TOP500


TOP500
Somme de la puissance de calcul des 500 meilleurs supercalculateurs mondiaux de 1993 à 2008. Source : TOP500.
Puissance de calcul des 500 meilleurs supercalculateurs mondiaux en novembre 2009 par pays.

Le TOP500 est un projet de classification, par ordre décroissant, des 500 supercalculateurs les plus puissants au monde.

Depuis juin 1993, le projet met à jour sa liste tous les six mois :

Le TOP500 est réalisé par Hans Meuer de l'Université de Mannheim en Allemagne, Jack Dongarra de l'Université du Tennessee à Knoxville, Erich Strohmaier et Horst Simon du National Energy Research Scientific Computing Center (NERSC) du Lawrence Berkeley National Laboratory (LBL)[1].

Le logiciel de test est Linpack : un test de performance contesté en 2010 mais qui, à défaut de mieux, sert pour l'instant à donner un aperçu relativement fiable de la performance des superordinateurs connus. Il effectue ces calculs sur des nombres d'une longueur de 64 bits[note 1].

Sommaire

Lexique

  • Gflop est une unité de mesure désignant un milliard d'opérations par seconde. Cette unité fait ici référence à des calculs en virgule flottante double précision (DP) de 64 bits[note 1] normalisé par l'IEEE. On parle depuis l'année 2008 de Tflops (TéraFlops) voire de Pflops (PétaFlops).
  • HPL benchmark (Highly-Parallel LINPACK benchmark[2]) : est le logiciel de test effectuant des calculs mathématiques sur des superordinateurs parallèles sur la base de Linpack.

Les résultats de chaque superordinateur sont :

  • #Rank : rang obtenu de la machine dans le classement ;
  • #Processors : nombre de cœurs dans la machine ;
  • Rmax : La performance Linpack maximale en GFlop/s pour le plus gros problème tournant sur la machine ;
  • Nmax : la taille du problème Rmax tournant sur la machine ;
  • N1 / 2: la taille du problème Rmax où la moitié de celui-ci est réalisé ;
  • Rpeak : la performance théorique en GFlop/s de la machine.

Classement selon des critères d'informatique verte

Les nouveaux besoins en matière de développement durable ont poussé les professionnels à classer les ordinateurs selon des critères d'informatique verte. Le Green500 liste classe les superordinateurs de la liste TOP500 en termes d'efficacité énergétique[3]. Celle-ci est mesurée selon des critères de performance par Watt, et mesurée en FLOPS par Watt.

Notes et références

Notes

  1. a et b virgule flottante double précision (DP) de 64 bits normalisé par l'IEEE

Références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Articles

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article TOP500 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TOP500 — ist eine Liste der 500 schnellsten Computersysteme und ihrer Kenndaten. Inhaltsverzeichnis 1 Geschichte 2 Gelistete Computer 2.1 Weltweite Spitzenreiter (Stand: Juni 2011[1]) …   Deutsch Wikipedia

  • Top500 — TOP500  проект по составлению рейтинга и описаний 500 самых мощных общественно известных компьютерных систем мира. Проект был запущен в 1993 году и публикует обновлённый список суперкомпьютеров дважды в год(1 Июнь,2 Ноябрь). Этот проект направлен …   Википедия

  • TOP500 — The TOP500 project ranks and details the 500 most powerful known computer systems in the world. The project was started in 1993 and publishes an updated list of the supercomputers twice a year. The project aims to provide a reliable basis for… …   Wikipedia

  • TOP500 — Общая вычислительная мощность 500 наиболее мощных компьютерных систем в мире с 1993 по 2012 год …   Википедия

  • TOP500 — Potencia computacional total de los 500 sistemas computacionales más poderosos del mundo, 1993–2010. El proyecto TOP500 es un ranking de los 500 supercomputadoras más poderosas del mundo. Esta lista está recopilada por: Hans Meuer, Universidad de …   Wikipedia Español

  • Top 500 — TOP500 ist eine Liste der 500 schnellsten Computersysteme und ihrer Kenndaten. Hervorgegangen ist sie aus Hans Werner Meuers von 1986 bis 1992 jährlich publizierter Mannheimer Supercomputer Statistik. Darin wurden nur die in den USA, Japan und… …   Deutsch Wikipedia

  • Centre informatique national de l'enseignement supérieur —  Pour l’article homophone, voir Cines. Logo du CINES Le Centre Informatique National de l Enseignement Supérieur (CINES) offre un service informatique utilisé pour l enseignement supérieur en …   Wikipédia en Français

  • Magerit — Para otros usos de este término, véase Magerit (desambiguación). Magerit Segunda versión del supercomputador Magerit (año 2011) U …   Wikipedia Español

  • Itanium — 2 processor Produced From mid 2001 to present Common manufacturer(s) Intel Max. CPU c …   Wikipedia

  • FLOPS — Computer performance Name FLOPS yottaFLOPS 1024 zettaFLOPS 1021 exaFLOPS 1018 petaFLOPS 1015 teraFLOPS 1012 gigaFLOPS 109 megaFLOPS 106 kiloFLOPS …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.