Gastón De Peralta


Gastón De Peralta

Gastón de Peralta

Gastón de Peralta, marqués de Falces

Gastón de Peralta, Marquis de Falces (Don Gastón de Peralta, marqués de Falces) (15101587) est né à Pau, Navarre (maintenant en France) et mort à Valladolid, Espagne. Il fut vice-roi de Nouvelle-Espagne du 16 octobre 1566 au 10 mars 1568.

Sommaire

Avènement et chute de son gouvernement

Après la mort du pécédent Vice-roi, Luis de Velasco, une conspiration visant à obtenir l'indépendance de l'Espagne est découverte. Certaines personnalités de haut rang, comprenant des parents proches de Hernán Cortés — Martín et Luis (ses fils) — font partie du complot.

Le complot est éventé alors que Peralta est toujours à Veracruz, alors qu'il n'a pas encore officiellement pris ses fonctions. Un juge de l'Audiencia de Mexico a condamné à mort les conspirateurs, mais Peralta révise personnellement le cas de chacun des prisonniers et suspend la peine de mort de Luis et Martín Cortés. Ils seront renvoyés en Espagne afin que leur cas soit traité par le Conseil des Indes.

Peralta arrive à Mexico dans une ambiance tendue. L'une de ses premières décisions est de faire enlever l'artillerie et les troupes qui ont été postées au palais du Vice-roi et dans les principales rues. Son indulgence pour les conspirateurs inquiète l'Audiencia, qui l'accuse de sympathie envers les rebelles. Certains témoignent que le nouveau Vice-roi dispose d'une liste de 30'000 rebelles prêts à prendre les armes contre la Couronne. Ces accusations sont transmises au Roi Philippe II. Inquiet, Philippe dépêche deux visitadores[1], Luis Carrillo et Alonso de Muñoz, en Nouvelle-Espagne pour enquêter. Ils ordonnent à Peralta de rentrer en Espagne pour y expliquer sa conduite.

Lors de son bref mandat, Peralta fonda un hôpital pour les vieux, les invalides, les convalescents et les fous.

De retour en Espagne, il est jugé et acquitté. Il est ensuite fait Connétable de Navarre. Il meurt à Valladolid en 1587.

Sede vacante

Alonso de Muñoz, maintenant président de l'Audiencia, est la tête d'un régime paranoiaque, condamnant à mort quiconque est soupçonné de s'opposer à la Couronne d'Espagne ou aux intérêts de l'Audiencia. Certains citoyens écrivent au Conseil des Indes pour demander la révocation de ce tyran et la désignation rapide d'un Vice-roi. De Muñoz est alors rappelé en Espagne où il est jugé puis emprisonné.

Évènements parallèles en Nouvelle-Espagne

Bibliographie

  • Article « Peralta, Gaston de », Enciclopedia de México, v. 11. Mexico City, 1988.
  • Manuel García Puron, México y sus gobernantes. Mexico City: Joaquín Porrua, 1984.
  • Fernando Orozco Linares, Gobernantes de México. Mexico City: Panorama Editorial, 1985.
  • Alejandro Rosas , et al., Historia de México a través de sus Gobernantes 1st ed. Mexico City: Planeta, 2003.

Note et références

  1. Visitador: Inspecteur plénipotenciaire nommé par la Couronne d'Espagne


Précédé de :
Luis de Velasco
NewSpainFlag.jpg
Vice-roi de Nouvelle-Espagne

1566–1568
Suivi de :
Martín Enríquez de Almanza
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
  • Portail du Mexique Portail du Mexique
Ce document provient de « Gast%C3%B3n de Peralta ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gastón De Peralta de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gaston de Peralta — Gastón de Peralta Gastón de Peralta, marqués de Falces Gastón de Peralta, Marquis de Falces (Don Gastón de Peralta, marqués de Falces) (1510 1587) est né à Pau, Navarre (maintenant en France) et mort à Valladolid, Espagne. Il fut vice roi de… …   Wikipédia en Français

  • Gastón de peralta — Gastón de Peralta, marqués de Falces Gastón de Peralta, Marquis de Falces (Don Gastón de Peralta, marqués de Falces) (1510 1587) est né à Pau, Navarre (maintenant en France) et mort à Valladolid, Espagne. Il fut vice roi de Nouvelle Espagne du 16 …   Wikipédia en Français

  • Gastón de Peralta — Mandats Vice roi de Nouvelle Espagne 16 octobre  …   Wikipédia en Français

  • Gastón de Peralta — 3.º Virrey de la Nueva España 19 de octubre de 1566 – 14 de abril de 1567 Predecesor …   Wikipedia Español

  • Gastón de Peralta, marqués de Falces — Gastón de Peralta, Marquis of Falces (Spanish: Don Gastón de Peralta, marqués de Falces ) (1510 mdash;1587) was born in Pau, Navarre (now in France) and died in Valladolid, Spain. He was viceroy of New Spain from October 16, 1566 to March 10,… …   Wikipedia

  • Gaston (Vorname) — Gaston ist ein männlicher Vorname. Es handelt sich um die französische Form des flämischen Namens Vaast (latinisiert: Vedastus). Erster Namensträger dieser Urform war Vedast, Bischof von Arras im 5. Jahrhundert. Die spanische Version des Namens… …   Deutsch Wikipedia

  • Gaston I. de Foix-Grailly — († nach 1455) war von 1412 bis 1451 Captal de Buch, Graf von Bénauges und Vizegraf von Castillon, Herr von Grailly. Seit 1438 war er ein Ritter des Hosenbandordens. Gaston war der zweite Sohn und Erbe von Archambaud de Grailly und dessen Ehefrau… …   Deutsch Wikipedia

  • Gastón Rodríguez — Datos generales Nombre real Gastón Rodríguez Aroztegui Nacimiento 29 de agosto de …   Wikipedia Español

  • Gastón IV de Foix — Gastón IV fue conde de Foix y Bigorra, vizconde de Castellbó y Bearne y otros títulos (Véase Mateo I de Castellbó) en los que sucedió a su padre, Juan I de Foix, en 1436. Nació en 1423. El 22 de diciembre de 1441 se casó con Leonor de Navarra,… …   Wikipedia Español

  • Gaston IV. (Foix) — Wappen Gastons IV. von Foix Béarn Bigorre Gaston IV. (* 1423; † 25. Juli 1472 in Roncevalles) war von 1436 bis zu seinem Tod Graf von Foix und Bigorre, Vizegraf von Béarn, Marsan, und Castelbon sowie Co He …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.