Star Wars, Episode I


Star Wars, Episode I

Star Wars, épisode I : La Menace fantôme

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Star Wars, épisode I : La Menace fantôme (homonymie).
Star Wars, épisode I :
La Menace fantôme
Titre original Star Wars, Episode I:
Phantom Menace
Réalisation George Lucas
Acteurs principaux Liam Neeson
Ewan McGregor
Natalie Portman
Jake Lloyd
Ian McDiarmid
Terence Stamp
Samuel L. Jackson
Scénario George Lucas
Musique John Williams
Photographie David Tattersall
Production Rick McCallum
George Lucas
Société de distribution Twentieth Century Fox
Lucasfilm Ltd.
Budget 115 000 000 $
Durée 133 minutes
Sortie 19 mai 1999
Langue(s) originale(s) Anglais
Pays d’origine États-Unis États-Unis

Star Wars, épisode I : La Menace fantôme (en version originale, Star Wars, Episode I: The Phantom Menace) est un film américain de George Lucas, sorti en 1999.

C'est le quatrième opus de la saga La Guerre des étoiles par sa date de sortie, mais le premier dans l'ordre chronologique de l'histoire. Sorti plus de quinze ans après Le Retour du Jedi, il ouvre une nouvelle trilogie centrée sur Anakin Skywalker et la manière dont le jeune Jedi deviendra le sinistre Dark Vador.

Sommaire

Synopsis

La galaxie est gérée sous la forme d'une République galactique, par un sénat regroupant les représentants des différents mondes appartenant à la République et dont le siège se situe sur la planète Coruscant. Cela fait plus de mille ans que la République fonctionne sous cette forme sans crise majeure.

Les chevaliers Jedi, détenteurs d'un pouvoir mystique grâce à la Force, sont les gardiens de la paix et de la justice à travers la galaxie.

La Fédération du commerce prend très mal la décision de taxer les routes commerciales imposées par le sénat et décide d'imposer un blocus à Naboo, une planète pacifique. Deux Jedi, Qui-Gon Jinn et son padawan Obi-Wan Kenobi, vont mener les négociations.

Mais le blocus est en fait une partie d'un complot visant à envahir Naboo ; les Jedi réussissent à s'enfuir avec la reine de Naboo, Padmé Amidala. Durant leur fuite, ils atterrissent sur Tatooine où ils rencontrent un jeune humain esclave du nom d'Anakin Skywalker. Leur destin est lié à cet esclave, seul capable de leur permettre d'obtenir des pièces pour réparer le vaisseau…

Ce qui suit dévoile l'histoire complète.

Trente-deux ans avant la bataille de Yavin et les événements narrés dans la trilogie originale, un complot est organisé par un mystérieux individu.

Sur la ville planète de Coruscant, capitale galactique, le sénat impose des taxations sur des routes commerciales de la bordure extérieure. La Fédération du commerce, qui se fait déjà attaquer par des pirates, prend très mal cette décision et impose un blocus total à la paisible planète Naboo. Des Jedi sont envoyés pour résoudre le litige et entamer des négociations. Ces deux Jedi sont Qui-Gon Jinn et son padawan Obi-Wan Kenobi.

Mais en réalité, la Fédération a un autre objectif que l'arrêt des taxations. Elle essaie alors d'éliminer les Jedi mais sans succès. Les deux chevaliers prennent donc la route du centre de commandement du vaisseau sur lequel ils se trouvent et tentent de retrouver Nute Gunray, le Vice-roi de la Fédération du commerce. Les Jedi, dépassés par les forces de l'ennemi, s'enfuient et se réfugient dans les transports de troupes destinés à envahir Naboo.

Une fois sur la planète, les Jedi font la connaissance de Jar Jar Binks, un gaffeur né Gungan, qui a été banni par les siens. Il propose alors à Qui-Gon et Obi-Wan de les mener à Otoh Gunga, la ville subaquatique de Jar Jar. Là bas, Binks est très mal reçu et se fait emprisonner tandis que les deux Jedi négocient un moyen de transport et la libération de Jar Jar avec le dirigeant d'Otoh Gunga, Boss Nass. Qui-Gon utilise ses dons de jedi afin de convaincre le boss, qui finit par accepter et leur donnent un Bongo, sorte de vaisseau sous-marin Gungan.

Le trio s'en va alors vers Theed, capitale de Naboo, en passant par le noyau de la planète, et se fait prendre en chasse par différentes créatures gigantesques du monde sous-marin comme le tueur des mers Opee ou le monstre Sando. Arrivés à bon port, les deux Jedi parviennent à libérer la reine Amidala et à la convaincre de quitter sa planète envahie pour aider le sénateur de Naboo, Palpatine, à plaider sa cause au sénat galactique, sur Coruscant.

Lors de la fuite, le vaisseau se fait endommager et ils sont obligés de s'arrêter sur Tatooine pour trouver les pièces à remplacer. Qui-Gon découvre alors un jeune humain du nom d'Anakin Skywalker, esclave d'un ferrailleur nommé Watto. Le jeune garçon tombe sous le charme de la jeune suivante, Padmé (qui est en fait la reine de Naboo) tandis que Qui-Gon tente de se procurer les pièces. Anakin propose donc à Qui-Gon de parier avec Watto sur la course de la Boonta Eve. Watto et le Jedi arrivent à un accord : si Anakin gagne, Qui-Gon remporte les pièces et Watto garde les gains de la victoire. En cas de défaite Watto garde le vaisseau de Qui-Gon. Avant le départ Watto et Qui-Gon font un nouveau pari: si Ani gagne, il retrouve sa liberté, sinon le module de course sera à Watto. Après une course acharnée, Ani parvient à remporter la victoire.

Qui-Gon peut partir et Anakin viendra avec lui pour devenir Jedi. Mais en arrivant au vaisseau, Qui-Gon est attaqué par Dark Maul, un seigneur Sith. Arrivée sur Coruscant, la reine frustrée par la corruption et l'incapacité du sénat à résoudre le conflit, propose une motion de censure à l'encontre du chancelier suprême Valorum. Ce dernier sera remplacé par le sénateur Palpatine qui a profité de la sympathie générée par la situation dans laquelle se trouve Naboo. Malgré cette victoire, la reine, qui n'en peut plus d'attendre l'aide du sénat, décide de repartir sur sa planète et organise un plan à haut risque : les gungans devront se battre contre toute l'armée de la Fédération pour faire diversion pendant que les chasseurs stellaires tenteront de détruire le vaisseau amiral droïde de la Fédération et que la reine essayera de capturer le vice-roi.

Le plan est prêt quand Dark Maul refait surface et attaque les deux Jedi. Quant à Anakin, il se retrouve involontairement sur le lieu de la bataille spatiale. La reine réussit donc la capture de Nute Gunray et Anakin parvient à détruire le vaisseau amiral. Mais Obi Wan et Qui-Gon continuent de se battre contre Maul. Après plusieurs minutes de lutte, Obi Wan se retrouve coincé derrière une barrière énergétique et assiste impuissant à l'assassinat de son maître. La barrière désactivée, Obi Wan se bat avec rage et finit par vaincre Maul en le tranchant en deux avec le sabre laser de son maître. Il accède ainsi au rang de Chevalier Jedi et prend Anakin sous son aile…

Fiche technique

Distribution

Les Chevaliers Jedi

Jedi importants

Sith importants

Autour du film

  • Le thème musical est très fortement inspiré du mouvement Scherzo: Molto vivace, extrait de la 9e symphonie d'Antonín Dvořák
  • Le thème musical de la célébration finale sur Naboo est en fait une réorcherstration du sinistre thème de l'Empereur présent dans Le Retour du Jedi (et qui accompagne également les apparitions de Dark Sidious).
  • La sortie française du film en salles a accusé un « retard » de cinq mois en faisant l'un des derniers pays à en profiter. Ce retard a eu des conséquences à plusieurs niveaux : nombre de fans se sont rendus dans des pays limitrophes pour pouvoir y assister, mais surtout un screener diffusé sur internet s'est répandu comme une trainée de poudre. Forts de cette « leçon », la plupart des studios de cinéma font désormais leurs sorties les plus importantes le même jour dans tous les pays du monde.
  • Dans le film E.T. l'extra-terrestre de Steven Spielberg, Elliott a dans sa chambre des figurines de Star Wars. George Lucas, touché par cette attention, fait brièvement apparaître E.T. dans l'épisode 1 de Star Wars (1h25min33s)
  • Tout comme les autres films de la saga, on peut imaginer que l'idée de princesse se faisant passer pour une de ses servantes et vice-versa est inspiré du film d'Akira Kurosawa : La Forteresse Cachée, dans lequel la soeur du général Rokurota Makabe se dénonce au lieu de la princesse Akizuki en se faisant passer pour elle, alors que cette dernière est recherchée.
  • Pour la course de Module sur Tatooïne, George Lucas a trouvé son inspiration dans la célèbre course de chars du Péplum Ben-Hur
  • Sofia Coppola joue l'une des suivantes de la Reine Amidala.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la science-fiction Portail de la science-fiction
  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de La Guerre des étoiles Portail de La Guerre des étoiles

Ce document provient de « Star Wars, %C3%A9pisode I : La Menace fant%C3%B4me ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Star Wars, Episode I de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Star Wars: Episode V — The Empire Strikes Back Logotipo original de la película Título Star Wars: Episodio V El Imperio Contraataca Fi …   Wikipedia Español

  • Star Wars, épisode 3 — Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith Titre original Star Wars, Episode III: Revenge of the Sith Réalisation George Lucas Acteurs principaux Ewan McGregor Hayden Christensen Natalie… …   Wikipédia en Français

  • Star Wars épisode 3 — Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith Titre original Star Wars, Episode III: Revenge of the Sith Réalisation George Lucas Acteurs principaux Ewan McGregor Hayden Christensen Natalie… …   Wikipédia en Français

  • Star wars épisode 3 — Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith Titre original Star Wars, Episode III: Revenge of the Sith Réalisation George Lucas Acteurs principaux Ewan McGregor Hayden Christensen Natalie… …   Wikipédia en Français

  • Star Wars, épisode I — La Menace fantôme Pour les articles homonymes, voir Star Wars, épisode I : La Menace fantôme (homonymie). Star Wars, épisode I : La Menace fantôme Titre original Star Wars, Episode I: Phantom Menace Réalisation George Lucas …   Wikipédia en Français

  • Star Wars Episode I — Star Wars, épisode I : La Menace fantôme Pour les articles homonymes, voir Star Wars, épisode I : La Menace fantôme (homonymie). Star Wars, épisode I : La Menace fantôme Titre original Star Wars, Episode I: Phantom Menace Réalisation George… …   Wikipédia en Français

  • Star Wars Episode II — Star Wars, épisode II : L Attaque des clones Star Wars, épisode II : L Attaque des clones Titre original Star Wars, Episode II: Attack of the Clones Réalisation George Lucas Acteurs principaux Ewan McGregor Hayden Christensen Natalie Portman …   Wikipédia en Français

  • Star Wars épisode 1 — Star Wars, épisode I : La Menace fantôme Pour les articles homonymes, voir Star Wars, épisode I : La Menace fantôme (homonymie). Star Wars, épisode I : La Menace fantôme Titre original Star Wars, Episode I: Phantom Menace Réalisation George… …   Wikipédia en Français

  • Star Wars épisode I — Star Wars, épisode I : La Menace fantôme Pour les articles homonymes, voir Star Wars, épisode I : La Menace fantôme (homonymie). Star Wars, épisode I : La Menace fantôme Titre original Star Wars, Episode I: Phantom Menace Réalisation George… …   Wikipédia en Français

  • Star Wars épisode II — Star Wars, épisode II : L Attaque des clones Star Wars, épisode II : L Attaque des clones Titre original Star Wars, Episode II: Attack of the Clones Réalisation George Lucas Acteurs principaux Ewan McGregor Hayden Christensen Natalie Portman …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.