Cuisine Vietnamienne


Cuisine Vietnamienne

Cuisine vietnamienne

La cuisine vietnamienne est parfois appréciée dans les restaurants « chinois » sans qu'on le sache (de nombreux restaurants « chinois » en France sont en fait des restaurants extrême-orientaux et non stricto sensu chinois).

Sommaire

Bases de la cuisine vietnamienne

C'est une cuisine dont le condiment principal est le nước mắm une sauce d'anchois ou de différents poissons fermentée dans du sel s'apparentant au garum des anciens Latins. La sauce de soja étant un condiment principalement utilisé dans les plats d'origine chinoise, coréenne ou japonaise.

Le riz est bien sur une composante essentielle de la cuisine vietnamienne.

Il y est plutot collant, contrairement aux riz utilisés en occident.

Ecrasé, il est transformé en galettes, utilisées dans les chả giò. Réduit en poudre, il est utilisé en tant que farine pour faire des crêpes, des gâteaux ou des pâtes.

Une grande variété de feuilles aromatiques et de légumes est présente dans toutes les recettes.

On distinguera deux sortes de pâtes: celles à base de riz (appelées selon la taille bún, hủ tiếu, phở...), et celles à base de blé (). L'utilisation de l'une ou de l'autre varie en fonction du plat.

La cuisine vietnamienne reflète la diversité culturelle et ethnique du pays. À ce titre on devrait plus parler de cuisines vietnamiennes. On peut cependant distinguer plusieurs groupes.

Cuisine du Nord

Plus ancienne, elle fait très largement appel aux soupes, plats mijotés et aux grillades. Très raffinée, elle compte notamment les éléments suivants :

  • Phở, soupe nationale vietnamienne, prise au petit déjeuner dans tout le pays, ainsi qu'aux différents repas
  • Mi xào, nouilles de blé frites avec garniture variée,
  • Chả cá, poisson frit au curcuma sur lit d'aneth que l'on déguste avec des beignets de crevette, de la pâte de crevette fermentée et des cacahuètes.
  • Bun cha, grillade de poitrine de porc et boulettes de porc avec de la vermicelle de riz, des herbes aromatiques et des légumes marinés
  • giao, pâté de porc vietnamien cuit à la vapeur dans une feuille de bananier. Il y a également une version de pâté frit, du pâté à la cannelle ou encore du pâté de porc à la couenne de porc, du pâté de boeuf à l'aneth.
  • Bun thang, vermicelle de riz avec de l'omelette et du poulet en julienne
  • Ban chung, le gâteau de riz gluant à la pâte de soja mungo et au lard cuit à la vapeur
  • Cha gio, (nems)rouleau de galette de riz frit, farci à la viande de porc haché et crevette et crabe
  • Ca kho, du poisson grillé et cuit au caramel avec des morceaux de lards et du piment. Il y a des variantes de ce plat, avec du porc ou de la poitrine de porc, avec du poulet, du boeuf. Il y a également une version sans le caramel mais avec du nuoc mam et du gingembre par exemple.

Cuisine du Centre

Bánh bèo

D'inspiration à la fois cham et de la cour impériale, elle est presque à part et se distingue par une utilisation importante des piments, la rendant parfois difficile à manger même aux autres vietnamiens.

Le Centre Viêt Nam est la région qui offre le plus fort contraste en termes de richesse de la population. Ainsi, à côté de la cour impériale et de ses raffinements, vivait une population essentiellement de pêcheurs sur un sol pauvre et peu cultivable. Ceci a contribué au développement d'une cuisine très contrastée.

  • bún bò Huế, soupe de nouille au bœuf, spécialité de la ville de Huế.

Cuisine du Sud

Canh chua

Inspirée du Nord, mais avec des ingrédients du Sud, elle est plus sucrée, c'est elle qui est la plus connue au travers de l'émigration vietnamienne qui est plus originaire de cette région.

  • sinh to, milk-shake
  • hủ tiếu, dite soupe saïgonnaise, spécialité de la ville de Mỹ Tho
  • ta pin lu, fondue vietnamienne.
  • banh cuon, raviolis au porc haché et champignons noirs
  • bun bo cari, vermicelle de riz au boeuf au curry
  • nuoc cham, la sauce vietnamienne à base de nuoc mam, dilué dans du vinaige et du sucre
  • Banh xeo
Cơm lam- du riz cuit à la vapeur dans la tige de bambou- un plat de groupe ethnique minoritaire dans Central Highlands, Vietnam

Organisation des repas

L'organisation à l'occidentale n'existe pas : pas d'entrée, plat de résistance, dessert, etc. Mais une multitude de plats offerts en même temps sur la même table pour les plus riches, ou plat unique (salés, sucrés, ou les deux) dans les milliers de petits restaurants de rues où les convives se déplacent d'un restaurant à l'autre selon leurs souhaits.

Dans les repas de famille, la plupart des plats sont préparés à l'avance et posés au centre de la table.

Recettes

  • Les nems ou chả giò (nom donné au Sud), galettes de riz frites fourrées avec une duxelle (c'est-à-dire une farce à base d'ingrédients hachés ou coupés menu), appelées également "nem ran" au nord ou "rouleau impérial" en France, à ne pas confondre avec les "nem chua", boulettes de viande crue fermentée.
  • Les bánh xèo, crêpes vietnamiennes que l'on mange principalement avec de la salade.
  • Le bo bun, salade vietnamienne.
  • Le thịt kho, ou porc au caramel. On peut remplacer le porc par du poisson cá kho, ou des crevettes tom kho
  • Le chè, dessert typique vietnamien. Il en existe plusieurs sortes. En général, il s'agit d'un élément consistant (agar-agar, haricots, grains de maïs) baignant dans du lait de coco sucré.

Liens externes

Quelques recettes populaires, certaines illustrées

Voir aussi

  • Portail de l’alimentation et de la gastronomie Portail de l’alimentation et de la gastronomie
Ce document provient de « Cuisine vietnamienne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cuisine Vietnamienne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cuisine vietnamienne — Bún bò Huế La cuisine vietnamienne est parfois appréciée dans les restaurants « chinois » sans qu on le sache (de nombreux restaurants « chinois » en Europe sont en fait des restaurants extrême orientaux et non stricto sensu… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine de Nouvelle-caledonie — Cuisine de Nouvelle Calédonie Par cuisine de la Nouvelle Calédonie on peut entendre : d une part les recettes traditionnelles issues de la minorité autochtone kanak, notamment le bougna d autre part des recettes résultant d un mélange d… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine de Nouvelle-calédonie — Par cuisine de la Nouvelle Calédonie on peut entendre : d une part les recettes traditionnelles issues de la minorité autochtone kanak, notamment le bougna d autre part des recettes résultant d un mélange d influences des cuisine respectives …   Wikipédia en Français

  • Cuisine asiatique — La cuisine asiatique regroupe l ensemble des styles gastronomiques des pays d Asie avec leur propres spécificités. Issu d une identité commune, notamment par l utilisation d aliments de base comme le riz et le mode de cuisson, elles ont chacune… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine de Nouvelle-Calédonie — Par cuisine de la Nouvelle Calédonie on peut entendre : d une part les recettes traditionnelles issues de la minorité autochtone [mélanésiens], notamment le bougna d autre part des recettes résultant d un mélange d influences des cuisine… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine Chinoise — La cuisine chinoise (zhōng guó cài, 中 国 菜 ) est une des plus réputées au monde, et sans doute celle qui comporte le plus de variations. Il faut plutôt parler de cuisines chinoises car l’aspect régional est fondamental. Malgré une continuité… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine Cambodgienne — La cuisine du Cambodge a été enrichie au contact des pays dont elle a subi l influence. La Chine, avec le soja et les pâtes, la cuisine à la vapeur et l Inde pour les currys, le sucré/salé, le Viet Nam également pour nombre de plats très… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine Fusion — Ce plat est issu de la combinaison des cuisines japonaise et vietnamienne : saumon fumé enroulé dans du papier de riz, avec avocat, concombre, et bâton de crabe. La cuisine fusion vise à mélanger les cuisines de différents pays pour obtenir… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine fusion — Ce plat est issu de la combinaison des cuisines japonaise et vietnamienne : saumon fumé enroulé dans du papier de riz, avec avocat, concombre, et bâton de crabe. La cuisine fusion vise à mélanger les cuisines de différents pays pour obtenir… …   Wikipédia en Français

  • Culture vietnamienne — Culture du Việt Nam Le tableau de Đông Hồ : Le garçon de buffle apprend La culture du Vietnam qui est la civilisation agricole basée sur la culture de riz est une des plus vieille en Asie, avec sa plus grande influence de civilisation… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.