Substance blanche


Substance blanche
Vue latérale droite d'un cerveau disséqué, révélant la matière grise dans la partie externe et la substance blanche dans la partie interne.

La substance blanche est une catégorie de tissu du système nerveux central, principalement composé des axones myelinisés des neurones. Elle relie différentes aires de la substance blanche où se situe les corps cellulaires des neurones. Elle constitue la partie interne du cerveau et la partie superficielle de la moelle épinière.

La substance blanche a en fait un aspect rosé à l’œil nue qui est principalement dû à la présence de capillaires sanguins. Ce n'est qu'après avoir été traité au formaldéhyde, pour la conservation, que ce tissu prend sa couleur blanche caractéristique.

Il existe une troisième teinte de tissu dans le cerveau, la substance noire qui est due à un fort taux de mélanine dans les neurones dopaminergiques.

Sommaire

Composition

La substance blanche est composée de fibres nerveuses, des axones myélinisés et non-myélinisés regroupés en faisceaux, qui connectent entre elles différentes aires de la substance blanche, où se situent les corps cellulaires des neurones. Ces fibres transmettent les impulsions nerveuses constituées de potentiels d'action.

Les hommes ont légèrement plus de matière blanche que les femmes, à la fois en volume et en longueur d'axone. A 20 ans, la longueur totale moyenne de fibres myélinisées chez l'homme est de 176 000 km alors que chez la femme elle est de 149 000 km[1]. Il y a un déclin de cette longueur totale avec l'âge d'environ 10% par décennie, de telle façon qu'un homme de 80 ans n'a plus que 97200 km d'axone et une femme 82 000 km. La majorité de la réduction est due à la perte des fibres de fine épaisseur[1].

Localisation

Dans le cerveau, on trouve différentes structures de substance blanche :

  • Les capsules internes
  • Les capsules externes
  • Les capsules extrêmes
  • Le chiasma optique
  • Le centre ovale de Vieussens
  • La commissure antérieure
  • La commissure postérieure
  • Le corps calleux ou mésolobe
  • Les trigones ou fornix

Fonction

La substance blanche est responsable de la propagation des informations dans le système nerveux. La myéline qui entoure les axones et qui donne à cette structure sa couleur blanche est responsable de la conduction rapide du signal électrique.

Implications pathologiques

Alors que les lésions de la substance grise sont le plus souvent irréversibles, certaines atteintes de la substance blanche peuvent être réversibles avec une repousse et/ou une remyélinisation partielle de certains axones.

La sclérose en plaques est une des maladies les plus courantes affectant la substance blanche. Au niveau des plaques formées durant cette maladie, la myéline qui protège les axones est détruite par des processus inflammatoires, causant plusieurs dysfonctionnement cérébraux.

L'apparition de plaques amyloïdes dans la substance blanche est associée à la maladie d'Alzheimer ou à d'autres maladies neurodégénératives.

Une autres pathologie affectant la substance blanche est le développement d'une leucoaraiose qui est une raréfaction de la substance blanche due à plusieurs conditions, dont l'atteinte de la barrière hémato-encéphalique

Notes et références

  1. a et b Marner L, Nyengaard JR, Tang Y, Pakkenberg B. (2003). Marked loss of myelinated nerve fibers in the human brain with age. J Comp Neurol. 462(2):144-52. PMID : 12794739

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Substance blanche de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Substance blanche — ● Substance blanche tissus nerveux formé de fibres myélinisées ou non, qui constituent les axones des cellules nerveuses. [S oppose à substance grise.] …   Encyclopédie Universelle

  • SUBSTANCE — Une idée reçue particulièrement tenace occupe le devant de la scène philosophique depuis l’époque du positivisme d’Auguste Comte, c’est à dire depuis plus d’un siècle: l’idée selon laquelle la métaphysique serait morte avec Kant, à la fin du… …   Encyclopédie Universelle

  • blanche — [ blɑ̃ʃ ] n. f. • 1621; fém. de 1. blanc I ♦ 1 ♦ Note de musique qui vaut deux noires. La blanche est représentée par un ovale blanc muni d une queue ( ou ). Blanche pointée, valant trois noires. 2 ♦ Billard Bille blanche. II ♦ Femme de race… …   Encyclopédie Universelle

  • Substance grise — ● Substance grise sur une coupe de cerveau, région de couleur grise par opposition à la substance blanche, et qui est formée par l amas des corps cellulaires des neurones. (Dans les hémisphères cérébraux, la substance grise constitue le cortex et …   Encyclopédie Universelle

  • Substance grise — On désigne sous le nom de substance grise la partie des tissus du système nerveux central composée essentiellement des corps cellulaires et de l arbre dendritique des neurones ainsi que de certaines cellules gliales. Au microscope, la substance… …   Wikipédia en Français

  • Substance (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Substance (homonymie) », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot substance est utilisé… …   Wikipédia en Français

  • Substance réticulée — Formation réticulée La formation réticulée (ou formation réticulaire ou réticulée) est une structure nerveuse du tronc cérébral à l interface des systèmes autonome, moteur et sensitif. Elle intervient dans la régulation de grandes fonctions… …   Wikipédia en Français

  • Blanche (Film, 2002) — Pour les articles homonymes, voir Blanche. Blanche est un film français réalisé par Bernie Bonvoisin, sorti en France en 2002. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche …   Wikipédia en Français

  • Blanche (film, 2002) — Pour les articles homonymes, voir Blanche. Blanche est un film français réalisé par Bernie Bonvoisin, sorti en France en 2002. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique …   Wikipédia en Français

  • Matière blanche — Substance blanche La Substance blanche est avec la substance grise une des deux catégories de tissus du système nerveux. Elle forme la partie interne du cerveau et la partie superficielle de la moelle épinière. La substance blanche est composée… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.