Juan José Cobo


Juan José Cobo
Cobo Acebo est un nom espagnol ; le premier nom de famille est Cobo et le second (d'usage facultatif) est Acebo.
Juan José Cobo Acebo Icône cycliste
Juan José Cobo Vuelta 2011.jpg
Cobo lors de la Vuelta 2011
Informations
Nom Cobo Acebo
Prénom Juan José
Surnom Le bison
Date de naissance 12 janvier 1981 (1981-01-12) (30 ans)
Pays Drapeau d'Espagne Espagne
Équipe actuelle Geox-TMC
Spécialité Courses par étapes
Équipe pro
2004-2008
2009
2010
2011
Saunier Duval
Fuji-Servetto
Caisse d'épargne
Geox-TMC
Principales victoires
1 grand tour

Jersey red.svg Tour d'Espagne 2011
1 classement annexe de grand tour
Jersey white.svg Classement du combiné du Tour d'Espagne 2011
1 course à étapes
Tour du Pays basque 2007
3 étapes dans les grands tours
Tour de France (1 étape)
Tour d'Espagne (2 étapes)

Juan José Cobo Acebo (né le 12 janvier 1981 à Torrelavega) est un coureur cycliste espagnol. Il est professionnel depuis 2004, il s'est notamment illustré en remportant une étape du Tour d'Espagne 2011 et le classement final au sein de l'équipe cycliste Geox-TMC.

Sommaire

Biographie

En 2003, Juan José Cobo est champion d'Espagne du contre-la-montre espoir. Il est sélectionné en équipe nationale des moins de 23 ans pour les championnats d'Europe, à Athènes en août, et pour les championnats du monde à Hamilton, au Canada, en octobre. Aux championnats d'Europe, il se classe quatrième du contre-la-montre, à 30 secondes du vainqueur Markus Fothen[1]. Aux championnats du monde, il participe, avec Isidro Nozal, au contre-la-montre dont il prend la 33e place[2], et à la course en ligne, qu'il ne termine pas[3]. En septembre, il intègre en tant que stagiaire l'équipe professionnelle Vini Caldirola[4].

En 2004, Juan José Cobo devient professionnel dans la nouvelle équipe espagnole Saunier Duval, dirigée par Mauro Gianetti, dirigeant en 2003 de Vini Caldirola. Il y retrouve deux directeurs sportifs de cette équipe, ainsi que le coureur David de la Fuente[5],[6]. Son meilleur résultat durant cette saison est une neuvième place lors de la Japan Cup.

En 2005, il participe à son premier grand tour, le Tour d'Italie.

Au printemps 2007, il obtient ses premières victoires professionnelles lors du Tour du Pays basque. Aligné sur cette course pour y aider José Ángel Gómez Marchante et Koldo Gil. Il s'impose lors de la première étape en sortant seul de son groupe d'échappés dans la dernière côte, puis lors de la cinquième étape, en montagne. Il assure sa victoire au classement général lors du contre-la-montre de la dernière étape, dont il prend la troisième place derrière Samuel Sanchez et Alberto Contador[7]. Il participe au Tour de France dans l'optique d'une victoire d'étape. Il termine finalement le Tour avec un bon classement final (20e).

En 2008, toujours chez Saunier Duval, il réalise un début de saison plus discret mais finit deuxième de l'étape arrivant à Hautacam, derrière son coéquipier Leonardo Piepoli. Malgré cette très bonne performance dans ce qui était la première grande étape de montagne du Tour de France, Cobo fut contraint de quitter la Grande Boucle avec son équipe, suite au contrôle positif de l'Italien Riccardo Riccò. La formation Saunier-Duval devint Scott-American Beef en fin de saison, mais cette équipe ne fut pas invitée sur la Vuelta 2008.

L'équipe est devenue la Fuji-Servetto au début de la saison 2009. Cobo y est resté fidèle. Les organisateurs des trois grands tours refusent d'inviter l'équipe aux compétitions qu'elles organisent. Cobo ne peut donc pas participer au Tour de France. Il participe alors au Tour d'Autriche où il finit 67e[8]. Fuji-Servetto obtient du Tribunal arbitral du sport le droit de participer au Tour d'Espagne[9]. Juan José Cobo en remporte la 19e étape et termine à la dixième place du classement général.

Après une saison 2010 manquée, il revient en 2011 dans la formation dirigée par Mauro Gianetti, désormais appelée Geox-TMC, espérant y retrouver son meilleur niveau[10].

En 2011, il s'illustre en remportant le Tour d'Espagne et la 15e étape au terme de l'ascension de l'Angliru. Lors de cette étape, il attaque à 6 km de l'arrivée et s'impose en solitaire. Cette performance a suscité la surprise et le doute de la part de consultants comme Jean-François Bernard[11] ou Bertrand Duboux[12], rappelant ses faibles performances depuis son départ de l'équipe Saunier Duval.

Palmarès

Résultats sur les grands tours

Tour de France

  • 2007 : 20e du classement général
  • 2008 : retrait de la course avec toute l'équipe Saunier-Duval et vainqueur de la 10e étape

Tour d'Italie

  • 2005 : abandon (14e étape)

Tour d'Espagne

Notes et références

  1. (en) Race 1 - August 15: Individual Time Trial, 24/32 km (W/M) sur cyclingnews.com, 15 août 2003. Consulté le 20 septembre 2011
  2. (en) Fothen adds to Germany's gold haul sur cyclingnews.com, 8 octobre 2003. Consulté le 20 septembre 2011
  3. (en) Lagutin Leaps In; Uzbeki Rider On Top Of The World sur cyclingnews.com, 11 octobre 2003. Consulté le 20 septembre 2011
  4. (en) Stagiaires for 2003 sur cyclingnews.com, 1er septembre 2003. Consulté le 20 septembre 2011
  5. (en) Three more for Saunier Duval sur cyclingnews.com, 17 octobre 2003. Consulté le 20 septembre 2011
  6. (en) Saunier Duval-Prodir seeks success for first season sur cyclingnews.com, 25 janvier 2004. Consulté le 20 septembre 2011
  7. (en) Cobo races to overall victory, Sánchez nails TT win sur cyclingnews.com, 14 avril 2007. Consulté le 22 septembre 2011
  8. Classement général du Tour d'Autriche 2009 sur http://www.oesterreich-rundfahrt.at. Consulté le 13 juillet 2009
  9. (en) Fuji-Servetto wins appeal for Vuelta entry sur cyclingnews.com, 31 juillet 2009. Consulté le 22 septembre 2011
  10. (en) Cobo signs for Geox-TMC sur cyclingnews.com, 17 novembre 2011. Consulté le 20 septembre 2011
  11. «Cobo ? C'est un peu gros», sur l'Equipe.fr, 5 septembre 2011
  12. «Cobo émerge sur l’Anglirù et le doute avec», sur Yahoo.fr, 5 septembre 2011
  13. L'étape est attribuée à Cobo après déclassement de Piepoli pour dopage ([1])

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Juan José Cobo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Juan José Cobo — bei der Vuelta a España 2011 Personendaten Vollständiger Name Juan José Cobo Acebo …   Deutsch Wikipedia

  • Juan Jose Cobo — Juan José Cobo Juan José Cobo Acebo während des Prologes zur Tour de France 2007 Personendaten Vollständiger Name Juan José Cobo …   Deutsch Wikipedia

  • Juan Jose Cobo — Juan José Cobo Juan José Cobo Acebo …   Wikipédia en Français

  • Juan José Cobo — Saltar a navegación, búsqueda Juanjo Cobo Información personal Nombre completo Juanjo Cobo Fecha de nacimiento 11 de febrero de 1981 …   Wikipedia Español

  • Juan José Cobo — Infobox Cyclist ridername = Juan José Cobo image caption = fullname = Juan José Cobo Acebo nickname = El Bisonte de La Pesa dateofbirth = birth date and age|1981|2|11 country = ESP height = height|m=1.75 weight = convert|69|kg|lb|abbr=on|lk=on… …   Wikipedia

  • Juan Jose Cobo Acebo — Juan José Cobo Juan José Cobo Acebo während des Prologes zur Tour de France 2007 Personendaten Vollständiger Name Juan José Cobo …   Deutsch Wikipedia

  • Juan José Cobo Acebo — Juan José Cobo Juan José Cobo Acebo während des Prologes zur Tour de France 2007 Personendaten Vollständiger Name Juan José Cobo …   Deutsch Wikipedia

  • Juan José Cobo Acebo — Juan José Cobo Juan José Cobo Acebo …   Wikipédia en Français

  • Juan José Cuadros Pérez — Nacimiento 9 de octubre de 1926 Palencia Defunción 27 de mayo de 1990 (63 años) Madrid Seudónimo Martín de Frómista …   Wikipedia Español

  • Juan Manuel Cobo Gutiérrez — Abogado Chileno ; miembro de la Academia de Ciencias Políticas de la Universidad de Chile; primer Regente de la Corte de Apelaciones de La Serena. fue hermano de José Santos Cobo Gutiérrez y por lo tanto, tío de Camilo Enrique Cobo Gutiérrez …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.