Santos-Dumont


Santos-Dumont

Alberto Santos-Dumont

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Santos Dumont.
Alberto Santos-Dumont

Alberto Santos-Dumont (20 juillet 1873 à Palmira, aujourd’hui Santos Dumont - 23 juillet 1932 à Guarujá) est un pionnier brésilien de l'aviation.

Il construisit de nombreux ballons à bord desquels il vola et conçut le premier dirigeable pratique. La démonstration de son puissant aéronef plus-lourd-que-l'air le 14 Bis eut lieu dans le parc de Bagatelle près de Paris, avec un vol public, homologuant par la même occasion le premier record du monde d'aviation, le 23 octobre 1906. Premier homme à posséder les trois brevets de pilote (ballon, dirigeable et aéroplane).

Biographie

Hommage de l'aéro-club de France à Santos Dumont à Saint-Cloud

Alberto Santos-Dumont est venu très jeune en France où il passera la majeure partie de sa vie. En 1898, il se fixe à Paris. Dans cette année, il construisit le plus petit ballon du monde, qu'il appela le Brazil. Le diamètre de ce ballon était de 6m, ce qui donnait une sphère dont le volume et la surface son égaux en chiffres: 113 mètres-cube et 113 metres-carré. Construite en soie du Japon, l'enveloppe ne pesait que 3,500 kg et 14 kg après son vernissage à 3 couches. Le filet en coton pesait 1800 g. La nacelle, petite mais suffisamment spacieuse, pesait 6 kg. Un guiderope de 8 kg et un grappin de 3 kg complétaient l'équipement de ce joli ballon. Son poids total était de 27,500 kg sans ses engins d'arrêt. En raison du poids réduit de l'aéronaute, 50 kg, le Brazil gonflé à l'hydrogène pouvait emporter 30 kg de lest.

L'inauguration eut lieu le 4 juillet 1898. L'ascension se prolongea pendant cinq heures, durée impressionnante pour un si petit ballon, et se termina près de Pithiviers.

Il revendique être le premier à quitter le sol à bord d'un aéronef plus-lourd-que-l’air pourvu d'un moteur à essence qu'il a lui-même élaboré. En réalité, c'est Clément Ader, sous contrat avec l'armée française qui avait le premier volé, en 1890.

Il fait construire son premier dirigeable, le numéro 1 en 1898 par Henri Lachambre (équipé d'un moteur De Dion-Bouton). Une grande lignée suivra jusqu'à 1905.

En 1901, Henry Deutsch de la Meurthe crée une compétition, dotée de 100 000 francs, réservée aux seuls dirigeables et qui consiste à couvrir en moins de 30 minutes la distance entre Saint-Cloud et la Tour Eiffel. Il y participe et la remporte. Il se passionne aussi pour les « machines volantes » de Clément Ader, des frères Wright et d'Otto Lilienthal, dont les machines parviennent à peine à s’arracher du sol. En 1904, il publie son livre Dans L'air chez Fasquelle. Ce livre ne sera tiré qu'à 50 exemplaires numérotés.

Six mois après le premier vol de Traian Vuia, le 23 octobre 1906, dans le parc de Bagatelle, Santos-Dumont parvient à maintenir sa machine au-dessus du sol sur une distance d’une soixantaine de mètres au-dessus de l’herbe. L'histoire le retiendra comme l'un des premiers hommes à réaliser un vrai vol en Europe. Conforté par cet exploit, le 12 novembre 1906, à bord du 14 Bis, un biplan à moteur Antoinette d’une puissance de 50 CV, il franchit en vol une distance de 220 mètres en 21 secondes, à la vitesse invraisemblable de 41,3 km/h ; cette prouesse figure sur les tablettes de la toute nouvelle Fédération Aéronautique Internationale comme le premier record du monde d'aviation. Il avait appelé son aéroplane 14 Bis parce que ses premières expériences de sustentation s’étaient déroulées arrimées à un dirigeable immatriculé 14.

Le 22 novembre de la même année, l’aérostier remporte le prix d'aviation créé conjointement par Deutsch de la Meurthe et Ernest Archdeacon. En 1907, Santos-Dumont tente à 15 reprises des vols motorisés avec les moteurs Antoinette. Bon nombre seront un échec.

Santos-Dumont à bord d'un de ses dirigeables.

Cela fait maintenant une dizaine d’années que son nom circule dans le milieu des aéronautes et des aérostiers lorsque fin 1907, il entreprend la construction des « Demoiselles », petits monoplans motorisés, ce qui augmente sa popularité auprès du public français mais aussi des vedettes des meetings, d'autant plus qu'il offre gratuitement les plans à ceux qui souhaitent les construire. Ces appareils sont d’une incroyable maniabilité, si bien qu’ils deviennent à leur tour les vedettes des exhibitions aériennes que le public réclame. Devant un tel succès, et sa gloire montante, Santos-Dumont modifie, pour encore les améliorer, ses aéronefs. Bientôt ce sont de véritables avions de tourisme fait, de toile de chanvre et de bambous qu’il vend en kit au public. Il en abandonne les droits de licence ce qui en favorise la construction par des tiers, Roland Garros, Audemars et Brindejonc des Moulinais firent leurs premiers vols sur des "Demoiselle", on les appelait alors les "demoisellistes".

Après la Première Guerre mondiale, il reste en France encore une dizaine d’années. Mais la seule perspective de voir évoluer l'aviation à de seules fins militaires le dégoûte et, il est atteint de sclérose en plaques en 1928. Il retrouve son pays natal la même année où il fera quelques meetings, mais finira par se suicider le 23 juillet 1932.

Lien interne

Liens extérieurs

Demoiselle n° 21 moteur flat-twin Darracq de 30 ch refroidi par eau (1909) au musée de l'Air et de l'Espace du Bourget

Commons-logo.svg

C'est en 1904 que Louis Cartier a créé la toute première montre-bracelet pour son ami l'aviateur brésilien Alberto Santos-Dumont


  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
  • Portail de la tour Eiffel Portail de la tour Eiffel
  • Portail du Brésil Portail du Brésil

Ce document provient de « Alberto Santos-Dumont ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Santos-Dumont de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Santos Dumont — Saltar a navegación, búsqueda El término Santos Dumont puede referirse a: Alberto Santos Dumont, aviador, inventor e ingeniero brasileño. Aeropuerto Santos Dumont, uno de los terminales aéreos de Río de Janeiro, Brasil. Santos Dumont, municipio… …   Wikipedia Español

  • SANTOS-DUMONT (A.) — SANTOS DUMONT ALBERTO (1873 1932) Aéronaute et aviateur brésilien né à Palmyra (aujourd’hui Santos Dumont) et mort à São Paulo. Sans apporter de solution positive aux premières expériences aéronautiques, Alberto Santos Dumont suscite à leur égard …   Encyclopédie Universelle

  • Santos-Dumont — (spr. dümóng), Alberto, Luftschiffer, geb. 25. Juli 1873 in São Paulo (Brasilien), umschiffte 1901 den Eifelturm in Paris und gewann dadurch den von Henri Deutsch ausgesetzten Preis von 100.000 Frs. Auch spätere Fahrten mit neuern Luftschiffen… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Santos Dumont — Santos Dumont, Alberto …   Enciclopedia Universal

  • Santos-Dumont — (Alberto) (1873 1932) aéronaute brésilien qui vécut surtout en France. Il construisit des dirigeables et un des premiers avions, la Demoiselle, qu il fit décoller le 23 oct. 1906 à Bagatelle (bois de Boulogne, à Paris) …   Encyclopédie Universelle

  • Santos Dumont —   [ santuzdu mɔ̃], Flughafen von Rio de Janeiro für den innerbrasilianischen Verkehr …   Universal-Lexikon

  • Santos-Dumont —   [ santus dy mɔ̃], Alberto, brasilianischer Luftfahrtpionier, * São Paulo 20. 7. 1873, ✝ Guarujá 23. 7. 1932; baute seit 1898 Luftschiffe und umflog mit seinem sechsten 1901 den Eiffelturm. Seit 1906 konstruierte er Flugzeuge, flog mit einem… …   Universal-Lexikon

  • Santos-Dumont — Alberto Santos Dumont Alberto Santos Dumont (*  20. Juli 1873 auf der Fazenda Cabangu bei Palmira im brasilianischen Bundesstaat Minas Gerais; †  23. Juli 1932 in Guarujá/Bundesstaat São Paulo) war ein brasilianischer …   Deutsch Wikipedia

  • Santos Dumont — Pour les articles homonymes, voir Santos Dumont (homonymie). Santos Dumont Centre ville …   Wikipédia en Français

  • Santos Dumont — Original name in latin Santos Dumont Name in other language Palmyra State code BR Continent/City America/Sao Paulo longitude 21.45667 latitude 43.5525 altitude 844 Population 41582 Date 2012 08 03 …   Cities with a population over 1000 database


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.