Sibiril


Sibiril

48° 39′ 50″ N 4° 03′ 43″ W / 48.6639, -4.0619

Sibiril
Administration
Pays France
Région Bretagne
Département Finistère
Arrondissement Morlaix
Canton Saint-Pol-de-Léon
Code commune 29276
Code postal 29250
Maire
Mandat en cours
Jacques Edern
2001-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Léonard
Démographie
Population 1 274 hab. (2008[1])
Densité 111 hab./km²
Gentilé Sibirilois, Sibiriloise
Géographie
Coordonnées 48° 39′ 50″ Nord
       4° 03′ 43″ Ouest
/ 48.6639, -4.0619
Altitudes mini. m — maxi. m
Superficie 11,47 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Sibiril est une commune du département du Finistère, dans la région Bretagne, en France. Sibiril vient du breton Si (saline) ou Sed (demeure) et de Peril.

Sommaire

Histoire

Sibiril est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Plouescat. La paroisse de Sibiril dépend de l'évêché de Léon. On trouve l'appellation Sibiril (vers 1330 et en 1435) et Sibirill (en 1467).

Monuments

  • La croix de Kermenguy (Moyen Âge).
  • Les chapelles de Sibiril, aujourd'hui détruites ou disparues : la chapelle Saint-Roch, l'oratoire Saint-Yves (ancien oratoire du manoir de Penfeunteniou), la chapelle Saint-Maudet (ancienne chapelle privée du château de Kérouzéré).
  • Le calvaire du cimetière de Sibiril (XVe siècle).
  • Le château de Kérouzéré, unique forteresse du XVe siècle visitable dans le Finistère.
  • Le manoir de Kerlan (XVeXVIe siècle), berceau de la famille Kerlan. À l'origine, ce manoir possédait une chapelle dédiée à saint Roch et qui portait les armoiries de la famille de Quélen. Propriété successive des familles Kerlan (en 1419 et en 1426), Lanpezré ou Lambezré (en 1443 et en 1534), Quélen (en 1578), Montigny (en 1680), Le Boetté (en 1750), Le Coniat (en 1789).
  • D'autres croix ou vestiges de croix : la croix de l'église (Moyen Âge), la croix du bourg (Moyen Âge), Quartier de La Croix (XVe siècle), Kermenguy (XVIe siècle), Kernévez (XVIe siècle), Kersaliou (XVIe siècle). À signaler aussi la croix de Kerhouilec, aujourd'hui disparue.
  • Les moulins de Moguériec (XVIe–1880) avec son four du XVIe siècle, de Penfeunteniou, de Kérouzéré et de Kerlan.
  • L'église Saint-Pierre (1767). Il s'agit d'un édifice, en forme de croix, qui comprend un clocher semi-encastré précédant une nef de quatre travées avec bas-côtés, un transept et un chœur polygonal.
    La nef abrite le tombeau de Jean Kérouzéré, échanson du duc Jean V, et décédé en 1460.
    Au nord, au droit de la seconde travée et face au porche, se trouve la chapelle des fonts qui date de 1767.
    On voit sur le portail les armoiries d'Éon du Vieux Chastel (dernier baron de Kerouzéré), alliées à celles de sa femme, née Nouël de Lesquernec.
    Le maître-autel est décoré d'un tableau ancien, représentant l'adoration des Rois-Mages.
    L'église renferme une coquille en argent avec l'inscription « 1708, pour la paroisse de Sibiril », un reliquaire en argent contenant des reliques de saint Maudet (avec authentique du 20 juillet 1818), ainsi qu'une bannière du XVIIe siècle (déposée au musée de l'Évêché de Quimper).
    L'église abrite les statues de saint Pierre, saint Paul, saint Yves et saint Herbot.
  • Le port de Mogueriec avec ses caseyeurs.

Personnages célèbres

Sibiril est le berceau de la famille de Penfentenyo, dont est issu Christophe de Cheffontaines, archevêque de Césarée, né à Sibiril en 1512.

Événements

Foire aux puces le dernier dimanche de juillet sur le port de Moguériec. La commune organise le championnat du monde de cracher de bigorneau. Tous les premier week-end d'août, se déroule sur le port la fête de la Mer.

Vue du port de Moguériec

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sibiril de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sibiril — Sibiril …   Deutsch Wikipedia

  • Sibiril — Sibirill País …   Wikipedia Español

  • Sibiril — French commune nomcommune=Sibiril native name=Sibirill x=21 y=74 lat long=coord|48|39|55|N|4|03|46|W|region:FR type:city alt mini=0 alt maxi=66 m insee=29276 cp=29250 région=Bretagne département=Finistère arrondissement=Morlaix canton=Saint Pol… …   Wikipedia

  • Sibiril — Original name in latin Sibiril Name in other language Sibiril, Sibirill State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48.66667 latitude 4.06667 altitude 50 Population 1207 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Ernest Sibiril (réseau) — Animé par l esprit de résistance, Ernest Sibiril, constructeur naval réputé de Carantec devient le passeur des volontaires de la France Libre et des pilotes alliés égarés derrière les lignes ennemies,après la chute de leurs appareils. Les… …   Wikipédia en Français

  • Ernest Sibiril — est un constructeur naval et résistant français. Animé par l esprit de résistance, Ernest Sibiril, constructeur naval réputé de Carantec devient le passeur des volontaires de la France Libre et des pilotes alliés égarés derrière les lignes… …   Wikipédia en Français

  • CFDF — Chemins de fer départementaux du Finistère Chemins de fer départementaux du Finistère (premier réseau) Carte de la ligne L imposante gare dép …   Wikipédia en Français

  • Carantec — 48° 40′ 07″ N 3° 54′ 45″ W / 48.668611, 3.9125 …   Wikipédia en Français

  • Chemins De Fer Départementaux Du Finistère — (premier réseau) Carte de la ligne L imposante gare dép …   Wikipédia en Français

  • Chemins de Fer Départementaux du Finistère — (premier réseau) Carte de la ligne L imposante gare dép …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.