générales
 Statut République socialiste
 Capitale Hanoï
 Langue(s) Vietnamien
 Religion(s) {{{religion}}}
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie {{{monnaie}}}
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. tél. {{{indicatif téléphonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
{{{population}}}
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
155 751 km²
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
 2 septembre 1945 Déclaration d'indépendance
 1954 Reconnaissance (accords de Genève)
 2 juillet 1976 Annexion de la République du Viêt Nam et création de la République socialiste du Viêt Nam
{{{evt4}}}
{{{evt5}}}
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}

Entité précédente Entité suivante
Indochine française Indochine française
Viêt Nam Viêt Nam

La République démocratique du Viêt Nam (ou Nord-Vietnam) (RDVN) a été fondée par Hô Chi Minh en 1945 et est à l'origine de l'actuelle République Socialiste du Viêt-Nam (ou simplement Vietnam), nom qu'elle a pris suite à son absorption de la République du Viêt Nam (ou Sud-Vietnam) en 1976.

Sommaire

Introduction

La République Démocratique du Viêt Nam a eu pour acte de naissance la Déclaration d'indépendance du Viêt Nam faite par le Président Ho Chi Minh le 2 septembre 1945 à Hanoi sur la place Ba Dinh en un cérémoniel confucéen de changement dynastique, en présence de tous les corps constitués et des congrégations religieuses. Cette déclaration d'indépendance est l'aboutissement de la "Révolution d'Août" qui est elle-même l'aboutissement de plus d'un demi-siècle des résistances vietnamiennes contre la colonisation française dont une des figures de proue est encore l'Empereur Duy Tân détrôné pour nationalisme et exilé à l'île de la Réunion.

Cette indépendance n'a pas été reconnue par la puissance tutélaire française et il s'ensuivit la Première Guerre d'Indochine d'indépendance dont la fin a été payée au prix de la partition temporaire en deux zones de regroupement militaire, suivant les Accords de Genève de 1954. Avec le regroupement des forces vietnamiennes, la République Démocratique du Viêt Nam a vu son territoire réduit au Nord du 17e parallèle. Les forces françaises regroupées au Sud du 17ème parallèle continuaient à soutenir l'État vietnamien de Saigon qui, par le coup d'état de Ngô Đình Diệm, est devenu la "République du Viêt Nam" aux ordres des États Unis, comme l'État vietnamien était aux ordres de la France.

Guerres d’indépendance et de réunification

« Rien n’est plus précieux que l’indépendance et la liberté ». Ces mots du citoyen Nguyen Tat Thanh (le proscrit Nguyen Ai Quoc, plus connu sous le titre de Président Hô Chi Minh) résume l’histoire du Viêt Nam racontée par le Général Võ Nguyên Giáp. Aussi pour l'indépendance et l'unité, l'empereur Bao Dai a abdiqué en 1945 en faveur de la jeune République Démocratique du Viêt Nam.

Suite à la Révolution d'Août et à la déclaration d'indépendance, la Première Guerre d’Indochine, devenue guerre d’indépendance du Viêt Nam, est menée sur les plans diplomatique, militaire et politique par la République Démocratique du Viêt Nam. Pour constituer un contre-feu nationaliste, la France crée l’État vietnamien de Saigon sous la souveraineté de l’Empereur Bao Daï, rappelé de son exil à Hong Kong. Ainsi, une guerre de reconquête coloniale se transforme en guerre civile.

La Première Guerre d’Indochine se termine par les Accords de Genève de 1954 qui partagent temporairement le Viêt Nam en deux zones de regroupement militaire : les troupes de l'Armée populaire vietnamienne au Nord du 17ème parallèle et les troupes françaises du Corps expéditionnaire français en Extrême-Orient (CEFEO) au Sud du 17ème parallèle avant leur évacuation complète du Viêt Nam, Laos et Cambodge. La République Démocratique du Viêt Nam voit son territoire réduit au nord du 17ème parallèle.

Au moment de la signature des Accords de Genève, l’empereur Bao Dai rappelle Ngo Dinh Diem, qui vit en exil dans un monastère catholique romain aux États Unis, pour en faire son Premier Ministre. En 1955, celui-ci opère un coup d’état et établit une « République du Viêt Nam » grâce à un référendum manifestement truqué, puisque le nombre de voix favorables excède celui des électeurs, forçant l’empereur Bao Dai à abdiquer.

De même que la France a transformé une guerre coloniale en guerre civile par la création de l’État vietnamien de Saigon, les États-Unis ont transformé leur guerre anti-communiste en guerre civile par la création de la « République du Viêt Nam. » Le sabotage de l’élection référendaire pour la réunification des deux zones prévue pour 1956 par ces Accords de Genève a conduit à la Deuxième Guerre d’Indochine, guerre de réunification ou Guerre du Viêt Nam

Cette guerre de réunification est menée conjointement par la République démocratique du Viêt Nam et le Front national pour la libération du Viêt Nam.

À la réunification, la « République démocratique du Viêt Nam » se saborde pour absorber la « République du Viêt Nam. » Celle-ci disparaît avec la capitulation inconditionnelle de Saigon le 30 avril 1975. Cette réunification est consacrée sur les plans diplomatique et politique par la naissance de la « République socialiste du Viêt Nam », en 1979. Cette dernière se trouve rapidement confrontée à la Troisième Guerre d’Indochine qui exprime l'antique contentieux sino-vietnamien.

Conclusion

À la capitulation inconditionnelle de Saïgon le 30 avril 1975, la "République du Viêt Nam (Cong Hoa Viêt Nam) a disparu pour laisser la place à un Gouvernement Provisoire (aussi appelé Gouvernement Révolutionnaire Provisoire ou GRP) qui a aussi disparu en même temps que la "République Démocratique du Viêt Nam" (Cong Hoa Dan Chu Viêt Nam), qui a existé de 1945 à 1979, pour voir apparaître la "République Socialiste du Viêt Nam" (Cong Hoa Xa Hoi Chu Ngia Viêt Nam) à partir de 1979 d'un Viêt Nam indépendant et uni.

Références bibliographiques

  • Bernard B. Fall
    • The Vietminh Regime (1954), Le Vietminh (1960, traduction française, Colin)
    • The Two Vietnams (1963), Les deux Viêt Nam (1962, traduction française, Payot)
    • Indochine 1946-1962 (1962, Laffont)
    • Vietnam Witness, 1953-66 (1966)
    • Hell in a Very Small Place: The Siege of Dien Bien Phu (1966), Dien Bien Phu, un coin d’enfer (1968, traduction française posthume, Laffont)
    • Anatomy of a Crisis: The Laotian Crisis of 1960-1961 (1969).
  • Jean Lacouture, Hô Chi Minh, Seuil, col. Politique, Paris, 1967.
    • Viêt Nam, de la guerre française à la guerre américaine, avec Philippe Devillers, coll.Esprit, 1969
    • La Fin d'une guerre, en collaboration avec Philippe Devillers, 1960, nouvelle édition en 1969
  • Paul Mus, Viêt Nam. Sociologie d’une guerre, Seuil, Paris, 1952.

Liens externes

  • Portail du Viêt Nam Portail du Viêt Nam
Ce document provient de « R%C3%A9publique d%C3%A9mocratique du Vi%C3%AAt Nam ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Republique democratique du Viet Nam de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.