Douvaine


Douvaine

46° 18′ 21″ N 6° 18′ 16″ E / 46.3058333333, 6.3044444444

Douvaine
Image illustrative de l'article Douvaine
Armoiries
Détail
logo
Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Arrondissement Thonon-les-Bains
Canton Douvaine
Code commune 74105
Code postal 74140
Maire
Mandat en cours
Jean-François Baud
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Bas-Chablais
Site web Ville-douvaine.fr
Démographie
Population 4 160 hab. (2006)
Densité 394 hab./km²
Géographie
Coordonnées 46° 18′ 21″ Nord
       6° 18′ 16″ Est
/ 46.3058333333, 6.3044444444
Altitudes mini. 421 m — maxi. 520 m
Superficie 10,55 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Douvaine est une commune française de la Haute-Savoie,en région Rhône-Alpes, dans le Chablais français.

Douvaine comptait 3 924 habitants en 2002. Aujourd'hui, Douvaine compte plus de 4 160 habitants (2006).

Ville Fleurie: (classée une fleur)

Sommaire

Géographie

Situation

Situé sur l'ancienne voie romaine, aujourd'hui RN 5. Douvaine est le chef-lieu de Canton regroupant 14 communes : Ballaison, Bons-en-Chablais, Brenthonne, Chens-sur-Léman, Excenevex, Douvaine, Fessy, Loisin, Lully, Massongy, Messery, Nernier, Veigy-Foncenex et Yvoire.

Les communes aux abords de Douvaine sont Chens-sur-Léman et Messery au Nord, Veigy à l'ouest, Loisin et Ballaison au sud, ainsi que Massongy à l'est. C’est plus de 20 000 véhicules qui traversent Douvaine chaque jour.

Voies de communication et transports

Elle est le carrefour de routes stratégiques. La RN 5 – appelée autrefois la voie impériale – menant de Genève à Thonon croise la RN 206 en direction d’Annemasse. Douvaine est située près de la frontière suisse, en partant de la place de la mairie, moins de 6 km sont à parcourir sur la N5 en direction de Genève, pour passer de Haute-Savoie au canton de Genève.

Toponymie

Histoire

Douvaine possède plusieurs interprétations :

  • Thiu – Venna : terre marécageuse
  • Dir – Venna : vivier
  • Dovain : fosse

« Douvaine est occupé dès l’Age de Bronze […]. A l’époque gallo romaine, c’est vraisemblablement un bourg d’une certaine importance. »

Douvaine a su se développer au fil des années pour devenir une ville moderne (ville Internet en 2000) et dynamique.

Héraldique

Armes de Douvaine

Les armes de se blasonnent ainsi : D'or à une tête de loup de gueules, accompagnée en pointe d'un lac ondé d'argent, chaussé d'azur chargé à dextre d'une grappe de raisin du champ et à senestre d'une gerbe de blé du même.

.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
... ... ... ... ...
mars 2008 en cours Jean-François Baud ... ...
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Ehess[1] et INSEE[2])
1793 1800 1806 1822 1838 1848 1858 1861 1866
696 823 839 983 1 140 1 199 1 147 1 290 1 250
1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911
1 102 1 134 1 257 1 289 1 294 1 295 1 380 1 350 1 377
1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
1 222 1 316 1 328 1 313 1 288 1 305 1 237 1 440 2 202
1982 1990 1999 2006          
2 724 3 354 3 859 4 494          
Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Personnalités liées à la commune

(liste non exhaustive)

Culture et patrimoine

  • Château de Troche[3].
  • Clocher de l'église de Douvaine. Il s'agit d'un clocher fortifié du XIIe siècle[4].
  • Maison forte de Chilly. Elle a dû appartenir à l'apanage d'une famille noble de Chilly. Ce manoir date du XVe siècle. Il abrite aujourd'hui le restaurant étoilé "Ô Flaveurs". Ex-voto classé monument historique en 1912[4].
  • Musée des Granges de Servette. Le musée des Granges de Servette (Douvaine-Chens-sur-Léman) expose une collection permanente de peintures et sculptures, s'enrichissant chaque année à la faveur d'une exposition temporaire (ouverture en juillet et août) [5]

Notes et références

  1. http://cassini.ehess.fr/ Population par commune avant 1962 (résultats publiés au journal officiel ou conservés aux archives départementales)
  2. INSEE : Population depuis le recensement de 1962
  3. Georges Chapier, Les Châteaux Savoyards, Éd. La Découvrance, p.63.
  4. a et b Patrimoine remarquable de la commune de Douvaine. Association de Développement Touristique du Pays du Léman.
  5. http://www.granges-de-servette.com

Voir aussi

Article connexe

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Douvaine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Douvaine — Douvaine …   Deutsch Wikipedia

  • Douvaine — Douvaine …   Wikipedia

  • Douvaine — Saltar a navegación, búsqueda Cantón de Douvaine País …   Wikipedia Español

  • Douvaine — Original name in latin Douvaine Name in other language State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 46.30544 latitude 6.30375 altitude 431 Population 4278 Date 2008 04 16 …   Cities with a population over 1000 database

  • douvaine — nv. Dovinne (Saxel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Kanton Douvaine — Region Rhône Alpes Département Haute Savoie Arrondissement Thonon les Bains Hauptort Douvaine Einwohner 24.954 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Canton De Douvaine — Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Haute Savoie Arrondissement Thonon les Bains Code cantonal Chef …   Wikipédia en Français

  • Canton de douvaine — Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Haute Savoie Arrondissement Thonon les Bains Code cantonal Chef …   Wikipédia en Français

  • Cantón de Douvaine — Saltar a navegación, búsqueda Cantón de Douvaine País Francia Región Ródano Alpes Departamento …   Wikipedia Español

  • Canton de Douvaine — Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Haute Savoie Arrondissement Thonon les Bains Ch …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.