Paul Reclus


Paul Reclus
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec son neveu, Paul Reclus, né en 1858.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reclus.
Buste de Paul Reclus par Gérôme.
Vesoul, musée Georges-Garret

Paul Reclus est un chirurgien français, né à Orthez (Basses-Pyrénées) le 7 mars 1847, mort en 1914, fils de Jacques Reclus et frère d'Élie, Élisée, Onésime et Armand Reclus. Il est le cousin germain de Pauline Reclus-Kergomard, fondatrice des ecoles maternelles en France.

Paul Reclus a participe a la guerre de 1870-71 comme chirurgien de campagne et a la Commune de Paris comme chirurgien du bataillon dans lequel combattait son frere Elisee. Present lors de l'affaire de Chatillon, il a vu la capture de son frere mais a pu s'enfuir et regagner Paris assiege par les Versaillais. C'est lui qui a donne l'alerte sur la captivite de son frere, ce qui a declenche, a l'initiative du Consulat des États-Unis, une campagne internationale en faveur d'Elisee.

Paul Reclus est surtout connu pour avoir vulgarisé l'usage de la cocaïne comme anesthésique local et inauguré, en 1904, l'emploi de son premier substitut de synthèse, la Stovaïne, mis au point par Ernest Fourneau[1].

Hommages

À Domme, en Dordogne, la rue et le musée des arts et traditions populaires[2] portent le nom non de Paul Reclus, le chirurgien objet de cet article mais de son neveu Paul Reclus, ingenieur, anarchiste et plus proche collaborateur d'Elisee Reclus. C'est en effet le neveu, habitant de Domme qui a cree le musee.

Publications

  • Notice sur Paul Broca, Baillère, 1880.
  • De la syphilis du testicule, Paris, Masson, 1882.
  • Clinique et critique chirurgicales, Paris, Masson, 1884.
  • Cliniques chirurgicales de l'Hôtel-Dieu, Masson, 1888.
  • Traité de chirurgie (dir., av. Simon Duplay), Masson, 1890.
  • Traité de thérapeutique chirurgicale (av. Émile Forgue[3]), Masson, 1892.
  • Inflammations, traumatismes, maladies virulentes, Masson, 1894.
  • Cliniques chirurgicales de la Pitié, Masson, 1894.
  • La Cocaïne en chirurgie, Paris, Masson, 1895.
  • Manuel de pathologie externe, T. I : « Maladies communes à tous les tissus – Maladies des tissus », Masson, 1902.
  • L'Anesthésie localisée par la cocaïne, Masson 1903.
  • Nouvelle Pratique médicochirurgicale illustrée (dir., av. Édouard Brissaud et Adolphe Pinard), Paris, Masson, 1911-1912.

Notes et références

  1. P. Reclus, « L'Analgésie locale par la stovaïne », Bull. Acad. méd., 5 août 1904.
  2. Musée Paul Reclus, sur le site de la mairie de Domme. (Consulté le 24 juillet 2011.)
  3. Émile Forgue (1860-1943), chirurgien, professeur de clinique chirurgicale à l'université de Montpellier, membre correspondant de l'Académie de médecine.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paul Reclus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paul Reclus — Jean Jacques Paul Reclus, nacido en Orthez (Bajos Pirineos) el 7 de marzo de 1847 y fallecido en 1914, fue un cirujano francés. Fue hijo del pastor protestante Jacques Reclus y hermano del famoso geógrafo y teórico anarquista Elisée Reclus. Fue… …   Wikipedia Español

  • Paul Reclus (Chirurg) — Paul Reclus (* 7. März 1847 in Orthez; † 29. Juli 1914 in Paris) war ein französischer Chirurg. Bronzebüste von Reclus Reclus besuchte das protestantische Gymnasium in Sainte Foy la Grande und studierte ab 1867 Medizin in Paris, wo er 1876… …   Deutsch Wikipedia

  • Reclus — ist der Name von: Armand Reclus (1843 1927), französischer Geograph, Erforscher Mittelamerikas (Panamakanalzone) Élie Reclus (1827 1904), französischer Ethnologe, Journalist und Anarchist Élisée Reclus (1830 1905), französischer Geograph und… …   Deutsch Wikipedia

  • RECLUS — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Sens premier 2 Patronyme 3 Toponymie …   Wikipédia en Français

  • Reclus — Saltar a navegación, búsqueda Los Reclus fueron una familia de Francia de origen protestante, de la que surgieron algunos destacados personajes dedicados a la práctica científica y a la militancia política anarquista y socialista: Élisée Reclus… …   Wikipedia Español

  • Paul Segond — Naissance 1851 Paris (France) Décès 1912 Paris (France) Domicile France Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Reclus — Reclus, Paul Reclus, Élisée …   Enciclopedia Universal

  • Reclus — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Sens premier 2 Patronyme 3 …   Wikipédia en Français

  • Reclus family —    family of French geographers, scientists, political theorists, and anarchists    Élie Reclus (1827 1904) was born in Saint Foy la Grande, and was banished in 1851 and again in 1871 for his political beliefs. He wrote an important ethnographic… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • Reclus-Krankheit — Re|clus Krankheit [reklü̱...; nach dem frz. Chirurgen Paul Reclus, 1847 1914]: vermehrtes Auftreten gutartiger Zysten in der weiblichen Brust …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.