Women's Auxiliary Air Force (WAAF)


Women's Auxiliary Air Force (WAAF)

Women's Auxiliary Air Force

La Women's Auxiliary Air Force (WAAF, ou WAAFs pour désigner ses membres) est une Force Féminine Auxiliaire de l'Aviation de la Royal Air Force (RAF) durant la Seconde Guerre mondiale, fondée en 1939. À sa force maximale, en 1943, elle comptait 180 000 membres, avec plus de 2 000 nouvelles recrues féminines par semaine.

Sommaire

Historique

La Women's Royal Air Force avait existé entre 1918 et 1920. La WAAF fut créée en juin 1939, absorbant les 48 compagnies de la RAF incluses dans l'Auxiliary Territorial Service formé dès 1938. L'incorporation des femmes ne s'est pas faite avant 1941 et ne s'appliquait qu'aux femmes âgées de 20 à 30 ans. Celles-ci avaient le choix entre les services Auxiliaires et le travail en usine.

Les WAAFs ne servaient pas comme personnel navigant. L'utilisation de pilote féminin fût limité à l'Air Transport Auxiliary, qui était civil. Elles ne participaient également pas aux combats bien qu'elles fussent exposées aux mêmes dangers que n'importe quel civil participant à la construction des installations militaires. Elles furent actives dans la préparation des parachutes et de l'équipement des ballons de barrage en plus de remplir des tâches dans le domaine du Catering, de la Météorologie, des Radars, du Transports, de la Téléphonie et du Télégraphe. Elles décryptèrent des messages radio codés, analysèrent des photos de reconnaissance et accomplirent des opérations de Renseignements. Les WAAFs avaient un rôle essentiel dans le contrôle des avions aussi bien dans les stations radars que dans les salles des opérations, en tant que traceur. Ce rôle fut vital lors de la Bataille d'Angleterre permettant de diriger les avions de combat contre la Luftwaffe, en fournissant les positions ennemis. Certaines femmes du WAAF furent recrutées dans le service secret Special Operations Executive pour être envoyées dans les pays occupés et y soutenir la Résistance en tant que courrier ou opérateur radio de réseaux clandestins. Par exemple, sur les 50 femmes qui furent envoyées en France, il y eut 14 WAAFs, dont 6 y laissèrent la vie  : Yolande Beekman, Muriel Byck, Noor Inayat Khan, Cecily Lefort, Lilian Rolfe, Diana Rowden. Elles sont honorées au Mémorial de Valençay parmi les 104 agents de la section F du SOE morts pour la France.

En revanche, les infirmières appartenaient à la Princess Mary's Royal Air Force Nursing Service (PMRAFNS). Les officiers féminins de la branche médicale et dentaire étaient nommés dans la Royal Air Force et y détenaient des grades.

Les WAAFs étaient payées deux-tiers du salaire de leur équivalent masculin.

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'effectif de la WAAF déclina et l'effet de démobilisation provoqua l'arrêt de milliers de femmes. Le reste, au nombre de 700 aujourd'hui, fut renommé en Women's Royal Air Force le 1er février 1949

Grades

WAAF Pattern 1 WAAF Pattern 2 Grade équivalent RAF
Aircraftwoman 2nd Class Aircraftwoman 2nd Class Aircraftman 2nd Class
Aircraftwoman 1st Class Aircraftwoman 1st Class Aircraftman 1st Class
Leading Aircraftwoman Leading Aircraftman
Assistant Section Leader Corporal Corporal
Section Leader Sergeant Sergeant
Senior Section Leader Flight Sergeant[1] Flight Sergeant
Under Officer[2] Warrant Officer
Company Assistant Assistant Section Officer Pilot Officer
Deputy Company Commander Section Officer Flying Officer
Company Commander Flight Officer Flight Lieutenant
Senior Commandant Squadron Officer Squadron Leader
Chief Commandant Wing Officer Wing Commander
Controller Group Officer Group Captain
Senior Controller Air Commandant Air Commodore
Air Chief Commandant[3] Air Vice-Marshal

Directeurs

  • Air Chief Commandant Dame Jane Trefusis Forbes, juin 1939–Octobre 1943
  • Air Chief Commandant Dame Mary Welsh, octobre 1943–Novembre 1946
  • Air Commandant Dame Felicity Hanbury, décembre 1946–Janvier 1949

Sources

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article en anglais intitulé « Women's Auxiliary Air Force ».

Notes et références

  1. Appelé Senior Sergeant jusqu'en juillet 1941 au moins. Air Ministry, Women's Auxiliary Air Force: Notes for the Information of Candidates, 5th edition, 1941.
  2. D'abord non utilisé, mais introduit en juillet 1941. Air Ministry, Women's Auxiliary Air Force: Notes for the Information of Candidates, 5th edition, 1941. Renommé Warrant Officer en 1948. Ministry of Defence, Pay, Retired Pay, Service Pensions and Gratuities for Members of the Women's Services, 1948.
  3. Créé en 1943. Les seules personnes de ce grade ont été Dame Jane Trefusis Forbes (1er janvier 1943), Princess Alice, Duchess of Gloucester (22 mars 1943 ; elle fut Air Commandant honoraire à partir de 1940) et Dame Mary Welsh (août 1944).
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « Women%27s Auxiliary Air Force ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Women's Auxiliary Air Force (WAAF) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Women's Auxiliary Air Force — The Women s Auxiliary Air Force (WAAF), whose members were invariably referred to as Waafs (pronEng|ˈwæfs), was the female auxiliary of the Royal Air Force during World War II, established in 1939. At its peak strength, in 1943, WAAF numbers… …   Wikipedia

  • Women's Auxiliary Air Force — La Women s Auxiliary Air Force (WAAF, ou WAAFs pour désigner ses membres) est une Force féminine auxiliaire de l aviation de la Royal Air Force (RAF) durant la Seconde Guerre mondiale, fondée en 1939. À sa force maximale, en 1943, elle comptait… …   Wikipédia en Français

  • Timeline of the Royal Air Force — 1900 1918: The origins of the Royal Air Force*1901 **29 October The Aero Club of Great Britain is established. In the following years many early military pilots were trained by members of the Club. *1905 **27 April Sapper Moreton of the British… …   Wikipedia

  • WAAF — Women s Auxiliary Air Force Traduction terminée Women s Auxiliary Air Force → …   Wikipédia en Français

  • Air Commodore — (Air Cdre in the RAF, AIRCDRE in the RNZAF and RAAF, A/C in the former RCAF) is a rank in the Royal Air Force. [cite web |url=http://www.raf.mod.uk/structure/commissionedranks.cfm |title=Ranks and Badges of the Royal Air Force |accessdate= 2007… …   Wikipedia

  • Air Vice-Marshal — (AVM) is an air officer rank which originated in and continues to be used by the Royal Air Force. [cite web |url=http://www.raf.mod.uk/structure/commissionedranks.cfm |title=Ranks and Badges of the Royal Air Force |accessdate= 2007 11 26… …   Wikipedia

  • Women Airforce Service Pilots — Elizabeth L. Gardner, WASP, at the controls of a B 26 Marauder The Women Airforce Service Pilots (WASP) and its predecessor groups the Women s Flying Training Detachment (WFTD) and the Women s Auxiliary Ferrying Squadron (WAFS) (from September 10 …   Wikipedia

  • Auxiliary Territorial Service — The Auxiliary Territorial Service (ATS; often pronounced as an acronym) was the women s branch of the British Army during the Second World War. It was formed on 9 September 1938, initially as a women s voluntary service, and existed until 1… …   Wikipedia

  • WAAF — (Women s Auxiliary Air Force) wæf auxiliary of the Royal Air Force formed during World War II …   English contemporary dictionary

  • WAAF — can refer to:*Women s Auxiliary Air Force, a British military service in World War II *WAAF (FM), an FM radio station licensed to Worcester, Massachusetts *West Austin Antenna Farm, a antenna farm located west in Austin, Texas …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.