Blanc-Argent


Blanc-Argent

Chemin de fer du Blanc-Argent

Ch. de fer du Blanc - Argent
Ligne du Blanc à Argent
via Salbris, Romorantin, Luçay-le-Mâle
Un autorail X 74500 du Blanc-Argent
Un autorail X 74500 du Blanc-Argent
Pays France France
Villes desservies Romorantin
Historique
Mise en service 1901 - 1902
Fermeture 1973 (fermeture partielle)
Concessionnaires Ch. de fer de Paris à Orléans (1893 - 1906)
Ch. de fer du Blanc à Argent
(exploitation) (à partir de 1906)
Caractéristiques techniques
Longueur 67 km
Écartement Voie métrique (1,000 m)
Électrification Non électrifiée
Nombre de voies Voie unique de Salbris à Luçay,
Déferré ailleurs
(Anciennement à voie unique)
Trafic
Propriétaire RFF
Exploitant(s) Cie du Blanc-Argent, filiale de Keolis
Trafic TER
Schéma de ligne

Le Chemin de fer du Blanc-Argent ou BA est un réseau secondaire français à voie métrique, qui à l'origine reliait Le Blanc (Indre) à Argent-sur-Sauldre (Cher), et dont l'activité est limitée au trafic voyageurs entre Salbris (Loir-et-Cher) et Luçay-le-Mâle (Indre) sur 67 km.

Sommaire

Historique

Les travaux ont commencé en 1899, et la ligne mise en service progressivement par sections :

Les sections extrêmes ont été progressivement fermées au trafic [1] :

La ligne actuelle

Cette ligne est en contact avec le réseau à voie normale :

La gare de Romorantin est le centre du réseau.

Propriété de RFF, elle est exploitée par la Compagnie du Blanc Argent pour le compte de la SNCF. Cette compagnie fut longtemps une société à capitaux familiaux avant d'être récemment rachetée par Keolis (filiale de la SNCF), dans le cadre du service TER de la Région Centre.

Le trafic des marchandises, qui nécessitait un transbordement à cause de la différence d'écartement, a cessé en 1988.

Le matériel roulant

Matériel d'origine

  • locomotives à vapeur

A l'origine, des locomotives de type 030 tender assuraient la traction des trains. Ces machines pesaient 15,5 tonnes et étaient timbrées à 10kg.


Elles ont été fournies par deux constructeurs:

    • Les Ateliers du Nord de la France à Blanc-Misseron, pour les 21 à 28 en 1901, numéros de construction 253 à 260.
    • La maison Buffaud & Robatel à Lyon, pour les 29 à 36, en 1902.
  • Voitures voyageurs
    • 8 voitures 1ère classe
    • 10 voitures 1ère et 2ème classe
    • 38 voitures 2ème classe
  • matériel marchandise
    • Wagons couverts K 201 à 290
    • Wagons plats H 401 à 460, puis N 401 à 460
    • Wagons tombereaux I 301 à 360, puis TK 301 à 360
    • Wagons plats à traverse pivotante L 501 à 510
  • Wagons spéciaux
    • Wagon plat (groupe déserbheur) N42O

Matériel complémentaire

Autorail Verney X 212 garé à Romorantin

Elle sera transfèrée sur le PO-Corrèze.

Des locotracteurs ont été construits sur chassis de locomotives

Des autorails ont été aquis en seconde main

Autorails livrés neuf

Des voitures ont été louées en 1940, à la Société générale des chemins de fer économiques , (réseau de l'Allier) .

  • 11 voitures Bf 211-212, 219-224, 351-353
  • 6 voitures ABf 57-62
  • 13 voitures ABDf 111-123

Seules 15 voitures seront affecteés au BA,

  • ABDf 111-112, 119, Bf 220-221, 223-224, 353, ABf 57-61
- 2 sont vendues au chemin de fer Valmondois-Marines
  • Bf 219 & 222
- 13 sont vendues à la Kriegsmarine pour désservir la base navale de Lorient sur les voies des Chemins de fer du Morbihan
  • ABDf 113-118, 120-123, ABf 4, Bf 351-352

Des wagons plats à bogies ont été acuis auprès du Réseau Breton

  • HM 2006
  • HM 2016

Matériel actuel

Locotracteur 14 garé à Romorantin

Depuis 2003, la desserte est assurée par cinq autorails neufs construits par CFD à Bagnères-de-Bigorre, numérotés:

Ils matérialisent la volonté du Conseil régional du Centre de maintenir cette ligne en service. Le nouveau matériel propose un confort équivalent aux autorails X 73500, avec notamment la climatisation.

Le train du Bas-Berry

L'action d'une association créée en 1989 - la SABA (Société pour l'Animation du Blanc Argent) - a permis de sauvegarder la voie sur une partie de la section Luçay-le-Mâle - Buzançais fermée en 1988, puis d'y mettre en circulation en 2003 un train touristique. Actuellement, le Train du Bas-Berry prend son origine en gare d'Argy, puis traverse Pellevoisin, Heugnes, Écueillé, la base de loisirs de la Foulquetière, puis la gare de Luçay-le-Mâle[2].

Sources

Notes et références

  1. a  et b Le Chemin de fer du Blanc-Argent, Un peu d'histoire, J. Liennard, consulté le 21 février 2009
  2. Historique de la ligne, site du Train du Bas-Berry, consulté le 21 février 2009

Bibliographie

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail de la région Centre Portail de la région Centre
Ce document provient de « Chemin de fer du Blanc-Argent ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Blanc-Argent de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chemin de fer du Blanc-Argent — Ch. de fer du Blanc Argent Ligne du Blanc à Argent via Salbris, Romorantin, Luçay le Mâle Un autorail X 74500 du Blanc Argent Pays …   Wikipédia en Français

  • Chemin De Fer Du Blanc-Argent — Ch. de fer du Blanc Argent Ligne du Blanc à Argent via Salbris, Romorantin, Luçay le Mâle Un autorail X 74500 du Blanc Argent Pays …   Wikipédia en Français

  • Chemin de fer du blanc-argent — Ch. de fer du Blanc Argent Ligne du Blanc à Argent via Salbris, Romorantin, Luçay le Mâle Un autorail X 74500 du Blanc Argent Pays …   Wikipédia en Français

  • Chemin de Fer du Blanc-Argent — Legend …   Wikipedia

  • Gare de Romorantin-Blanc-Argent — Romorantin Blanc Argent Vue du bâtiment voyageurs. Localisation Pays France Commune Romorantin Lanthenay …   Wikipédia en Français

  • Argent (métal) — Argent Pour les articles homonymes, voir Argent (homonymie). Argent …   Wikipédia en Français

  • argent — ARGENT. s. m. Metal blanc, le plus parfait aprés l or. Mine, miniere d argent. veine d argent. barre, lingot d argent. Monnoye d argent. medailles, jettons, pieces d argent. Ouvrages d argent. vaisselles, estoffes, passements d argent. Argent de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Blanc Misseron — Locomotive à vapeur du chemin de fer Paris Arpajon …   Wikipédia en Français

  • Argent — Pour les articles homonymes, voir Argent (homonymie). Argent …   Wikipédia en Français

  • Blanc-Misseron — Plaque de constructeur N°213 de la locomotive bicabine 030T N°60 des Tramways de la Sarthe …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.