Canton-des-Basques


Canton-des-Basques
Canton-des-Basques
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Région Péninsule Acadienne
Comté ou équivalent Gloucester
Statut municipal Autorité taxatrice
Maire
Mandat en cours
aucun
aucun
Démographie
Population 244 hab. (2006)
Densité 178,6 hab./km2
Langue(s) Français (acadien)
Géographie
Coordonnées
géographiques
47° 32′ 31″ N 64° 55′ 19″ W / 47.542005, -64.92198947° 32′ 31″ N 64° 55′ 19″ W / 47.542005, -64.921989
Superficie 1,37 km2
Fuseau horaire UTC-4
Indicatif +1-506

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

(Voir situation sur carte : Nouveau-Brunswick)
Canton-des-Basques

Canton-des-Basques ou Canton-des-Basque est un village de la Péninsule Acadienne, dans le comté de Gloucester, au nord-est de la province canadienne du Nouveau-Brunswick. Le village est une autorité taxatrice du DSL de la paroisse de Saumarez.

Sommaire

Toponyme

Article connexe : Toponymie néo-brunswickoise.

Canton-des-Basques est probablement nommé ainsi en l'honneur d'Auguste Basque, son premier maître des postes en 1930[1]. Basque est un nom fréquent dans la région. Le nom du village est aussi écrit sans « s », soit Canton-des-Basque.

Géographie

Géologie

Le sous-sol de Canton-des-Basques est composé principalement de roches sédimentaires du groupe de Pictou datant du Pennsylvanien (entre 300 et 311 millions d'années)[2].

Climat

Article détaillé : Climat de la Péninsule acadienne.

Logement

L'ensemble de la paroisse de Saumarez[3] comptait 2911 logements privés en 2006, dont 2615 occupés par des résidents habituels. Parmi ces logements, 86,0 % sont individuels, 6,9 % sont jumelés, 0,0 % sont en rangée, 1,0 % sont des appartements ou duplex et 1,7 % sont des immeubles de moins de cinq étages. Enfin, 4,0 % des logements entrent dans la catégorie autres, tels que les maisons-mobiles. 85,9 % des logements sont possédés alors que 14,1 % sont loués. 72,7 % ont été construits avant 1986 et 15,1 % ont besoin de réparations majeures. Les logements comptent en moyenne 6,2 pièces et 0,0 % des logements comptent plus d'une personne habitant par pièce. Les logements ont une valeur moyenne de 74 518 $, comparativement à 119 549 $ pour la province[4].

Démographie

Le village comptait 244 habitants en 2006, comparativement à 270 en 2001, soit une baisse de 9,6 %. Il y avait 98 logements individuels, dont 96 occupés par des résidents habituels[5].

Pour l'ensemble de la paroisse de Saumarez[3], l'âge médian est de 42,4 ans, comparativement à 41,5 pour la province. 85,5 % de la population est âgée de plus de 15 ans, comparativement à 83,8 % pour la province. Les femmes représentent 49,5 % de la population, comparativement à 51,3 % pour la province. Chez les plus de 15 ans, 39,7 % sont célibataires, 44,7 % sont mariés, 5,4 % sont séparés, 4,4 % sont divorcés et 5,9 % sont veufs[6],[7].

Les autochtones représentent 1,6 % de la population[8] et 0,3 % des habitants font partie d'une minorité visible[9]. Les immigrants représentent 0,4 % de la population, 99,9 % des habitants sont citoyens du Canada et 99,3 % sont issus de familles établies au Canada depuis 3 générations ou plus[10].

La langue maternelle est le français chez 97,0 % des habitants, l'anglais chez 2,1 %, les deux langues chez 0,4 % et 4,4 % sont allophones. 36,5 % de la population peut communiquer dans les deux langues officielles, 62,9 % sont unilingues francophones, 0,5 % sont unilingues anglophones et 0,1 % ne connaissent ni le français ni l'anglais. Le français est parlé à la maison par 96,8 % des gens, l'anglais par 1,8 %, les deux langues par 1,2 % et une langue non-officielle par 0,2 %[11]. Le français est la langue de travail de 91,5 % des employés, l'anglais de 6,0 % et 2,2 % des employés utilisent les deux langues[12].

51,7 % des habitants âgés de plus de 15 ans possèdent un certificat, diplôme ou grade post-secondaire, comparativement à 44,6 % pour la province[13].

Administration

Représentation

Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick: Canton-des-Basques fait partie de la circonscription de Tracadie-Sheila, qui est représentée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick par Claude Landry, du Parti progressiste-conservateur. Il fut élu en 2006 puis réélu en 2010.

Drapeau du Canada Canada: Canton-des-Basques fait partie de la circonscription fédérale d'Acadie-Bathurst. Cette circonscription est représentée à la Chambre des communes du Canada par Yvon Godin, du NPD. Il fut élu lors de l'élection de 1997 contre le député sortant Doug Young, en raison du mécontentement provoqué par une réforme du régime d’assurance-emploi[14].

Infrastructures et services

Existant depuis le 20 juillet 1995, la Commission de gestion des déchets solides de la Péninsule acadienne (COGEDES) a son siège-social à Caraquet. Les déchets sont transférés au centre de transbordement de Tracadie-Sheila et les matières non-recyclables sont ensuite enfouies à Allardville.

Municipalités limitrophes

Rose des vents Rivière à la Truite Rose des vents
Saumarez N Tracadie-Sheila
O    Canton des Basques    E
S
Tracadie-Sheila

Notes et références

Notes

Références

  1. (en) Alan Rayburn, Geographical Names of New Brunswick, Ottawa, Énergie, Mines et Ressources Canada, 1975, p. 46 .
  2. (en) [PDF] Ministère des Ressources naturelles et de l'énergie du Nouveau-Brunswick, « Bedrock Geology of New Brunswick », 2000. Consulté le 19 juin 2009
  3. a et b Le Nouveau-Brunswick est traditionnellement divisé en paroisses et Statistique Canada fournit uniquement des données détaillées pour les municipalités et les parties non-constituées des paroisses, alors qu'elle fournit uniquement la population, la superficie, la densité de population et le nombre de logements pour les DSL ne correspondant pas aux limites des paroisses. La paroisse de Saumarez inclut les DSL de Benoît, de Canton-des-Basques, de Gauvreau-et-Petit-Tracadie, de Haut-Sheila, de Leech, de Pointe-à-Bouleau, de Pont-Lafrance, de Rivière-à-la-Truite, de Saint-Irénée-et-Alderwood, de Saint-Pons, de Saumarez et de la paroisse de Saumarez. Elle contient aussi des portions de Pont-Landry, de Rivière-du-Portage–Tracadie Beach et de Val-Comeau. Pour plus de détails, voir Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick.
  4. Recensement Statistique Canada 2006 : Familles et ménages
  5. (fr) Chiffres de population et des logements, Canada, provinces et territoires, et localités désignées, recensements de 2006 et 2001 - Données intégralesStatistique Canada
  6. Recensement Statistique Canada 2006 : Population
  7. Recensement Statistique Canada 2006 : Familles et ménages
  8. Recensement Statistique Canada 2006 : Peuples autochtone
  9. Recensement Statistique Canada 2006 : Minorité visible
  10. Recensement Statistique Canada 2006 : Immigration et citoyenneté
  11. Recensement Statistique Canada 2006 : Langue
  12. Recensement Statistique Canada 2006 : Langue de travail
  13. Recensement Statistique Canada 2006 : Scolarité
  14. (fr) Réal Fradette, « Qui arrivera à défaire Yvon Godin », dans L'Acadie Nouvelle, 20 décembre 2008 [lire en ligne (page consultée le 20 décembre 2008)].

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Canton-des-Basques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Canton des Basques — Ajouter une image Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Municipalités Du Nouveau-Brunswick — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Municipalités Du Nouveau-Brunswick Par Population — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste des DSL du Nouveau-Brunswick — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste des communautés du Nouveau-Brunswick — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste des municipalites du Nouveau-Brunswick — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste des municipalites du Nouveau-Brunswick par population — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste des municipalités du Nouveau-Brunswick — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste des municipalités du Nouveau-Brunswick par population — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste des municipalités du nouveau-brunswick — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.