Église Saint-Louis de La Roche-sur-Yon


Église Saint-Louis de La Roche-sur-Yon
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Louis.
Église Saint-Louis
de La Roche-sur-Yon
Image illustrative de l'article Église Saint-Louis de La Roche-sur-Yon
Présentation
Nom local Saint-Louis
Culte Catholique romain
Type Église
Rattaché à Diocèse de Luçon
Début de la construction 1817
Fin des travaux 1829
Style(s) dominant(s) Néoclassique (XVIII

e siècle)

Protection  Classé MH (1982)
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Ville Blason ville fr La Roche-sur-Yon (Vendée).svg La Roche-sur-Yon
Coordonnées 46° 40′ 14″ N 1° 25′ 30″ W / 46.6706, -1.425046° 40′ 14″ Nord
       1° 25′ 30″ Ouest
/ 46.6706, -1.4250
  

L'église Saint-Louis de La Roche-sur-Yon est la plus vaste église du département de la Vendée (devant la cathédrale de Luçon). Cette église, construite au XIXe siècle, est de style néoclassique.

Cette église fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 12 juillet 1982[1].

Sommaire

Historique

Lorsque Napoléon Ier décide la fondation de la ville actuelle de La Roche-sur-Yon par le décret du 5 prairial de l'an XII (25 mai 1804), il n'est pas prévu de construire de nouvelle église dans la ville. La construction de l'église Saint-Louis est finalement décidée par les décrets du 1er et du 8 août 1808. La construction commence en 1817 sur les plans de Simon Vallot, par l'ingénieur des Ponts et Chaussées Duvivier. Faute de crédits, elle se termine en 1829 alors que la ville s'appelle "Bourbon-Vendée". L'église est consacrée sous le nom de Saint-Louis le 3 novembre 1830. Simon Vallot a dû s'inspirer de l'église Saint-Philippe-du-Roule.

L'église Saint-Louis est le monument majeur de la place Napoléon et constitue un élément significatif de l'architecture néoclassique.

L'église fut rénovée de 1999 à 2004.

Architecture

L'architecture extérieure de l'église est néo classique avec en façade un péristyle de 6 colonnes et 2 pilastres aux chapiteaux d'ordre dorique ouvrant sur un "pronaos in antis". Ces éléments, construits avec de la pierre blanche de Taillebourg, sont surmontés par un entablement et un fronton triangulaire. Plus à l'arrière, deux clochers carrés aux pilastres ioniques s'élèvent à une trentaine de mètres au dessus du sol.

A l'origine, le plan de l'église était basilical (rectangulaire).En 1824, le poids de la charpente en chêne de la foret de Grasla menaçait d'éventrer l'église. Les ingénieurs durent construire en urgence 24 contreforts et deux chapelles latérales, donnant à l'église un plan extérieur en forme de croix latine.

A l'intérieur, l'église présente un vaste péristyle néo-grec de colonnes cannelées aux chapiteaux d'ordre corinthien. Ce péristyle est surmonté d'un entablement et d'une voûte lambrissée en berceau. Cette voûte est composée de caissons en bois rehaussés de rosaces peintes en trompe-l'oeil. La voûte en cul-de-four de l’abside est, quant à elle, entièrement peinte en trompe-l'oeil. Elle est agrémentée d'un oculus dans lequel figurent les lettres de la Sainte Trinité

Les aspects républicains de l'église

La basilique républicaine d'inspiration antique en 1829 :

  • Plan rectangulaire.
  • Proportions importantes.
  • 24 baies aux verres blancs.
  • Dépouillement accru par l'absence, d'éléments mobiliers imposants.
  • Style Néo-Classique (romain) en extérieur et Néo-Grec en intérieur

Cette architecture est semblable à celle des basiliques civiles que l'on pouvait trouver sur le forum romain ou l'Agora grecque. Dans l'antiquité, ces bâtiments étaient des lieux de rencontre à but politique judiciaire, commercial... Ce modèle architectural est directement issu des idées des philosophes des lumières et d'urbanistes du XVIIIe siècle tels que Jean-Jacques Huvé[2] et Pierre Patte[3]


Les symboles de la France après 1870:

  • Christ en toge bleue/blanche/rouge sur tous les vitraux postérieurs à la nativité et antérieurs à la crucifixion.
  • Drapeau Français sur le clocher nord.
  • Monument aux morts et fresque peinte (André Astoul, 1924) sur la guerre 14/18 (Cocarde, coquelicots, drapeau français, soldats, champ de bataille, cimetière militaire).
  • Députés et sénateurs associés aux membres du clergé sur le vitrail du Sacré-cœur + drapeau français(Cérémonie célébrée en 1917, le vitrail a été réalisé en 1925).

Dimensions

Les dimensions sont les suivantes[4] :

  • Longueur : 60,3 m
  • Largeur : 26,8 m
  • Hauteur de la nef : 18,5 m
  • Hauteur du péristyle : 14 m
  • Hauteur des clochers : 33.5 m

Fronton

Le fronton de l'église Saint-Louis est de type dorique romain, son entablement comportait, à l'origine, une inscription en lettres de bois dorées. Cette dernière, détruite par le temps, a été rénovée. L'inscription est la suivante :

D. N. IESV CHRISTO IN HONOR. S. LVDOVIC. "Saint-Louis en l'honneur de notre maître Jésus-Christ"

Photos

Voir aussi

Liens internes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

Références

  1. Ministère de la Culture, base Mérimée, « Notice no PA00110212 » sur www.culture.gouv.fr.
  2. Jean-Claude Huvé, Un architecte des Lumières : Jean-Jacques Huvé, 1742-1808 : sa vie, sa famille, ses idées, Paris, L'Harmattan, 1994, 143 p. (ISBN 2-7384-3055-4)
  3. Mathieu Mae, Pierre Patte : sa vie et son œuvre, Paris, Alcan / Presses universitaires de France, 1940
  4. "Eglise Saint-Louis la Roche sur Yon, Deux siècles d'histoire", Alain Delaval, éditions d'Orbestier, 2004

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Église Saint-Louis de La Roche-sur-Yon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eglise Saint-Louis de la Roche-sur-Yon — Église Saint Louis de La Roche sur Yon Église Saint Louis de La Roche sur Yon Vue générale de l édifice Nom local Saint Louis Latitude Longit …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Louis de la Roche-sur-Yon — Vue générale de l édifice Nom local Saint Louis Latitude Longit …   Wikipédia en Français

  • Église saint-louis de la roche-sur-yon — Vue générale de l édifice Nom local Saint Louis Latitude Longit …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Louis (La Roche-sur-Yon) — Église Saint Louis de La Roche sur Yon Église Saint Louis de La Roche sur Yon Vue générale de l édifice Nom local Saint Louis Latitude Longit …   Wikipédia en Français

  • Roche sur Yon — La Roche sur Yon La Roche sur Yon La statue de Napoléon Ier et l église Saint Louis, place Napoléon …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Louis — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Louis. De nombreuses églises de par le monde sont consacrées à saint Louis. Parmi elles on peut notamment… …   Wikipédia en Français

  • La Roche-Sur-Yon — La statue de Napoléon Ier et l église Saint Louis, place Napoléon …   Wikipédia en Français

  • La Roche-sur-Yon — Pour les articles homonymes, voir La Roche. 46° 40′ 10″ N 1° 25′ 07″ W …   Wikipédia en Français

  • La Roche sur Yon — La statue de Napoléon Ier et l église Saint Louis, place Napoléon …   Wikipédia en Français

  • La roche-sur-yon — La statue de Napoléon Ier et l église Saint Louis, place Napoléon …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.