Théâtre Deburau


Théâtre Deburau

Théâtre Marigny

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marigny.
Le Théâtre Marigny.
L'entrée du théâtre sur l'avenue de Marigny.

Le Théâtre Marigny est situé dans le carré Marigny des jardins des Champs-Élysées, à l'angle de l'avenue des Champs-Élysées et de l'avenue Marigny, dans le 8e arrondissement de Paris.

Sommaire

Histoire

En 1835, un physicien-prestidigitateur propose ses attractions au carré Marigny. Après la révolution de 1848, une petite salle, le Château d'Enfer, dirigée par Lacaze, y présente des spectacles de « physique amusante, fantasmagorie et curiosité ».

Cette modeste attraction devant fermer ses portes, Offenbach, jugeant l'emplacement de premier ordre dans la perspective de l'exposition universelle de 1855, obtient d'en disposer, y fait quelques travaux et ouvre le 5 juillet 1855 le Théâtre des Bouffes-Parisiens, bientôt rebaptisé Bouffes d'Été car, pendant l'hiver, il cède la place aux Bouffes d'Hiver de la rue Monsigny, également dirigés par Offenbach.

En 1859, à l'expiration du bail d'Offenbach, la salle devient le Théâtre Debureau, du nom de son directeur, fils du célèbre mime Debureau (V. Famille Deburau). Il est dirigé après lui par Céleste Mogador avant de devenir en 1865 les Folies Marigny, sous la direction du ménage Montrouge.

Le théâtre est démoli en 1881 pour céder la place en 1883 à un panorama construit par Charles Garnier, l'architecte de l'Opéra de Paris. En 1885, on peut y admirer les dioramas Paris à travers les âges de Theodor Josef Hubert Hoffbauer (1839-1922), en huit tableaux, et Jérusalem d'Olivier Pichat[1].

Le Panorama est transformé en théâtre en rotonde en 1894 par l'architecte Édouard Niermans[2]. La salle est encore agrandie et modernisée en 1925.

En 1946, sous l'impulsion de sa directrice Simone Volterra, le Théâtre Marigny fait appel à des acteurs de la Comédie-Française pour constituer une troupe « maison », c'est la création de la « Compagnie Renaud-Barrault ». En 1954, Jean-Louis Barrault aménage dans le théâtre le Petit Marigny.

En 1965 la direction est assurée par Elvire Popesco.

Le théâtre Marigny a accueilli, de 1966 à 1988, l'émission de télévision « Au théâtre ce soir » ainsi que plusieurs « Cérémonies des Molières ».

Racheté par la holding Artémis de François Pinault, et présidé par sa fille, Laurence Pinault, le théâtre a été dirigé par Robert Hossein de 2000 à 2008, et actuellement par Pierre Lescure[3].

Doté d'une grande salle de 1 024 places, et d'une petite, Popesco, de 311 places, le théâtre a accueilli 170 000 spectateurs en 2007[3].

Spectacles joués

Grande Salle Marigny

Salle Popesco

Notes et références

  1. transféré en 1899 rue Lamarck à Montmartre
  2. Pinchon Jean-François, Édouard Niermans, architecte de la Café-Society, 1991
  3. a  et b « Pierre Lescure nommé directeur du théâtre Marigny », nouvelobs.com, 21 avril 2008

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de Paris Portail de Paris

48°52′7.07″N 2°18′49.21″E / 48.8686306, 2.3136694

Ce document provient de « Th%C3%A9%C3%A2tre Marigny ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Théâtre Deburau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Deburau (pièce) — Deburau (pièce de théâtre) Deburau est une pièce de théâtre de Sacha Guitry, une comédie en vers libres en quatre actes et un prologue, représentée pour la première fois sur la scène du Théâtre du Vaudeville le 9 février 1918. La… …   Wikipédia en Français

  • Deburau (film, 1951) — Pour les articles homonymes, voir Deburau. Deburau est un film français réalisé par Sacha Guitry en 1950, sorti en 1951. Sommaire 1 Fiche technique 2 …   Wikipédia en Français

  • Théâtre Édouard VII — Le théâtre Édouard VII en 2009 Type Salle de spectacles L …   Wikipédia en Français

  • Theatre Marigny — Théâtre Marigny Pour les articles homonymes, voir Marigny. Le Théâtre Marigny …   Wikipédia en Français

  • Deburau — (Jean Baptiste Gaspard) (1796 1846) mime français du théâtre des Funambules à Paris, créateur avec son fils Jean Charles (1829 1873) du Pierrot muet …   Encyclopédie Universelle

  • Deburau (pièce de théâtre) — Pour les articles homonymes, voir Deburau. Deburau est une pièce de théâtre de Sacha Guitry, une comédie en vers libres en quatre actes et un prologue, représentée pour la première fois sur la scène du Théâtre du Vaudeville le… …   Wikipédia en Français

  • Théâtre des Funambules — Le théâtre des Funambules fut un important lieu de spectacle du Paris du XIXe siècle. Il était situé sur l’ancien boulevard du Temple, surnommé le « boulevard du Crime ». Il connut la célébrité, à partir de 1830, avec les mimes de… …   Wikipédia en Français

  • Deburau (film) — Pour les articles homonymes, voir Deburau. Deburau est un film français réalisé par Sacha Guitry en 1950, sorti en 1951. Sommaire 1 Fiche technique 2 Distributio …   Wikipédia en Français

  • theatre, Western — ▪ art Introduction       history of the Western theatre from its origins in pre Classical antiquity to the present.       For a discussion of drama as a literary form, see dramatic literature and the articles on individual national literatures.… …   Universalium

  • Deburau — Jean Gaspard Deburau (gelegentlich auch Jean Baptiste, Baptiste, auch Debureau; eigentlich Jan Kašpar Dvořák; * 31. Juli 1796 in Kolín, Böhmen; † 17. Juni 1846 in Paris) war ein böhmisch französischer Pantomime. Deburau als Pierrot, um 1830 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.