Tegulae


Tegulae

Tegula

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la tuile plate romaine. Pour l'aile d'insecte, voir Tégula.
a) tegula, b) imbrex
Roma, 2005

La tegula était dans l'Antiquité une tuile plate qui servait à couvrir les toits, faite ordinairement d'argile cuite au four, mais aussi, dans certains bâtiments somptueux, de marbre ou de bronze, et quelquefois dorée.

Ces tuiles, ayant la forme d'un trapèze isocèle, étaient disposées sur le toit de manière à ce que leurs petits côtés (les petites bases) venaient recouvrir en partie les grands côtés (grandes bases) des tuiles posées en dessous ; les deux bords obliques de chaque tuile étaient relevés pour empêcher l'eau de pluie de pénétrer dans les interstices latéraux, de façon à s'emboîter avec les côtés des tuiles creuses semi-cylindriques (imbrices), qui étaient placées au-dessus des joints des tegulae.

Des tuiles découvertes lors de fouilles d’une villa gallo-romaine à Charny (Seine-et-Marne) donnent un exemple des dimensions d'une tegula : rectangle de 45 cm sur 35 cm, épaisseur de 3 à 4 cm, jusqu'à 5cm à 5,5 cm sur les bords relevés, pour un poids de 7 kg environ. L’estampille du fabricant, lorsqu’elle existe, est imprimée en bas de la tuile, en lettres en relief.

Au pluriel, tegulae est souvent pris pour un toit de tuiles ; mais l'expression per tegulas, pour indiquer une entrée ou une sortie opérée par le toit, ne signifie pas à travers le toit en déplaçant les tuiles, mais à travers l'espace ouvert qui est au milieu d'un atrium ou d'un péristyle, et que limite le toit de tuiles reposant sur la colonnade qui des quatre côtés entoure cet appartement ; c'est ce que fait bien comprendre la restauration ci-jointe[pas clair]d'un intérieur de maison à Pompéi : on y voit la colonnade qui entoure la cour, le toit de tuiles qui la couvre, et au-dessus du toit, dans le fond, trois fenêtres de l'étage supérieur.

Les Romains recyclaient les tuiles brisées en les broyant pour les incorporer au mortier dit « au tuileau ».

Les tegulae furent aussi parfois utilisés dans les sépultures antiques, pour couvrir le corps inhumé.

Sources

  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique

Ce document provient de « Tegula ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tegulae de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TEGULAE — Cinyrae inventum, Agriopae filii, Plinio, l. 7. c. 56. quae cum primum rudi arte ex argilla fierent, Dibutades primus personas tegularum extremis imbricibus imposuit, quae inter initia prostypa vocavit. Postea idem ectypa fecit. Hinc et fastigia… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Tegulae — Tegula Teg u*la, n.; pl. {Tegul[ae]}. [L., a tile, dim. fr. tegere to cover.] (Zo[ o]l.) A small appendage situated above the base of the wings of Hymenoptera and attached to the mesonotum. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • ANIMATAE Tegulae — dicebantur Veterib. quae in modum canaliculi factae erant, et in imo ac summo spiramenta habebant, h. e. foramina. Vitruvius l. 7 c. 4. Deinde insuper animatae tegulae ab imo ad summum parietem sigantur, quarum interiores partes curiosius… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Imbrex and tegula — The imbrex and tegula (plurals imbrices and tegulae) were overlapping roof tiles used in ancient Greek and Roman architecture as a waterproof and durable roof covering. They were made predominantly of fired clay, but also sometimes of marble,… …   Wikipedia

  • Carissa Aurelia — Saltar a navegación, búsqueda Columbarios de Carissa Aurelia. Carissa Aurelia es un yacimiento arqueológico situado entre los gaditanos términos municipales de Espera y Bornos, España, de época íbera y romana, con importantes rest …   Wikipedia Español

  • Ziegel — Ziegel, 1) ein künstlicher Stein, welcher aus Thon, Thonmergel od. Lehm geformt, an der Luft getrocknet u. dann meist gebrannt ist. An der Luft getrocknete, übrigens wie andere Z. aus Lehm geformte u. wegen der größeren Festigkeit mit… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Imbrex — Schema einer Dachdeckung mit Tegulae und Imbrices Tegula und Imbrex sind Formen antiker Dachziegel. Die Tegula ist ein rechteckiger, flacher Ziegel mit hochgezogenen Leisten an den beiden Längsseiten. Auf dem Dach stoßen die seitlichen Leisten… …   Deutsch Wikipedia

  • Tegula (Ziegel) — Schema einer Dachdeckung mit Tegulae und Imbrices Tegula und Imbrex sind Formen antiker Dachziegel. Die Tegula ist ein rechteckiger, flacher Ziegel mit hochgezogenen Leisten an den beiden Längsseiten. Auf dem Dach stoßen die seitlichen Leisten… …   Deutsch Wikipedia

  • Tegula mammata — es el nombre latino de una placa cerámica destinada a la construcción de cámaras de aire en los muros. Contenido 1 Etimología y variantes 2 Forma y disposición 3 Aplicaciones 4 …   Wikipedia Español

  • Tegula — Die Lage der Tegula (f) oberhalb des Vorderflügels (d) bei einem Vertreter der Erzwespen. Als Tegula (die, Pl. Tegulae) bezeichnet man bei Schmetterlingen, Hautflüglern und Zweiflüglern paarige, auf dem zweiten Thoraxsegment (Mesothorax)… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.