Tourisme de masse


Tourisme de masse
Tourisme de masse au Mont-Saint-Michel

On nomme tourisme de masse le mode de tourisme qui est apparu, grâce à la généralisation des congés payés dans de nombreux pays industrialisés, dans les années 1960 permettant aux masses populaires de voyager et de soutenir le secteur économique du tourisme[1].

Le voyage est aujourd'hui considéré comme un droit pour tout être humain[2]. Le « tourisme social » est le mouvement de démocratisation du tourisme, perceptible depuis les années 1960 également : création du Bureau International du Tourisme Social (BITS) à Bruxelles en 1963, et adoption à l'unanimité de la Déclaration de Manille par les membres de l'Organisation mondiale du tourisme en 1980.

Le voyage à forfait est typique du tourisme de masse, ainsi que la concentration de lieux de villégiature sur un endroit limité : c'est là où les touristes séjournent en masse.


Sommaire

Répercussion

Benidorm (Alicante), symbole du tourisme de masse en Espagne

Le tourisme de masse a souvent des répercussions négatives sur la population et l'environnement. Des déchets sont produits en masse, beaucoup d'énergie et d'eau sont nécessaires. L'eau, une denrée rare dans les pays chauds, est particulièrement gaspillée au sein des grands complexes hôteliers, au détriment des populations locales (eau courante, irrigation, etc.). En moyenne dans les régions tropicales, 27 litres d'eau sont consommés par jour et par habitant contre 100 litres par jour et par touriste (données ministérielles, 2005). En bord de mer, cette eau est le plus souvent pompée directement dans la nappe phréatique, ce qui a régulièrement pour conséquence un affaissement du sol et une infiltration du sable des plages, celui-ci comblant les vides souterrains formés. Dans ce cas de figure, les plages concernées ont ainsi tendance à disparaître, ce qui fait baisser d'autant la fréquentation touristique.


Ces effets nuisibles pour la culture, l'environnement et l'économie des régions visitées nous obligent aujourd'hui à penser un tourisme durable capable de conjuguer la liberté du voyage et du tourisme avec le respect des populations et des régions visitées. Cela passera par une responsabilisation de tous les acteurs du tourisme : voyageurs, professionnels, collectivités locales, pouvoirs publics...


Voir aussi

Articles connexes

Notes

  1. Bertrand Réau, Les Français et les vacances : Sociologie des pratiques et offres de loisir, CNRS, 12 mai 2011, 235 p. (ISBN 9782271072023) 
  2. L'organisation Mondiale du Tourisme affirme « le droit au tourisme et à la liberté des déplacements touristiques ». Voir le Code mondial d'éthique du tourisme

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tourisme de masse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TOURISME — Le tourisme est l’expression d’une mobilité humaine et sociale fondée sur un excédent budgétaire susceptible d’être consacré au temps libre passé à l’extérieur de la résidence principale. Il implique au moins un découcher, c’est àdire une nuit… …   Encyclopédie Universelle

  • Tourisme au tibet — Montage : Potala vue depuis le Potala Barkhor Jokhang La République populaire de Chine mise sur le tourisme pour développer la Région autonome du Tibet[1], le territoire le plus pauvre de Chine parmi les 31 subdivi …   Wikipédia en Français

  • Tourisme a La Reunion — Tourisme à La Réunion Des touristes prenant des photos du coucher du soleil à L Hermitage …   Wikipédia en Français

  • Tourisme réunionnais — Tourisme à La Réunion Des touristes prenant des photos du coucher du soleil à L Hermitage …   Wikipédia en Français

  • Tourisme à la Réunion — Des touristes prenant des photos du coucher du soleil à L Hermitage …   Wikipédia en Français

  • Tourisme à la réunion — Des touristes prenant des photos du coucher du soleil à L Hermitage …   Wikipédia en Français

  • Tourisme au Senegal — Tourisme au Sénégal Un campement à Mar Lodj dans le Sine Saloum Le tourisme au Sénégal est la deuxième source de devises après la pêche. Il représente actuellement un chiffre d affaires de 300 milliards de francs CFA et dans certaines localités… …   Wikipédia en Français

  • Tourisme au sénégal — Un campement à Mar Lodj dans le Sine Saloum Le tourisme au Sénégal est la deuxième source de devises après la pêche. Il représente actuellement un chiffre d affaires de 300 milliards de francs CFA et dans certaines localités il constitue le… …   Wikipédia en Français

  • Tourisme en Pays de Savoie — Apparu dès le XVIIIe siècle, le tourisme en Savoie est devenu l’une des principales activités durant les saisons tant hivernales qu estivales, avec une prééminence de la montagne (160 stations de sport d hiver, 60% du tourisme hivernal en… …   Wikipédia en Français

  • Tourisme en pays de savoie — Apparu dès le XVIIIe siècle, le tourisme en Savoie est devenu l’une des principales activités durant les saisons tant hivernales qu estivales, avec une prééminence de la montagne (160 stations de sport d hiver, 60% du tourisme hivernal en… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.