Roncin


Roncin
La bataille de Poitiers en 1356. Plusieurs types chevaux y figurent

Un roncin (ou roussin) est, au Moyen Âge et à la renaissance, un type de cheval de travail ordinaire à tout faire, de moindre valeur. Il était utilisé comme monture d'instruction et par les chevaliers les moins fortunés, qui n'avaient pas les moyens de s'offrir un destrier. Il ne semble pas avoir fait office de cheval de bât. Courageux et travailleur, le roncin était utilisé pour toutes tâches

Sommaire

Utilisation dans la guerre

il parait que ces chevaux pouvait faire plus de trois metre de haut . Ce qui etait tres utiles pour les combattants .--Bien que le destrier soit le plus célèbre cheval à la période médiévale, il était également le moins commun. Leur coût, leur difficulté d'entraînement faisaient que les plus pauvres chevaliers ou hommes d'armes montaient des roncins en combat, tandis que les chevaliers plus fortunés les confiaient à leur suite[1],[2]. Parfois, la guerre dictait le choix du cheval, ainsi, quand un appel à la guerre fut envoyé en Angleterre en 1327, des roncins furent expressément demandés pour la poursuite rapide, plutôt que les destriers[3]. Les roncins furent parfois utilisés comme chevaux de bât, mais jamais en tant que chevaux d’attelage[4].

Notes et références

  1. Ewart Oakeshott A Knight and his Horse, Rev. 2nd Ed. USA:Dufour Editions, 1998 p.12
  2. Christopher Gravett. English Medieval Knight 1300-1400, Oxford: Osprey Publishing, 2002, p 59
  3. Prestwich, p. 318
  4. Hyland (1998), p. 222

Annexes

Articles connexes

  • Portail du monde équestre Portail du monde équestre

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Roncin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Roncin — On trouve surtout ce nom en Bretagne (22, 35). En ancien français, le roncin était un cheval de labour. Il s agit donc d un surnom dont l interprétation n est pas évidente : soit il s agit d une métaphore désignant celui qui peine comme un roncin …   Noms de famille

  • roncin — (ron sin) s. m. Se disait, au moyen âge, du cheval de charge, par opposition au coursier ou cheval de guerre. ÉTYMOLOGIE    Voy. roussin …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • oncin — roncin …   Dictionnaire des rimes

  • Roussin (cheval) — Roncin Un roncin ou roussin est, au Moyen Âge et à la Renaissance, un cheval de travail de moindre valeur. Il était utilisé comme monture d instruction et par les chevaliers les moins fortunés, qui n avaient pas les moyens de s offrir un destrier …   Wikipédia en Français

  • Cheval au Moyen Âge — Image du XVe siècle représentant Charlemagne avec un cheval de type médiéval. Article principal : Cheval. Le cheval au Moyen Âge …   Wikipédia en Français

  • roussin — 1. roussin [ rusɛ̃ ] n. m. • 1350; a. fr. roncin « cheval de charge », infl. par roux, bas lat. °runcinus ♦ Vx Cheval entier, monté par un écuyer, à la guerre ou à la chasse. Roussin d Arcadie : âne. roussin 2. roussin [ rusɛ̃ ] n. m. • 1811,… …   Encyclopédie Universelle

  • Le Caire (Alpes-de-Haute-Provence) — Pour les articles homonymes, voir Le Caire (homonymie). 44° 22′ 13″ N 6° 03′ 38″ E …   Wikipédia en Français

  • Rôle du cheval dans la guerre — Le 4e régiment de hussards à la bataille de Friedland, par Édouard Detaille. La première utilisation du cheval dans la guerre remonte à plus de 5 000 ans, les plus anciennes preuves d utilisation guerrière de chevaux en Eurasie datant d… …   Wikipédia en Français

  • roussin — (rou sin) s. m. 1°   Cheval entier un peu épais et entre deux tailles. Être monté sur un roussin. 2°   Fig. et familièrement. Un roussin d Arcadie, un âne. •   ....Le roussin d Arcadie Craignit qu en perdant un moment Il ne perdît un coup de dent …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Chevaux au Moyen-âge — Cheval au Moyen Âge Image du XVe représentant Charlemagne avec un cheval de type médiéval. Article principal : Cheval. Les chevaux au Moyen Âge furent d une importance primordiale car ils étaient largement utilisés pour la guerre, l… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.