Zheng Yi


Zheng Yi
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zheng (homonymie).

Zheng Yi 郑义, pseudonyme de Zheng Guangzhao, est un écrivain chinois né en 1947 à Chongqing, dans la province du Sichuan.

Sommaire

Biographie

Fils d'un haut fonctionnaire prospérant dans le commerce maritime, Zheng Yi se destinait à la carrière d'architecte. Il a mené sa scolarité au lycée attenant à l'Université Qinghua, bastion historique des gardes rouges. Il fut à l'époque de la révolution culturelle discriminé à cause de son origine de classe. La répression exercée par ceux-ci fut particulièrement intense dans son lycée. Avec plusieurs camarades, Zheng Yi fut sévèrement battu. Quelques années plus tard, il sera envoyé à la campagne pour être rééduqué, il sera par la suite ouvrier dans une mine de charbon. À la fin des années 1970, il put reprendre des études universitaires.

Enquête sur les cas de cannibalisme

Zheng Yi fut le premier écrivain chinois à dénoncer ouvertement les méfaits de la révolution culturelle dans son bref récit intitulé L'Érable. A la fin des années 1980, il part enquêter sur les actes de cannibalisme perpétrés dans la province du Guangxi. Le résultat de cette investigation publié sous le titre de Stèles rouges : du totalitarisme au cannibalisme est accablant pour les autorités locales, qui autorisèrent et instutionnalisèrent à grande échelle cette pratique[1]. Zheng Yi décrit d'horribles scènes de cannibalisme, affirmant qu'au moins 10 000 personne furent tuées et mangées en Chine durant cette période[2]. D'autres sources évoques 100 000 cas dans le Guangxi[3].

Exil

Son implication active dans le mouvement démocratique de 1989 lui valut d'être placé sur liste noire (cf. Manifestations de la place Tiananmen). Pendant trois ans, il échappa aux autorités en changeant régulièrement de domicile. Il réussit enfin à gagner Hong Kong, d'où il s'est exilé en Amérique.

A la tête de l'association des écrivains chinois indépendants, membre de plusieurs mouvements démocratiques et écologiques, il vit et écrit actuellement aux États-Unis.

Œuvres

  • L'Érable (枫 feng), 1979 (inédit en français).
  • Un Village lointain (远村 yuancun), 1983 (inédit en français).
  • Vieux puits (老井 laojing), 1985 (inédit en français).
  • Stèles rouges : du totalitarisme au cannibalisme, éd. Bleu de Chine, 1999 (traduit par Françoise Lemoine & Anne Auyeung), (ISBN 2910884139).
  • Prière pour une âme égarée, éd. Bleu de Chine, 2007 (traduit par Bernard Bourrit & Zhang Li).
  • « Enquête sur le massacre de Binyang au Guangxi », dans Les Massacres de la Révolution culturelle, textes réunis par Song Yongyi, traduction de Marc Raimbourg, Buchet/Chastel, 2008, rééd. Gallimard, « Folio Documents ».

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Le cannibalisme au Guangxi (extrait de Stèles rouges de Zheng Yi)

Référence


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zheng Yi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zheng Ho — Zheng He brachte von seinen Reisen eine Giraffe mit (Zeichnung von Shen Du). Zhèng Hé (chin. 鄭和 / 郑和, W. G. Cheng Ho), Geburtsname Mǎ Sānbǎo (馬三寶 / 马三宝), muslimischer Name Hajji Mahmud Shams (* 1371 in Kunming in der Provin …   Deutsch Wikipedia

  • Zhèng Hé — Zheng He brachte von seinen Reisen eine Giraffe mit (Zeichnung von Shen Du). Zhèng Hé (chin. 鄭和 / 郑和, W. G. Cheng Ho), Geburtsname Mǎ Sānbǎo (馬三寶 / 马三宝), muslimischer Name Hajji Mahmud Shams (* 1371 in Kunming in der Provin …   Deutsch Wikipedia

  • Zheng He — brachte von seinen Reisen eine Giraffe mit (Malerei von Shen Du, 1414). Zhèng Hé (chinesisch 鄭和 / 郑和, W. G. Cheng Ho), Geburtsname Mǎ Sānbǎo (馬三寶 /  …   Deutsch Wikipedia

  • Zheng Bo — (chinesisch 郑 波 Zhèng Bō; * 26. November 1983 in der Provinz Hunan) ist ein Badmintonspieler aus Hunan in der Volksrepublik China. 1992 wurde er zusammen mit Sang Yang Weltmeister der Junioren im Herrendoppel. Zheng nahm für China im… …   Deutsch Wikipedia

  • Zheng — steht für: Zheng (Musikinstrument), auch Guzheng, die Wölbbrettzither Zheng (Staat), den chinesischen Staat Zheng Zheng ist der Familienname folgender Personen: Zheng Bo (* 1983), chinesischer Badmintonspieler Zheng Chenggong (1624–1662),… …   Deutsch Wikipedia

  • Zheng Ji — (chin. 郑集; * 6. Mai 1900 in Liujiachang, Bezirk Nanxi, Sichuan; † 29. Juli 2010 in Nanjing, Jiangsu) war ein chinesischer Ernährungswissenschaftler und Biochemiker. Er gilt in China als Begründer der modernen chinesischen Ernährungswissenschaft… …   Deutsch Wikipedia

  • Zhèng — Zheng Pour les articles homonymes, voir Zheng (homonymie). Zheng (鄭) est une ancienne cité État Zhou du centre de la Chine, actuellement province du Henan. Fondée en 806 av. J. C. par le duc Huan de Zheng, elle fut annexée par l’État de Han en… …   Wikipédia en Français

  • Zheng Bo — (Simplified Chinese: 郑波, pinyin: Zhèng Bō, born November 26, 1983) is a male badminton player from Hunan, People s Republic of China.Zheng competed for China in badminton at the 2004 Summer Olympics in men s doubles with partner Sang Yang. They… …   Wikipedia

  • Zheng Ji — may refer to: * Zheng Ji (Han Dynasty general) * Zheng Ji (biochemist) See also * Zheng Jie, female Chinese tennis player …   Wikipedia

  • Zheng — may refer to:*Guzheng, a Chinese plucked instrument named for its sound. It was already popular in the Qin Dynasty *Zheng (state), an ancient state in China *Zheng (surname), a Chinese surname 郑 …   Wikipedia

  • Zheng Yi — 郑义 (* 10. März 1947 in Chongqing, Sichuan) ist ein chinesischer Autor. Da sein Vater vor 1949 ein hoher Beamter der Minsheng Shipping Company war, wurde Zheng Yi in seiner Jugend, die in die Zeit der Kulturrevolution fiel, wegen seines schlechten …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.