Jeanne II de Bourgogne


Jeanne II de Bourgogne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jeanne de Bourgogne et Jeanne II.
Jeanne II de Bourgogne.

Jeanne II de Bourgogne ou Jeanne Ire d'Artois [1] (vers 1291-21 janvier 1330 à Roye), comtesse de Bourgogne et d'Artois, elle devient reine de France de 1316 à 1322 en tant qu'épouse du roi Philippe V.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

Elle est la fille d'Othon IV de Bourgogne (av. 1248-1303), comte de Bourgogne, et de Mathilde d'Artois (v. 1268-1329), dite Mahaut d'Artois, comtesse d'Artois.

Jeanne de Bourgogne est, de son propre chef :

Comtesse de Poitiers

En janvier 1307, à Corbeil, elle épouse le futur Philippe V (v. 1293-1322), dit Philippe le Long, fils de Philippe IV le Bel et de la reine Jeanne Ire de Navarre.

Lors du procès dit de la tour de Nesle, où sa sœur Blanche de Bourgogne et sa belle-sœur Marguerite de Bourgogne, sont reconnues coupables d'adultère, elle n'est accusée que de connivence. Elle est enfermée dans la forteresse de Dourdan. Ne cessant de crier son innocence, elle échappe à l'accusation d'adultère, mais elle est toutefois poursuivie pour ne pas avoir dénoncé la conduite de ses belles-sœurs. Acquittée par arrêt du Parlement, elle reprend sa place à la cour.

L'influence de sa mère fut certainement pour beaucoup dans son retour en faveur, Mahaut d'Artois ne souhaitant pas perdre le rôle que pouvait lui procurer l'avènement de son gendre, Philippe le Long.

Reine de France

En novembre 1316, à la mort de son neveu, l'héritier du trône de France, Jean le Posthume, son époux étant proclamé roi de France, elle devient reine de France. Elle est couronnée à la cathédrale Notre-Dame de Reims lors du sacre de son mari, le 6 (fête de l'Épiphanie) ou le dimanche 9 janvier 1317.

Elle meurt à 39 ans, à Roye le 21 janvier 1330. Tandis que son corps est inhumé à la Paris en église du couvent des Cordeliers, son cœur est emmené à Saint-Denis près de son mari.

Ses dispositions testamentaires ordonnent la fondation du collège de Bourgogne à Paris.

Comtesse de Bourgogne-Comté

Jeanne gardera une attention constante pour son Comté de Bourgogne dont elle est issue et l'épouse du roi de France Philippe V le Long, fait venir de Paris dès 1318 des tisserands et des drapiers pour y faire prospérer une nouvelle bourgeoisie à Marnay[2] et à Gray[3]. Au décès du roi, elle reviendra en comté de Bourgogne.

Descendance

De son union avec Philippe le Long sont issus sept enfants :

Notes et références

  1. Jeanne de Bourgogne sur le site Foundation for Medieval Genealogy
  2. Monographie du bourg de Marnay - Léon Paget, Le Livre d'histoire - p.80
  3. Histoire de la ville de Gray - Editeur, Breitenstein-Hamey, 1851 - p.36

Voir aussi

Précédée par Jeanne II de Bourgogne Suivie par
Robert de Bourgogne
Blason comte fr Nevers.svg Comtesse de Bourgogne Transparent.gif
1315-1330
Jeanne III
Clémence de Hongrie
COA french queen Jeanne de Bourgogne (comtale).svg
Reine de France
1316-1322
Blanche de Bourgogne
Mahaut d'Artois
Comtesse d'Artois
1329-1330
Jeanne III

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jeanne II de Bourgogne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jeanne II De Bourgogne — Pour les articles homonymes, voir Jeanne de Bourgogne et Jeanne II. Jeanne II de Bourgogne. Jeanne II de Bourgogne ou Jeanne Ire d Artois …   Wikipédia en Français

  • Jeanne ii de bourgogne — Pour les articles homonymes, voir Jeanne de Bourgogne et Jeanne II. Jeanne II de Bourgogne. Jeanne II de Bourgogne ou Jeanne Ire d Artois …   Wikipédia en Français

  • Jeanne III De Bourgogne — Pour les articles homonymes, voir Jeanne de France. Jeanne de France, née en 1308, morte en 1347, était une princesse française de la maison capétienne. Elle était la fille de Philippe V le Long (v. 1293 1322), roi de France et de Navarre, et de… …   Wikipédia en Français

  • Jeanne Ire De Bourgogne — Pour les articles homonymes, voir Jeanne Ire. Jeanne Ire de Bourgogne (1191 1205) née Jeanne de Hohenstaufen fut comtesse de Bourgogne de l âge de 9 ans à son décès à l age de 14 ans Biographie 1191 naissance. Fille du comte Othon Ier de… …   Wikipédia en Français

  • Jeanne iii de bourgogne — Pour les articles homonymes, voir Jeanne de France. Jeanne de France, née en 1308, morte en 1347, était une princesse française de la maison capétienne. Elle était la fille de Philippe V le Long (v. 1293 1322), roi de France et de Navarre, et de… …   Wikipédia en Français

  • Jeanne ire de bourgogne — Pour les articles homonymes, voir Jeanne Ire. Jeanne Ire de Bourgogne (1191 1205) née Jeanne de Hohenstaufen fut comtesse de Bourgogne de l âge de 9 ans à son décès à l age de 14 ans Biographie 1191 naissance. Fille du comte Othon Ier de… …   Wikipédia en Français

  • Jeanne III de Bourgogne — Pour les articles homonymes, voir Jeanne de France. Jeanne de France Pays France Titre Princesse …   Wikipédia en Français

  • Jeanne Ire de Bourgogne — Pour les articles homonymes, voir Jeanne Ire. Jeanne Ire de Bourgogne (1191 1205) née Jeanne de Hohenstaufen fut comtesse de Bourgogne de l âge de 9 ans à son décès à l age de 14 ans Biographie 1191 naissance. Fille du comte Othon Ier de… …   Wikipédia en Français

  • Jeanne Ire d'Artois — Jeanne II de Bourgogne Pour les articles homonymes, voir Jeanne de Bourgogne et Jeanne II. Jeanne II de Bourgogne. Jeanne II de Bourgogne ou Jeanne Ire d Artois …   Wikipédia en Français

  • Jeanne de Bourgogne (v. 1291-1330) — Jeanne II de Bourgogne Pour les articles homonymes, voir Jeanne de Bourgogne et Jeanne II. Jeanne II de Bourgogne. Jeanne II de Bourgogne ou Jeanne Ire d Artois …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.