Paroisse de Wellington


Paroisse de Wellington
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wellington (homonymie).
Paroisse de Wellington

La dune de Bouctouche. Le hameau de Baie-de-Bouctouche est en partie visible sur la photo.
La dune de Bouctouche. Le hameau de Baie-de-Bouctouche est en partie visible sur la photo.

Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Comté ou équivalent Kent
Statut municipal District de services locaux
Constitution 9 novembre 1966
Maire
Mandat en cours
Aucun
Aucun
Démographie
Population 2 209 hab. (2006)
Densité 16,7 hab./km2
Langue(s) Français
Géographie
Coordonnées
géographiques
46° 31′ 28″ N 64° 44′ 46″ W / 46.524383, -64.74620846° 31′ 28″ N 64° 44′ 46″ W / 46.524383, -64.746208
Altitude mini. 0 m — maxi. m
Superficie 132,10 km2
Fuseau horaire UTC-4
Indicatif +1-506

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

(Voir situation sur carte : Nouveau-Brunswick)
Paroisse de Wellington

La paroisse de Wellington est à la fois une paroisse civile[note 1] et un district de services locaux (DSL) canadien du comté de Kent, située au nord du Nouveau-Brunswick. Elle consiste en la banlieue et la campagne proche de la ville de Bouctouche. Elle inclut les autorités taxatrices de Baie-de-Bouctouche, Desroches, Pointe-Dixon, Saint-Grégoire et Wellington.

Sommaire

Toponyme

Article connexe : Toponymie néo-brunswickoise.
Le duc de Wellington.

Wellington est nommé en l'honneur de Arthur Wellesley, premier duc de Wellington (1769-1852), un général et homme politique anglais connu pour sa victoire dans la bataille de Waterloo[1].

Géographie

Une grande partie de Wellington est visible sur cette carte de Bouctouche.

Topographie

Wellington est situé à 35 kilomètres à vol d'oiseau au nord de Moncton, dans le pays de Gédaïque. Le DSL a une superficie de 132,10 km2.

Wellington occupe la basse vallée de la rivière Bouctouche, au bord du détroit de Northumberland. Malgré la proximité de la mer, l'altitude atteint rapidement 60 mètres et les vallées sont généralement escarpées. Le territoire comprend la dune de Bouctouche, longue de 12 kilomètres.

La frontière de Wellington est complexe. Généralement, le DSL est limitrophe de Cocagne au sud-est, de Dundas au sud, du Grand-Saint-Antoine au sud-ouest, de Sainte-Maire à l'ouest, de la paroisse de Richibouctou au nord, de Sainte-Anne-de-Kent au nord-est.

La ville de Bouctouche est enclavée au centre du territoire. Au sud de celle-ci se trouve une autre enclave, la réserve indienne Bouctouche 13.

Hydrographie

Le principal cours d'eau est la rivière Bouctouche, qui coule en direction nord-est. Parallèlement à celui-ci coule la Petite Rivière Bouctouche. Un autre cours d'eau important est la rivière Black, qui coule en direction sud-est. Ces trois cours d'eau confluent près de la ville de Bouctouche pour former le havre de Bouctouche. Celui-ci s'élargit encore pour devenir la baie de Bouctouche, qui elle-même se déverse dans le détroit de Northumberland en direction sud. La Branche Est de la Rivière Saint-Nicholas et la rivière Choquepiche prennent leur source au nord mais se déversent plus loin dans le détroit.

Géologie

Le sous-sol de Wellington est composé principalement de roches sédimentaires du groupe de Pictou datant du Pennsylvanien (entre 300 et 311 millions d'années)[2].

Villages et hameaux

Wellington forme la banlieue et la proche campagne de Bouctouche. Au nord-est de Bouctouche, Baie-de-Bouctouche est situé au bord de la baie éponyme et Collette-Village occupe le vallon du ruisseau Black. À 9 kilomètres au nord-ouest de Bouctouche, le hameau de Saint-Gabriel-de-Kent est situé près de la source de la rivière Choquepiche. Trois kilomètres à l'ouest se trouvent les quelques maisons éparpillée de Village-des-Arsenault. Saint-Maurice est situé 6 kilomètres au nord-ouest de la ville, le long du chemin Saint-Maurice. Plus loin sur la même route, à la source de la rivière Mascogne, s'élève Haut-Saint-Maurice. Maria-de-Kent est situé directement à l'ouest de Bouctouche, au bord de la rivière. La rive droite de la rivière Bouctouche est occupée par Saint-Joseph-de-Kent. McKees Mills est situé à quatre kilomètres au sud de la ville, le long de la route 115 à l'endroit où début l'estuaire de la Petite Rivière Bouctouche. Sur la rive droite de cette dernière s'étendent successivement Saint-Grégoire et Saint-François-de-Kent. Saint-Thomas-de-Kent est situé au bord de la baie de Bouctouche, à 5 kilomètres à l'est de la ville jusqu'à Cocagne. Ward Corner est situé dans les terres, le long de la route 134 à 6 kilomètres au sud-est de Bouctouche. Ces hameaux sont généralement d'allure rurale et comptent de nombreux chalets et fermes.

Histoire

Article connexe : Histoire du Nouveau-Brunswick.

Chronologie municipale

Situation sur une carte des paroisses civiles du comté de Kent (certains DSL et municipalités ne sont donc pas montrés).

1814: Le comté de Kent est créé à partir du sud de la paroisse de Newcastle, dans le comté de Northumberland, et est subdivisé en deux paroisses, Wellington et Carleton.

1826: La paroisse de Dundas est formée dans le territoire de la paroisse de Wellington.

1867: La paroisse de Sainte-Marie est formée dans le territoire de la paroisse de Wellington.

9 novembre 1966: La municipalité du comté de Kent est dissoute. La paroisse de Wellington devient un district de services locaux. Le village de Bouctouche est formé dans le territoire de la paroisse. Le village de Saint-Antoine et le DSL du Grand-Saint-Antoine sont formés à partir de portions des paroisses de Wellington, de Sainte-Marie et de Dundas. Le DSL de Sainte-Anne-de-Kent est formé à partir de portions des paroisses de Wellington et de Richibouctou.

1984: Le DSL de Cocagne est formé à partir de portions des paroisses de Dundas et de Wellington[3],[4].

Administration

Comité consultatif

En tant que district de services locaux, Wellington est en théorie administré directement par le Ministère des Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick, secondé par un comité consultatif élu composé de cinq membres dont un président. Il n'y a actuellement aucun comité consultatif.

Budget et fiscalité

Représentation et tendances politiques

Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick: La rive gauche (nord) ainsi que Saint-Joseph-de-Kent sur la rive droite font partie de la circonscription provinciale de Kent, qui est représentée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick par Shawn Graham, ancien Premier ministre du Nouveau-Brunswick. Il fut élu en 1999 puis réélu en 1999, en 2003, en 2006 et en 2010. Le reste du territoire fait partie de la circonscription provinciale de Kent-Sud, qui est représentée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick par Claude Williams, du Parti progressiste-conservateur. Il fut élu en 2001 puis réélu en 2003, en 2006 et en 2010.

Drapeau du Canada Canada: Wellington fait partie de la circonscription fédérale de Beauséjour. Cette circonscription est représentée à la Chambre des communes du Canada par Dominic LeBlanc, du Parti libéral.

Ancienne administration paroissiale

Liste des conseillers successifs de la paroisse de Wellington
Parti Mandat Nom
     Indépendant 1944 - 194? James-G. Richard
Patrick O. McFadden[5]
     Indépendant 19?? - 195? André-F. Richard
Henri-A. Cormier[6]

Démographie

D'après le recensement de Statistique Canada, il y avait 3440 habitants en 2001, comparativement à 3595 en 1996, soit une baisse de 4,3%. La paroisse compte 1702 logements privés, a une superficie de 195,06 km² et une densité de population de 17,6 habitants au km².

Économie

Le Camp Wildwood, à McKee's Mills, est un camp de vacances, destiné aux familles comme aux enfants, ouvert l'été et l'hiver. Le Centre de recherches sur la pomme de terre de Fredericton gère la Ferme Hervé-J.-Michaud, à Saint-Joseph-de-Kent, où sont effectués des recherches sur les arbres fruitiers, les petits fruits et les cultures légumières[7].

Infrastructures et services

L'aéroport de Bouctouche est un aérodrome privé, dont le code OACI est CDT5. Il possède une piste en asphalte longue de 5 021 pieds.

Culture

Personnalités

  • Donald Savoie, économiste et analyste politique, né en 1947 à Saint-Maurice.

Municipalités limitrophes

Notes et références

Notes

  1. Au Nouveau-Brunswick, une paroisse civile est une subdivision territoriale ayant perdu toute signification administrative en 1966 mais étant toujours utilisée à des fins de recensement.

Références

  1. (en) Alan Rayburn, Geographical Names of New Brunswick, Ottawa, Énergie, Mines et Ressources Canada, 1975, p. 287 .
  2. (en) [PDF] Ministère des Ressources naturelles et de l'énergie du Nouveau-Brunswick, « Bedrock Geology of New Brunswick », 2000. Consulté le 19 juin 2009
  3. (en) http://homepages.rootsweb.com/~nbpast/localhistory/parishes.html , consulté le 25 juillet 2008.
  4. (en) Territorial Division Act (1786), retranscrit par Craig Walsh, consulté le 25 juillet 2008.
  5. « Procès-verbaux de la session de janvier 1944 du conseil municipal de Kent », dans La Voix d'Évangéline, 3 février 1944, p. 15 [texte intégral (page consultée le 23 mais 2010)] 
  6. « Procès-verbaux de la session de janvier 1953 du conseil municipal de Kent », dans L'Évangéline, 23 février 1953, p. 15 [texte intégral (page consultée le 23 mais 2010)] 
  7. Centre de recherches sur la pomme de terre sur Agriculture et Agroalimentaire Canada. Consulté le 30 décembre 2010.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paroisse de Wellington de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wellington (nouveau-brunswick) — Pour les articles homonymes, voir Wellington (homonymie). Wellington …   Wikipédia en Français

  • Wellington (Nouveau-Brunswick) — Wellington Administration Pays  Canada Province …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Richibouctou — Administration Pays  Canada Province …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Sainte-Marie (Nouveau-Brunswick) — Paroisse de Sainte Marie Administration Pays  Canada Province …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Weldford — Magasin général de Bass River Administration Pays  …   Wikipédia en Français

  • Paroisse d'Huskisson — Administration Pays  Canada Province …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Dundas — Pour les articles homonymes, voir Dundas. Paroisse de Dundas Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Carleton — Pour les articles homonymes, voir Carleton. Paroisse de Carleton Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Saint-Paul — Pour les articles homonymes, voir Saint Paul. Paroisse de Saint Paul Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Paroisse d'Acadieville — Pour les articles homonymes, voir Acadie (homonymie). Paroisse d Acadieville Administration Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.