Cimiez


Cimiez
Cimiez
L'avenue des Arènes de Cimiez
L'avenue des Arènes de Cimiez
Administration
Pays Drapeau de France France
Canton Nice-6
Ville Nice
Histoire
Lieux intéressants Arènes, monastère, musée Matisse, musée archéologique, le Régina
Sociologie
Population 14 940 hab. (1999)
Fonctions urbaines résidentielle, culturelle
Géographie
Coordonnées 43° 42′ 57″ N 7° 16′ 19″ E / 43.715783, 7.27183343° 42′ 57″ Nord
       7° 16′ 19″ Est
/ 43.715783, 7.271833
  
Situation schématique du quartier de Cimiez dans la ville de Nice
Situation schématique du quartier de Cimiez dans la ville de Nice

Cimiez est le nom donné à un quartier résidentiel de Nice ainsi qu'à la colline où il est construit, et qui est situé au nord-est du centre-ville. À l'époque romaine, la cité de Cemenelum, préfecture des Alpes-Maritimes, y était implantée.

Sommaire

Toponymie

Un mythe répandu au sein de la population veut que le quartier tienne son nom de la hauteur extraordinaire des arbres qui peuplaient la colline et dont la légende disait que leurs cimes tutoyaient le ciel. Il s'agit en fait d'un processus courant d'étymologie populaire lié à l'analogie cime / Cimiez. Le mot cime est attesté en français depuis le XIIe siècle et est issu du latin médiéval cyma « partie la plus élévée d'un objet, d'un arbre », tout comme l'occitan cima. Le latin classique cȳma n'avait pas ce sens mais celui de « tendron de légume »[1].

Or, Cimiez est attesté, dès l'époque antique, en tant qu'établissement de la tribu des Ligures Vediantii (Védiantiens) aux IIIe et IIe siècles av. J.-C., sous le nom de « colline de Kemenelon » (en grec). Son nom latinisé Cemenelum fut choisi par l'empereur Auguste en 14 av. J.-C. pour désigner le chef-lieu de la province des « Alpes Maritimae ». Les spécialistes considèrent ce toponyme comme une formation typiquement ligure avec un suffixe -elu. L'évolution phonétique de Cemelenum à Cimiez est claire.

Population

En 1999, le quartier de Cimiez comptait 14 940 habitants, un chiffre en baisse de 7,70 % par rapport à 1975[2]. La densité de population y est relativement forte : entre 5 000 et 15 000 habitants par km²[2]. La population se composait en 1999 de seulement 7,62 % d'ouvriers. À l'inverse, elle comportait 18,73 % de cadres, soit le troisième taux le plus élevé des quartiers de Nice[2].

Lieux remarquables

On y trouve le musée Henri Matisse et le musée archéologique de Nice-Cimiez qui comprend les ruines romaines de Cemenelum, à savoir les arènes, les thermes et la basilique paléochrétienne. Le Nice Jazz Festival se déroule fin juillet aux arènes et dans les oliveraies adjacentes. À proximité, on trouve le Régina, construit en 1896 par Sébastien-Marcel Biasini. La couronne en fer forgé de son aile gauche a été réalisée selon les plans de François-Félix Gordolon. Il a abrité la reine Victoria qui y séjourna lorsque, sur les conseils de son médecin, elle faisait ses longues visites hivernales sur la Riviera française. Transformé en appartements privés dans les années 1930, il a été habité par Henri Matisse.

Sur la colline se trouvent également le monastère de Cimiez et l'église des moines franciscains datant du XVIe siècle. L'église abrite la Piéta, la Crucifixion et la Déposition de croix, trois des œuvres majeures de l'artiste médiéval Louis Bréa. Les jardins du monastère, très prisés, abritent une roseraie et un point de vue inégalable sur la ville et le bord de mer. Les peintres Henri Matisse et Raoul Dufy sont enterrés dans le cimetière du monastère, ainsi que Roger Martin du Gard, prix Nobel de littérature 1937. Le musée Matisse se trouve d'ailleurs dans les jardins de Cimiez.

Se trouvent aussi dans le quartier : le parc et château de Valrose qui abritent l'UFR sciences de l'université de Nice Sophia-Antipolis, et le Conservatoire à rayonnement régional de Nice.

Traditions niçoises

Au printemps, Cimiez est le lieu de célèbres fêtes traditionnelles :

  • La première, le jour de l'Annonciation, s'appelle le festin des cougourdons.
  • Durant le mois de mai, la fête des Mai occupe tous les week-ends du mois.

La tradition niçoise garde encore le souvenir des chansons composées par Menica Rondelly ou Jouan Nicola.

Voies du quartier

  • Arènes de Cimiez (avenue des) :
  • Cimiez (boulevard de) :
no 2 : Petit palais (bureaux commerciaux) et Grand palais.
no 4 et 6 : Hôtel Majestic, ancien hôtel, le plus vaste construit à Nice.
no 5 et 7 : Cimella L'Aiglon
no 7 : Palais L'Aiglon[3]
no 15 : Palais de Valence, son nom vient sans doute de Valence (Espagne).
no 38 : Palais Buisine, construit selon les plans de l'architecte Biasini en 1906.
no 39 : Riviera Palace
no 53 (coin du boulevard Prince de Galles) : Palais Prince de Galles
no 82 : Winter Palace
no 110 : Copropriété palais Victoria[4].
no 16 : Palais Prince Charles, nommé ainsi en l'honneur du fils d'Élisabeth II.
no 71 : Palais Saint-Germain, construit par M. Fulcheri selon les plans de l'architecte A. Gastaldi.
  • Monastère (avenue et place) : elles sont bordées par le monastère de Cimiez ainsi que par le parc des arènes de Cimiez.
  • Prince de Galles (boulevard) : nommé ainsi en l'honneur du futur Édouard VII qui séjourna à Nice.

Notes

  1. [1]
  2. a, b et c [PDF] Liste des Quartiers, atlas socio-économique, site officiel de la mairie de Nice. Consulté le 18 janvier 2009.
  3. Annuaire téléphonique 2004.
  4. signalé par l'annuaire téléphonique 2005.

Annexes

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cimiez de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cimiez — Monastery. Cimiez (French pronunciation: [simje]) is a neighborhood in Nice, southern France. The area contains the Musée Matisse and the ruins of Cemenelum, capital of the Ancient Roman province Alpes Maritimae on the Ligurian coast. Ce …   Wikipedia

  • Cimiez — (spr. ßimjäß), s. Nizza …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cimiez — Lage von Cimiez im Stadtgebiet von Nizza Cimiez ist ein auf einem Hügel gelegener Ortsteil innerhalb des Sechsten Kantons der französischen Stadt Nizza. Geschichte Der Hügel diente im 3. bis 2. Jh. v. Chr. als Stützpunkt des ligurischen Stammes… …   Deutsch Wikipedia

  • Cimiez — Barrio del Noreste de la ciudad francesa de Niza, que se asienta sobre la colina que lleva su nombre. Sitios de interés Hospital de Cimiez: edificio consturido en 1754 como Hospicio de Caridad y restaurado por última vez en 1999. Hoy en día es la …   Wikipedia Español

  • Cimiez — (Nizza) Cenemelum stor …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • Cimiez Cathedral — Cathedral ruins Cimiez Cathedral (French: Cathédrale Sainte Marie de Cimiez, also Cathédrale Notre Dame du Château), was the former Roman Catholic cathedral of Nice in the south of France, sited on the hill of the castle overlooking the ci …   Wikipedia

  • Colline de Cimiez — Cimiez Cimiez Le boulevard de Cimiez au croisement de l avenue Prince de Galles Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Quartier de Cimiez — Cimiez Cimiez Le boulevard de Cimiez au croisement de l avenue Prince de Galles Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Croix séraphique de Cimiez — Présentation Date de construction 1477 Destination initiale calvaire Propriétaire …   Wikipédia en Français

  • Thermes romains de Cimiez (Nice) — Thermes romains de Cimiez Les thermes du Nord vus du nord : la palestre et le mur est du frigidarium Les thermes romains de Cimiez sont un ensemble thermal de l antique cité romaine de Cemenelum situé dans le quartier, aujourd’hui… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.