Mika Salo


Mika Salo
Mika Salo
Mika Salo en 2009
Mika Salo en 2009
Date de naissance 30 novembre 1966 (1966-11-30) (44 ans)
Lieu de naissance Drapeau de la Finlande Helsinki (Finlande)
Nationalité Drapeau de la Finlande Finlande
Qualité Pilote automobile
Nombre de courses 110
Podiums 2

Mika Juhani Salo (né le 30 novembre 1966 à Helsinki, Finlande) est un pilote automobile finlandais.

Sommaire

Biographie

Révélé dans le championnat britannique de Formule 3 qu'il termine vice-champion en 1990 derrière son compatriote Mika Häkkinen, Mika Salo n'a pas la possibilité, faute de budget, d'accéder à la Formule 1 directement.

Après trois années d'exil au Japon dans le championnat local de Formule 3000 (aujourd'hui appelé Formula Nippon), il trouve enfin un volant en F1 à la fin de saison 1994, au sein de l'écurie Lotus, pour les GP du Japon et d'Australie. Mais c'est chez Tyrrell l'année suivante qu'on le découvre réellement. Il y dispute plusieurs saisons avec des performances correctes mais sans grand résultat, faute d'un matériel suffisamment compétitif. En 1998, Salo rejoint les rangs de l'écurie Arrows, mais malgré une nouvelle saison honorable, a la mauvaise surprise d'apprendre son licenciement à quelques jours du début de la saison 1999 au profit du pilote payant Tora Takagi.

Mika Salo sur Tyrrell 023 au GP de Grande-Bretagne 1995

Sans volant, Salo retrouve ponctuellement un volant en début de saison chez British American Racing, l'écurie qui a succédé à Tyrrell, alors dirigée par Craig Pollock et dans laquelle pilote Jacques Villeneuve (deux amis à lui), en remplacement de Ricardo Zonta, blessé. Puis, à la mi-saison, il est amené à remplacer Michael Schumacher (blessé au GP de Grande-Bretagne) chez Ferrari pendant 6 Grands Prix. Il s'acquitte de cette tâche avec un certain brio puisqu'il se trouve même en position de remporter le GP d'Allemagne avant que les consignes d'écurie ne l'amènent à laisser passer son coéquipier Eddie Irvine, alors en bagarre pour le titre de champion du monde. Les regrets de Mika Salo sont énormes car il ne retrouvera plus une telle opportunité et ne remportera jamais de GP. La suite de son interim est en effet plus délicate et il livre plusieurs courses très moyennes avant de remonter sur le podium à l'occasion du GP d'Italie.

En 2000, Salo retrouve un volant à temps complet dans l'écurie suisse Sauber, motorisée par Ferrari. L'année suivante, il rejoint le projet Toyota en tant que pilote d'essais et est logiquement appelé à faire débuter la nouvelle monoplace nippone en 2002. Mais alors que son contrat portait théoriquement sur une année supplémentaire, il quitte l'écurie japonaise fin 2002, visiblement en désaccord avec les dirigeants de Toyota, mettant ainsi un terme à sa carrière en F1.

L'année suivante, Mika Salo dispute plusieurs épreuves d'endurance sur l'Audi R8, dont les 12 heures de Sebring et les 24 Heures du Mans (en réalité, en raison d'une panne d'essence prématurée, Salo n'a pas été en mesure de rouler en course). En fin d'année, il dispute également plusieurs épreuves du championnat CART sur une voiture de l'écurie PK Racing, co-dirigée par Craig Pollock. Malgré de très bons résultats, cette expérience ne débouche pas sur un engagement à temps plein l'année suivante. Salo retourne en Europe, où il est chargé du développement de la Maserati MC12 qu'il fait débuter ensuite en American Le Mans Series ainsi qu'en GT-FIA.

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Mika Salo sur Ferrari F399 à Monza en 1999
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1994 Team Lotus 109 Mugen-Honda V10 Goodyear 2 0 n.c.
1995 Nokia Tyrrell Yamaha 023 Yamaha V10 Goodyear 17 5 14e
1996 Tyrrell Yamaha 024 Yamaha V10 Goodyear 16 5 13e
1997 PIAA Tyrrell 025 Ford V8 Goodyear 17 2 16e
1998 Danka Zepter Arrows A19 Arrows V10 Bridgestone 16 3 13e
1999 British American Racing
Scuderia Ferrari Marlboro
PR01
F399
Supertec V10
Ferrari V10
Bridgestone 9 10 10e
2000 Red Bull Sauber Petronas C19 Petronas V10 Bridgestone 16 6 10e
2002 Panasonic Toyota Racing TF102 Toyota V10 Michelin 17 2 15e

Palmarès

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mika Salo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mika Salo — in 2009 Born 30 November 1966 (1966 11 30) (age 44) Formula One World Championship caree …   Wikipedia

  • Mika Salo — Automobil /Formel 1 Weltmeisterschaft Nation: Finnland …   Deutsch Wikipedia

  • Mika Salo — Datos personales Competición Fórmula 1 Nacionalidad …   Wikipedia Español

  • Mika Salo — (nacido en Helsinki el 30 de noviembre de 1966) es un piloto finlandés de Fórmula 1 ya retirado. Sus inicios en el mundo del motor fueron con los karts, convirtiéndose a los doce años (1978) en el campeón de Filandia y repitiría triunfo en 1980,… …   Enciclopedia Universal

  • Mika Juhani Salo — Mika Salo FIN Fahrerwel …   Deutsch Wikipedia

  • Mika — may refer to: Mika (singer) (born 1983), a singer songwriter based in London FC MIKA, Armenian football team Mika Stadium Contents 1 Male given name (primarily used in Finland) 2 Female given name (primarily used in Japan) …   Wikipedia

  • Salo — may refer to: *Salò (Salo), a town in Lombardy, Italy *Salò Republic (Italian Social Republic, or Repubblica di Salò ) *Salo, Finland, a town in the province of Western Finland *Salo, Gabon, a town in Ogooué Ivindo, Gabon *Salo (food), salted… …   Wikipedia

  • Salo (Begriffsklärung) — Salo bezeichnet: Salo, Stadt in Südwestfinnland Salò, Stadt in Italien am Gardasee, in der Provinz Brescia Salo (Zentralafrikanische Republik), Ort in der Zentralafrikanischen Republik Salo (Lebensmittel), ukrainisches Nahrungsmittel Die 120 Tage …   Deutsch Wikipedia

  • Mika — ist ein Vorname und Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Bekannte Namensträger 2.1 Künstlername 2.2 Männlicher Vorname …   Deutsch Wikipedia

  • Mika — puede referirse a: Mika, futbolista suizo, nacionalizado portugues. Mika Penniman, cantante libanés más conocido como Mika. Mika también es un nombre masculino común en Finlandia: Mika Häkkinen, piloto de carreras finlandés, Campeón del Mundo de… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.