Char de cavalerie


Char de cavalerie

Cruiser

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cruiser (homonymie).
Cruiser IV en Égypte, 5 septembre 1941.
À l'arrière-plan, char Matilda Mark II.

Les chars Cruiser, aussi appelés chars de cavalerie ou chars rapides, sont une série de chars d'assaut britanniques conçus durant l'Entre-deux-guerres. Les chars Cruiser étaient rapides et mobiles et destinés à opérer indépendamment de l'infanterie et des chars d'infanterie plus lourds. Ce concept est à la base de plusieurs blindés utilisés durant la Seconde Guerre mondiale.

Une fois que des brèches avaient été ouvertes dans le front ennemi par les chars d'infanterie, les Cruisers devaient s'y engouffrer pour attaquer les lignes d'approvisionnement et de communication à l'arrière, selon les théories de Percy Hobart et Liddell Hart. Leur vitesse était donc un facteur critique, et pour cette raison les premiers chars Cruisers furent peu armés et mal blindés. L'attention portée au blindage était faible, faute de conscience à cette époque qu'un tel véhicule ne pourrait survivre sur le champ de bataille moderne. Un problème encore plus grave était le faible calibre de leur canon. La plupart étaient armés du canon anti-char Ordnance QF 2 pounder (40 mm), qui avait le meilleur pouvoir pénétrant de l'époque, mais ne disposait pas de munitions à haut pouvoir explosif. Cela rendait les Cruisers vulnérables aux canons anti-chars cuirassés. Cependant, comme combattre les chars ennemis faisait partie de leur rôle prévu, les Cruisers furent les premiers tanks à bénéficier du nouveau canon Ordnance QF 6 pounder (57 mm), et beaucoup d'efforts furent faits (en vain) pour créer un Cruiser équipé du canon Ordnance QF 17 pounder (76 mm).

Ironiquement, la plupart des Cruisers souffrirent d'une mécanique peu fiable, problème causé par une durée de développement trop courte, beaucoup d'entre eux passant directement de la planche à dessin à la production. Ce problème ne fut véritablement résolu qu'en 1944, avec le Cruiser Cromwell et son moteur Rolls-Royce Meteor puissant et fiable.

Histoire

Les Cruisers de l'Entre-deux-guerres comprennent le Cruiser Mk I (A-9), le Cruiser Mk II (A-10), le Cruiser Mk III (A-13 Mk I) et le Cruiser Mk IV (A-13 Mk II), qui furent utilisés durant la bataille de France, en Grèce et en Afrique du Nord. Les Cruiser Mk III et Cruiser Mk IV furent les premiers à bénéficier de la suspension Christie, après que des officiers britanniques eurent observé des manœuvres de chars soviétiques BT en 1936 (russe : bystrokhodniy tank : "tank rapide").

Au début de la Seconde Guerre mondiale, le Crusader fut le Cruiser le plus utilisé, notamment durant la Guerre du désert. Le Centaur, le Cromwell et le Comet entrèrent en service plus tard. Le Centaur et le Cromwell connurent leur baptême du feu au cours de la bataille de Normandie et le Comet au début de 1945. À ce moment de la guerre, leur puissance de feu et leur blindage ne les distinguaient plus des autres chars de combat.

Au cours de la guerre, les progrès technologiques avaient en effet permis à des chars plus lourds d'atteindre des vitesses comparables aux leurs, ce qui rendait le concept obsolète. Le dernier char Cruiser fut le Centurion. Il était conçu comme un "Cruiser lourd", combinant la mobilité originelle avec le blindage d'un char d'infanterie. Cette idée, et le Centurion lui-même, évoluèrent alors vers le concept de "Char polyvalent", un seul modèle bon pour tout. Le Centurion fut le premier char polyvalent de l'après-guerre.

Voir aussi

Chars Cromwell aux Pays-Bas, 30 septembre 1944.

Commons-logo.svg

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Cruiser tank ».
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Cruiser ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Char de cavalerie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cavalerie — Pour les articles homonymes, voir Cavalerie (homonymie). Demande de traduction …   Wikipédia en Français

  • Char M26 Pershing — Pour les articles homonymes, voir M26. M26 Pershing Caractéristiques générales Équipage …   Wikipédia en Français

  • Char (Antiquite) — Char (Antiquité) Dans l’Antiquité, un char est un véhicule à deux roues tiré par des animaux, notamment des chevaux. Il est utilisé pour la guerre durant les Âges du bronze et du fer ; devenu obsolète militairement, il continue d’être… …   Wikipédia en Français

  • Char (Antiquité) — Dans l’Antiquité, un char est un véhicule à deux roues tiré par des animaux, notamment des chevaux. Il est utilisé pour la guerre durant les Âges du bronze et du fer ; devenu obsolète militairement, il continue d’être utilisé pour le voyage …   Wikipédia en Français

  • CAVALERIE — Le terme «cavalerie», issu du mot italien cavalliera , désigne les troupes dont les déplacements, les évolutions et le combat s’exécutent à cheval. La mobilité, la vitesse et la souplesse des allures, qui permettent la variation rapide des… …   Encyclopédie Universelle

  • CHAR ANTIQUE — D’origine asiatique, le char est déjà figuré sur l’Étendard d’Ur (CHAR ANTIQUE 2500 env.), mosaïque en coquilles de nacre, gravées et peintes, collées sur fond de bitume et cernées d’un pavage de lapis lazuli. Les deux faces de ce petit panneau,… …   Encyclopédie Universelle

  • Char B — Char B1 Pour les articles homonymes, voir B1. B1 bis …   Wikipédia en Français

  • Char Renault B1 — Char B1 Pour les articles homonymes, voir B1. B1 bis …   Wikipédia en Français

  • Char Renault Char B1 — Char B1 Pour les articles homonymes, voir B1. B1 bis …   Wikipédia en Français

  • Char léger Type 95 Ha-Go — Char léger Type 95 Ha Gō Un char japonais Type 95 Ha Gō, exposé au Musée des armes de l armée des États Unis d Amérique. Caractéristiques de service Service …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.