Mathieu BASTAREAUD


Mathieu BASTAREAUD

Mathieu Bastareaud

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bastareaud.
Mathieu Bastareaud Rugby union pictogram.svg
Pas d'image ? Cliquez ici.
Fiche d'identité
Date de naissance 17 septembre 1988
Lieu de naissance Créteil (France)
Taille 1,83 m
Poids 111 kg
Position Trois-quart centre
Carrière en junior
 -2007 Massy
Carrière en senior
Saison(s) Équipe Matchs
(Points)*
2007- Stade français
Carrière en équipe nationale
Saison(s) Équipe Matchs
(Points)**
2009- France France 4 (0)

* Matchs joués et points marqués dans chaque équipe
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et points marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Mathieu Bastareaud, né le 17 septembre 1988 à Créteil de parents guadeloupéens, est un joueur de rugby à XV français évoluant au poste de centre au sein de l'effectif du Stade français (1,83 m pour 111 kg).

Sommaire

Biographie

Après avoir été formé au Créteil Choisy Rugby dans le Val-de-Marne, il évolue au RC Massy Essonne en Fédérale 1 où il joue avec Denetre, Galopin, Angemont, Delapierre, Mokeddem et Codjo.

Depuis la saison 2007-2008, il joue au Stade français Paris.

À l'occasion de la tournée estivale 2007 en Nouvelle-Zélande, il est appelé par Bernard Laporte à seulement 18 ans, et sans avoir jamais joué dans un match de championnat professionnel. Blessé au genou, il est contraint de déclarer forfait.

« C'est un garçon qui a de l'avenir, on a envie de le voir. Il a la maturité d'un gars de 25 ans et toutes les qualités pour jouer au niveau pro. »

— Bernard Laporte, dans L'Équipe le 14 mai 2007[1]

En 2009, il est appelé par Marc Lièvremont pour le match France-Galles, en remplacement de Maxime Mermoz, blessé. Sa prestation lui permet de disputer également les deux dernières rencontres du tournoi 2009, contre l'Angleterre et l'Italie.

Il est connu pour son incroyable puissance physique due à sa masse digne d'un premiere ligne et à sa vitesse de course surprenante pour son gabarit. Ses capacités de percussion font de lui l'un des centres les plus puissants du monde (avec le Néozélandais Ma'a Nonu.) Il est néanmoins critiqué pour son jeu trop physique et son incapacité à passer le ballon "après-contact", mais il a récemment fait de grands progrès dans le domaine. Son jeu au pied est également l'un des points faibles de son jeu mais il travaille énormément cette technique essentielle dans le rugby moderne.

Il est le cousin du footballeur William Gallas[2].

Polémique lors de la tournée d'été 2009

Sélectionné pour la tournée d'été 2009 avec la sélection française, il crée une polémique lors de son séjour en Nouvelle-Zélande. Il déclare dans un premier temps avoir été roué de coups par quatre ou cinq Néo-Zélandais vers trois heures du matin le soir du deuxième match contre la Nouvelle-Zélande et souffre d'un traumatisme facial. La fédération française de rugby à XV décide d'envoyer un courrier à la Fédération néo-zélandaise pour leur signaler l'incident[3]. Après avoir reçu le soutien de toute la délégation française, il rentre alors en France sans vouloir porter plainte contre ses agresseurs tout en maintenant les faits[4]. Cependant une enquête est ouverte en Nouvelle-Zélande, l'affaire devient politique puisque la nation néo-zélandaise organise en 2011 la prochaine Coupe du monde. Dans cette enquête, la police dispose des vidéos de surveillance de l'hôtel où l'on voit le joueur accompagné de deux de ses coéquipiers (Louis Picamoles et Fulgence Ouedraogo selon l'enquête interne au XV de France[5]) et de deux filles, ces dernières seront entendues par la police[6], ces vidéos les montrent rentrer à l'hôtel à 5h22. C'est alors de Paris qu'il déclare cinq jours après les faits : « Samedi soir, je suis rentré à l'hôtel après avoir trop bu. Je suis tombé dans ma chambre, j'ai heurté la table de nuit et je me suis ouvert la pommette. »[7]. Cet aveu provoque des colères au sein de la fédération française qui avait soutenu le joueur et convoque la commission de discipline, en s'appuyant sur la règle 8 de la charte du joueur de haut niveau : « le joueur est tenu de préserver l'image de la FFR, de l'équipe de France. »[8]. De son côté, la fédération néo-zélandaise est scandalisée par ce mensonge[9]. Le 29 juin 2009, l'affaire prend alors une tournure dramatique, Bastareaud connaît de graves troubles psychologiques (il prétend notamment que son père a un cancer, démenti par ce dernier quelques jours plus tard) le conduisant dans un établissement hospitalier après une tentative de suicide[10]. Du coté diplomatique, le Premier ministre français François Fillon a écrit à son homologue néo-zélandais pour s'excuser du « comportement injustifiable » de Bastareaud[11]. Suite à cela le Premier ministre néo-zélandais John Key a déclaré que l'incident était « clos ». Le président de la Fédération française de rugby a également présenté ses excuses et a saisi la commission de discipline de la FFR.

Carrière

En club

En sélection nationale

Il connaît sa première cape lors du Tournoi des six nations 2009 contre le pays de Galles.

Palmarès

  • Trophée Gallagher ( été 2009 )

En sélection nationale

(À jour au 23.06.09)

  • 4 sélections depuis 2009
  • Sélections par années : 4 en 2009
  • Tournois des six nations disputés : 2009
  • Équipe de France -20 ans
    • 2008 : participation au Championnat du monde au Pays de Galles, 4 sélections, 1 essai (Japon, Italie, Argentine, Australie)
  • Équipe de France -19 ans
    • 2007 : participation au Championnat du monde en Irlande, 5 sélections, 3 essais (Écosse, Afrique du Sud, Australie, Samoa, Angleterre)
    • 2006 : participation au Championnat du monde à Dubaï, 5 sélections (Afrique du Sud, Irlande, Argentine, Australie, Angleterre).

Notes & références

  1. Une tournée panachée sur le site de L'Équipe
  2. http://www.rmc.fr/edito/sport/64281/william-gallas-cousin-de-mathieu-bastareaud/
  3. (fr) Mathieu Bastareaud agressé, lequipe.fr, 21 juin 2009.
  4. (fr) Bastareaud : « Je m'en suis remis », lequipe.fr, 23 juin 2009.
  5. (fr) Picamoles et Ouedraogo visés, lequipe.fr, 27 juin 2009.
  6. (fr) L'étrange affaire Bastareaud, lefigaro.fr, Gilles Festor, 25 juin 2009.
  7. (fr) Mathieu Bastareaud a menti, lequipe.fr, 25 juin 2009.
  8. (fr) Quelles sanctions pour Bastareaud ?, lequipe.fr, 26 juin 2009.
  9. (fr) Bastareaud : Camou s'excuse aussi, lequipe.fr, 26 juin 2009.
  10. (fr) Bastareaud aurait voulu en finir, lequipe.fr, 29 juin 2009.
  11. http://www.leparisien.fr/sports/affaire-bastareaud-fillon-s-excuse-aupres-de-la-nouvelle-zelande-01-07-2009-566409.php Affaire Bastareaud : Fillon s'excuse auprès de la Nouvelle-Zélande, Le Parisien.fr, 1er juillet 2009

Liens externes

  • Portail du rugby à XV Portail du rugby à XV
Ce document provient de « Mathieu Bastareaud ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mathieu BASTAREAUD de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mathieu Bastareaud — Date of birth 17 September 1988 (1988 09 17) (age 23) Place of birth Créteil, France Height 1.83 m (6 ft 0 in) Weight 112 kg (17 st 9 lb) Rugby union career …   Wikipedia

  • Mathieu Bastareaud — Pour les articles homonymes, voir Bastareaud. Infobox Rugbyman Mathieu Bastareaud …   Wikipédia en Français

  • Bastareaud —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Désiré Bastareaud, un acteur français (1953 2005). Mathieu Bastareaud, un joueur de rugby à XV français (1988 ). Catégorie : Homonymie de… …   Wikipédia en Français

  • Équipe de France de rugby à XV au tournoi des six nations 2010 — L équipe de France remporte le Tournoi des six nations 2010 en réussissant un Grand chelem (cinq victoires en cinq matchs). Il s agit du neuvième Grand Chelem réussi par l équipe de France dans le tournoi, il vient après celui remporté en 2004[1] …   Wikipédia en Français

  • Tournoi des six nations 2010 — Infobox compétition sportive Tournoi des six nations 2010 Sport Rugby à XV Éditions 116e Date du 6 février au 20 mars 2010 …   Wikipédia en Français

  • Tournoi des 6 nations 2009 — Tournoi des six nations 2009 Tournoi des six nations 2009 Sport Rugby à XV Édition 115e Date du 7 février 2009 au 21 mars 2009 …   Wikipédia en Français

  • Tournoi des six nations 2009 — Infobox compétition sportive Tournoi des six nations 2009 Sport Rugby à XV Éditions 115e Date du 7 février 2009 au 21 mars 2009 …   Wikipédia en Français

  • Stade français Paris rugby — Infobox club sportif Stade français Paris Généralités …   Wikipédia en Français

  • Stade Francais Paris — Stade français Paris rugby Stade français Paris Généralités Nom complet …   Wikipédia en Français

  • Stade Français (rugby) — Stade français Paris rugby Stade français Paris Généralités Nom complet …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.