Ver


Ver
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ver (homonymie).
Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme « Ver » s'applique en français à
plusieurs taxons distincts.
Ver
Un ver
Un ver
Taxons concernés
  • Voir texte
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homophones, voir Verre (homonymie) et Vert (homonymie).

Les vers constituent un groupe très hétérogène d'animaux invertébrés qui partagent une caractéristique commune, à savoir un corps mou, flexible, de forme allongée et ne comportant aucune partie dure. Leur morphologie, adaptée autant à la vie parasitaire qu’à des modes de vies autonomes et libres, leur permet de coloniser une large gamme d’environnements terrestres et aquatiques.

Sommaire

Le terme désigne

  • La forme primitive d'organisation des bilatériens. Les trois groupes d'animaux (vers ronds, vers plats et vers annelés) présentent une symétrie bilatérale fondamentale. Leur apparition, sans doute au tout début du cambrien (ère primaire), marque une étape importante de l'évolution des êtres vivants. Malgré leur apparente simplicité, ils inaugurent un nouveau type d'organisation anatomique qui sera ensuite repris par toutes les autres espèces animales. Les différents tissus ou organes spécialisés, proviennent de l’un des trois feuillets embryonnaires (endoderme, mésoderme et ectoderme) inaugurés par ces vers.
  • La forme larvaire de divers insectes et même parfois de l'imago (adulte), lorsqu'il est aptère, comme le ver luisant.

Systématique

Place des vers dans le monde animal

Article détaillé : Bilatérien.

Systématique classique

Traditionnellement, les vers formaient un immense embranchement très hétérogène, regroupant toutes les formes animales molles, à corps étroit et allongés, et dépourvues de membres.

Y étaient inclus les vers plats (Platyhelminthes), les nématodes (némathelmintes), et les vers annelés (annélides), et en outre d'autres groupes isolés, tels les rotifères, les chétognathes, les bryozoaires, etc.

Systématique moderne

Les vers ne forment pas un groupe systématique en ce sens qu'ils ne sont pas un groupe monophylétique. En effet, on désigne par ce nom plusieurs animaux :

  • Les vers plats (platodes, plathelminthes ou platyhelminthes) ;
  • Les vers ronds au corps cylindrique et lisse (nématodes ou némathelminthes) ;
  • Les vers annelés ou segmentés dit vers à anneaux (annélides), à l'origine des arthropodes ;

Les deux premiers embranchements présentent quelques formes libres, mais ils sont essentiellement parasitaires (ascaris, douve du foie, ténia, bilharzie, etc). Les annélides en revanche, sont plus indépendants. Certains se déplacent activement, quand d’autres vivent de façon sédentaire, dans une grande variété de milieux aquatiques ou terrestres.

Ces formes primitives illustrent l'adage "l'ontogenèse récapitule la phylogenèse".

Vers plats

Article détaillé : Platyhelminthes.

Les vers plats comprennent à la fois des espèces mobiles comme la planaire et des espèces parasites telles que le ténia, dit « ver solitaire » ou la douve du foie.

L'embranchement regroupe trois classes : les turbellariés (planaire), les trématodes et les cestodes (tous deux parasites).


Vers ronds

Article détaillé : Nematoda.

Les vers ronds regroupent plusieurs variétés relativement simples de vers non segmentés, dont plusieurs espèces sont nuisibles pour les cultures et d'autres des parasites pour l’homme et le bétail.

Plus de la moitié de ces vers sont libres et vivent dans la mer, en eaux douces et dans le sol. Ils peuvent être carnivores, détritivores ou consommer des végétaux. Les autres formes sont parasites et particulièrement bien protégées contre les défenses de leur hôte.

L'embranchement compte deux classes : les nématodes, dont le type est l'ascaris, en représentent la quasi-totalité. L'autre petite classe des nématomorphes, sont des parasites d'arthropodes.


Vers annelés

Article détaillé : Annelida.

Le ver segmenté est un animal invertébré, souvent vermiforme, constitué d’anneaux appelés métamères, très semblables entre eux et contenant chacun des organes de tous les appareils. Ils sont dépourvus de pattes articulées, mais les métamères portent généralement des extensions (parapodes ou soies), qui leur permettent d’exécuter toute une gamme de mouvements, y compris nager et creuser la terre.

Les trois classes de vers à anneaux se distinguent en fonction du volume de parapodes ou de soies grâce au suffixe « chète » (du grec khaitê, crinière) :

  • Les polychètes (grec polus, beaucoup) ;
  • Les oligochètes (grec oligoi, peu nombreux) ;
  • Les achètes (préfixe a, privatif) ou hirudinées, qui possèdent un nombre restreint de segments et dont seuls les premiers portent des ventouses, au moyen desquelles ils se fixent pour manger.

Ses représentants les plus célèbres sont le lombric (ou ver de terre) et la sangsue, sans oublier la bonellie (ou ver marin), au dimorphisme sexuel remarquable.


Vers de palme

Ver de palme. Ver de couleur jaunâtre se trouvant principalement dans les pays tropicaux. Il est possible de manger ces vers en enlevant la tête du ver (partie noire).

Formes d'insectes

Certaines larves d'insectes ont une apparence de ver, comme le ver blanc qui est en fait la larve d'un coléoptère, ou le ver à soie qui n'est autre que la chenille du bombyx du mûrier.

Certaines formes adultes aptères sont aussi appelées vers, telle la femelle du lampyre, que l'on appelle ver luisant en raison de sa luminescence dans le noir.


Parasitisme

Articles détaillés : Helminthe et Ver parasite.

Nombreux sont les vers qui peuvent être, à l'état adulte ou larvaire, parasites de l'homme ou des animaux.

Dans le groupe des vers plats, on trouve par exemple le ténia, les bothriocéphales, la douve, la bilharzie. Dans les vers ronds, ascaride, oxyure, trichocéphale, ankylostome, strongle, trichine, filaire, ...

En général, les vers habitent les organes digestifs (ténia), plus rarement les muscles (trichines et cysticerques), le cerveau (cénures), le foie et le poumon (échinocoques)

Le ver du cœur est un parasite mortel chez le chien.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ver de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ver — [ vɛr ] n. m. • v. 1170; verme « larve » 980; lat. vermis 1 ♦ VER ou VER DE TERRE : lombric terrestre (et tout annélide qui lui ressemble), petit animal allongé au corps cylindrique et mou, dépourvu de pattes. « Il fallait le nourrir [le… …   Encyclopédie Universelle

  • ver — (vêr) s. m. 1°   Nom donné communément au lombric terrestre et à tout animal qui offre une conformation analogue à celle de ce lombric. •   J ai été jusqu à couper un même ver en vingt six portions, dont la plupart ont repris, et dont plusieurs… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ver — ver, de buen ver adj. atractiva. ❙ «Es una señora aun de cierto buen ver...» C. J. Cela, La colmena. ❙ «Tomo anfetaminas, vivo con mi abuela y estoy de buen ver.» Metal Hurlant, 1981. ❙ «Si es usted una dama de buen ver...» J. Giménez Arnau, Cómo …   Diccionario del Argot "El Sohez"

  • ver — → ver(se). ver(se) 1. Como transitivo, ‘percibir [algo] por medio de la vista’ y ‘mirar o examinar [algo]’; y, como intransitivo pronominal, ‘encontrarse en un determinado lugar, estado o situación’. Verbo irregular: v. conjugación modelo (→… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • Ver-T — Nombre público Ver T Tipo DVB T Programación Generalista Propietario Uniprex TV País …   Wikipedia Español

  • ver — VER. s. m. Petit insecte rempant, qui n a ny vertebres, ny os. Un gros ver. un petit ver. ver de terre. il s engendre des vers dans les boyaux. un enfant qui a des vers. de la poudre à vers. de la poudre pour les vers. les vers qui se mettent à… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Ver — or VER may refer to:* Voluntary Export Restraints in international trade * Ver is the Latin word for spring. * Ver (command), a shell command.There are communes that have the name Ver in France: *Ver, in the Manche département *Ver lès Chartres,… …   Wikipedia

  • ver- — [f ] im Verb, unbetont und nicht trennbar, sehr produktiv; Die Verben mit ver werden nach folgendem Muster gebildet: verhungern verhungerte verhungert 1 verwendet, um aus einem Adj. ein Verb zu machen; ver drückt aus, dass jemand etwas in den… …   Langenscheidt Großwörterbuch Deutsch als Fremdsprache

  • Ver — Ver, eine sehr alte Partikel, in der Deutschen sowohl, als allen mit derselben verwandten Sprachen, welche ehedem auch für sich allein üblich war; aber jetzt nur noch in der Ableitung vorkommt, wo sie von einer sehr mannigfaltigen Bedeutung ist,… …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • Ver — ist der Name folgender geographischer Objekte: Ver (Manche), Gemeinde im französischen Département Manche Ver lès Chartres, Gemeinde im französischen Département Eure et Loir Ver sur Launette, Gemeinde im französischen Département Oise Ver sur… …   Deutsch Wikipedia

  • ver... — ver...: In dem Präfix »ver...« (mhd. ver , ahd. fir , far , mnd. vör , vor ) sind mehrere Vorsilben zusammengeflossen, die im Got. als faír »heraus «, faúr »vor , vorbei « und fra »weg « noch getrennt sind, vgl. z. B. die außergerm.… …   Das Herkunftswörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.