Chaman


Chaman
Chaman toungouse, photo prise en Sibérie vers 1883.
Chamane pygmée.
Peruvian Ayahuasca
Chaman de la Forêt amazonienne

Le chaman (ou shaman) se représente comme l’intermédiaire ou l'être intercesseur entre l'Homme et les esprits de la nature. Il a une perception du monde que l’on qualifie aujourd’hui d’holistique dans son sens commun ou animiste (voir également les théories Gaïa). Le chaman est à la fois « sage, thérapeute, conseiller, guérisseur et voyant ». Il "est" l'initié ou le dépositaire de la culture, des croyances, des pratiques du chamanisme, et d'une forme potentielle de "secret culturel". On le trouve principalement dans les sociétés traditionnelles ancestrales où il arbore des parures et pratique dans le secret.

Sommaire

Étymologie

Ce terme provient du toungouse (langue de Sibérie) chaman (personne qui possède la connaissance). Une confusion avec le sanscrit shramana ou samana (qui désignait des ascètes) a laissé penser que les deux termes avaient une source commune, mais il n'en est rien[1].

Le mot shaman, chamane, saman apparaîtrait pour la première fois en 1672 dans l'autobiographie d'Avvakum Petrovitch, un dirigeant du clergé conservateur russe, exilé en Sibérie en 1661 par le Tsar Alexis Ier.

"Il obligea un indigène à faire le saman [chamane], c'est-à-dire le devin : l'expédition sera-t-elle heureuse, et reviendront-ils victorieux ? Ce manant de magicien, près de ma cabane, amena sur le soir un bélier vivant et se mit à pratiquer sur lui sa magie. Après l'avoir tourné et retourné, il lui tordit le cou et rejeta la tête au loin. Puis il commença à sauter et danser et à appeler les démons. Enfin, avec de grands cris, il se jeta à terre, et l'écume sortit de sa bouche. Les démons le pressaient, et il leur demandait : 'L'expédition réussira-t-elle ?' Et les démons dirent : 'Avec grande victoire...' (...) J'eus pitié d'eux : mon âme voyait qu'ils seraient massacrés... Sa troupe a été massacrée..." (Avvakum Petrovitch, La vie de l'archi-prêtre Avvakum écrite par lui-même, 1672, trad. du russe Pierre Pascal, Gallimard, 1938).

Fonction au sein des sociétés traditionnelles

Article détaillé : chamanisme.

Le rôle est assumé par des hommes ou des femmes avec des fonctions très variées dans les sociétés traditionnelles, incluant la direction de la tribu, l'élaboration et la direction des rituels, la guérison par sa connaissance des plantes ou une action psychique directe, l'enseignement, le conseil; ces rôles sont souvent combinés.

Les aptitudes supposées des chamans sont, entre autres, une perception extra sensorielle; des pouvoirs psychiques variables suivant les traditions et l'individualité du chaman (télépathie, prescience, vision à de grandes distances, divination...); en tant que psychopompe, il relie le monde des morts, l'au-delà, à celui des vivants par une série de transformations personnelles, parfois par l'emploi de substances psychotropes, guidés par un chaman plus ancien, selon une relation Maître-Disciple.

Le chamane a acquis une certaine popularité pour un public des sociétés modernes en recherche d'expériences mystiques ou après la lecture des livres de Carlos Castaneda. Ainsi, les offres d'initiations chamaniques à base de substance psychotrope comme l'ayahuasca et l'iboga, par exemple, ont fait la une des journaux, provoquant des débats et une polémique sur leur nocivité éventuelle[2] et les possibles difficultés que pourraient rencontrer des citadins européens qui s'engageraient aveuglément dans de telles pratiques.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Jean-Patrick Costa, Les chamans hier et aujourd'hui (2001), Éditions Alphée, 2007. "Ethnopharmacien spécialiste des médecines traditionnelles et du chamanisme, Jean-Patrick Costa a vécu trois ans en Amazonie".
  • Laurence Delaby, 'Aperçu sur le chamanisme des Toungouses aux XVII°-XVIII° siècles en Sibérie', in Transe, chamanisme, possession (Actes des II° Rencontres internationales de Nice, 24 au 28 avril 1985), Nice, Editions Nice-Animations, 1986 ; in 'Etudes mongoles et sibériennes : Bataclan chamanique raisonné 2, Nanterre, Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative, 1998.
  • Mircea Eliade, Le chamanisme et les techniques archaïques de l'extase (1951), nouvelle édition 1968, Payot.
  • Roberte Hamayon, La Chasse à l'âme. Esquisse d'une théorie du chamanisme à partir d'exemples sibériens, Nanterre, Société d'ethnologie, 1990. Roberte Hamayon : professeur émérite EPHE, monde bouriate (Mongolie & Sibérie).
  • Roberte Hamayon, 'Pour en finir avec la <<transe>> et l'<<extase>> dans l'étude du chamanisme', in Etudes mongoles et sibériennes : Variations chamaniques 2, Nanterre, Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative, 1995.
  • Philippe Lenaif, Naissance d'un chaman, éd. Souffle d'Or, 2004.
  • Michel Perrin, Le Chamanisme, PUF, coll. "Que sais-je ?", 1995.
  • Anne de Sales, 'Chamanes et bouffons (Népal et Sibérie)', in Etudes mongoles et sibériennes : Variations chamaniques 2, Nanterre, Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative, 1995.
  • Corine Sombrun, Journal d'une apprentie chamane, Pocket, 2004. Amazonie
  • Chamanismes et arts préhistoriques. Vision critique (sous la dir. de M. Lorblanchet, J.-L. Le Quellec, P.G. Bahn, H.P. Francfort et B. et G. Delluc), 2006, éd. Errance, Paris, 335 p., ill. ISBN

Filmographie

  • Les Deux fils du chamane (Philippines), film de Pierre Boccanfuso, 1998, 56'
  • Chamane des Andes : la tradition chamane chez les descendants des Incas, film d'Emmanuel Tronquart et Michel Noll, ICTV, Paris, Solferino images-Pueblos de America, 2007, 48' (DVD)
  • Rencontre avec un chamane (Sibérie), film de Marc Jampolsky, Gedeon programmes, Paris, 2007, 52' (DVD)
  • Le Chamane, son neveu et le capitaine (Philippines), film de Pierre Boccanfuso, 2007, 88'
  • La Nuit du Shaman (Népal), film de Véra Frossard, L'Harmattan, Paris, 2008, 52' (DVD)
  • Shaman king qui est un manga
  • D'autres mondes (documentaire sur les approches Chamaniques et le Transpersonnel) (2004) documentaire par Jan Kounen
  • Film Fils du Ciel du réalisateur Enkhtaivan Agvaantseren (Idugan Entertainment, 2012) [1]

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chaman de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chaman — [ ʃaman ] n. m. VAR. shaman • 1699; probablt du toungouze saman « moine » ♦ Ethnol. Prêtre sorcier, à la fois devin et thérapeute, dans les civilisations d Asie centrale et septentrionale, et par ext. dans d autres civilisations. « l expérience… …   Encyclopédie Universelle

  • Chaman — ‏چمن ‎ Staat: Pakistan Provinz …   Deutsch Wikipedia

  • chamán — (Del fr. chaman, y este del tungús šaman). m. Hechicero al que se supone dotado de poderes sobrenaturales para sanar a los enfermos, adivinar, invocar a los espíritus, etc …   Diccionario de la lengua española

  • chamán — sustantivo masculino 1. Hechicero que se comunica con los espíritus y tiene capacidad de curar enfermos y adivinar el fu turo: Los chamanes son típicos de Asia Central y Septen trional …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Chaman — This article is about the town. For actual crossing, see Chaman border crossing. Chaman چمن …   Wikipedia

  • Chamán — Se ha propuesto fusionar este artículo o sección con Chamanismo, pero otros wikipedistas no están de acuerdo. Por favor, lee la página de discusión de ambos artículos y aporta tus razones antes de proceder en uno u otro sentido …   Wikipedia Español

  • Chamán — ► sustantivo masculino RELIGIÓN Hechicero al que se supone dotado de poderes mágicos y que ejerce como jefe espiritual: ■ el chamán entró en trance. * * * chamán (de or. siberiano, a través del ruso) m. Hechicero. * * * chamán. (Del fr. chaman, y …   Enciclopedia Universal

  • Chaman — Recorded as Chaman, Charman, Charer, Charrer, Sharman and others, this is an English surname. It does however owe much to the Old French word char , meaning a cart, and the pre 7th Century English or Anglo Saxon mann , and was originally given to …   Surnames reference

  • Chaman — Original name in latin Chaman Name in other language Chaman State code PK Continent/City Asia/Karachi longitude 30.9236 latitude 66.45116 altitude 1329 Population 88568 Date 2012 02 01 …   Cities with a population over 1000 database

  • chamán — {{#}}{{LM C08140}}{{〓}} {{[}}chamán{{]}} ‹cha·mán› {{《}}▍ s.m.{{》}} Hechicero al que se considera que tiene comunicación con espíritus divinos y poderes sobrenaturales de adivinación y curación: • Frecuentemente, el chamán ejerce una autoridad no …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.