Equipe d'Equateur de football


Equipe d'Equateur de football

Équipe d'Équateur de football

Équateur Équipe d'Équateur Football pictogram.svg
Logo
Généralités
Confédération
Couleurs jaune, bleu et rouge
Classement FIFA Augmentation 36e (1 juillet 2009)[1]
Personnages
Sélectionneur Sixto Vizuete
Record de sélections Iván Hurtado : 157
Meilleur buteur Agustín Delgado : 31
Matchs historiques
Premier match officiel 8 août 1938
Flag of Bolivia.svg Bolivie 1 - 1 Équateur
Plus large victoire 22 juin 1975
Équateur 6 - 0 Flag of Peru.svg Pérou
Plus large défaite 6 janvier 1942
Flag of Argentina.svg Argentine 12 - 0 Équateur
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 2
1/8e de finale en 2006
Copa América 4e en 1993
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour les résultats en cours, voir :
Équipe d'Équateur de football en 2009

L'équipe d'Équateur de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs équatoriens sous l'égide de la Federación Ecuatoriana de Fútbol. Elle était classée au 39e rang de la FIFA en janvier 2009.

Sommaire

Histoire

Les débuts de la sélection équatorienne à 1975

L’équipe d'Équateur de football (selección de fútbol de Ecuador) est constituée par une sélection des meilleurs joueurs équatoriens sous l'égide de la Federación Ecuatoriana de Fútbol. La Fédération d'Équateur de football (Federación Ecuatoriana de Fútbol) est fondée en 1925. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1926 et est membre de la CONMEBOL depuis 1926. Le premier match officiel de l’Équateur fut joué en Bolivie contre la Bolivie, le 8 août 1938, cela se solda par un match nul sur le score de 1-1. Il faudra attendre 1939 pour voir l’Équateur participer à la Copa América. La plus large défaite fut enregistrée à Montevideo (Flag of Uruguay.svg Uruguay) contre l’Argentine, le 22 janvier 1942, qui se solda par un score de 12 buts à 0, dans le cadre de la Copa América 1942. Il n’est pas inscrit pour les éditions de la Coupe du monde 1930, 1934, 1938, 1950, 1954 et 1958. Pour la Coupe du monde 1962, il fut battu par l’Argentine (3-6 ; 0-5). Pour 1966, il est battu par le Chili en match de barrages. En 1970, il est battu par le Chili et l’Uruguay. En 1974, il est devancé par l’Uruguay et la Colombie. De 1939 à 1975, la sélection équatorienne n’a pas réussi à être dans les trois premiers, et même souvent dernière ou avant-dernière lors des différentes éditions de la Copa América. Il faut aussi relever que lors de la Copa América 1963, même si l’équipe d'Équateur finit 6e sur 7, l’Équatorien Carlos Alberto Raffo est le meilleur buteur de la compétition avec 6 buts.

De 1975 à 1993

La plus large victoire des équatoriens fut enregistrée à Quito contre le Pérou, le 22 juin 1975, qui se solda par un score de 6 buts à 0. Pour la Coupe du Monde 1978 il est battu par le Chili et le Pérou. En 1982, il est devancé par le Chili mais devant le Paraguay. En 1986, il est battu par le Chili et l’Uruguay. En 1990, il est battu par la Colombie et le Paraguay. Durant toute la période 1975-1993, l’équipe d'Équateur n’a jamais réussi à passer le premier tour dans le cadre de la Copa América.

La Copa América 1993, la meilleure performance

L’Équateur organise la Copa América 1993. Au premier tour, dans le groupe A, il obtient trois victoires contre l’Uruguay (2-1, buts d’Alex Aguinaga et de Ney Raúl Avilés), contre le Venezuela (6-1, doublé d’Angel Fernández, buts d’Eduardo Hurtado, d’Alex Aguinaga, de Raúl Alfredo Noriega et de Carlos Muñoz) et contre les États-Unis (2-0, buts de Ney Raúl Avilés et d’Eduardo Hurtado). Il bat le Paraguay en quarts (3-0, buts d’Eduardo Hurtado, de Mario Ramírez (csc) et de Ney Raúl Avilés), puis en demi battu par le Mexique (0-2) et battu par la Colombie pour la 3e place (0-1). L’équipe d'Équateur prendra donc la quatrième place, ce qui constitue sa meilleure performance en Copa América. Elle est la meilleure attaque de la compétition avec 13 buts, bien devant le Mexique (9 buts). Ney Raúl Avilés et Eduardo Hurtado sont les deux meilleurs buteurs équatoriens de la compétition avec chacun 3 buts.

De 1993 à 2002

Pour la Coupe du monde 1994, l’équipe d'Équateur est derrière le Brésil, la Bolivie, l’Uruguay mais devant le Venezuela. En 1998, elle est classée 6e sur 9 avec 6 victoires, 3 matchs nuls et 7 défaites. De 1995 à 2001, elle fut éliminée au premier tour de la Copa América sauf en 1997 où elle remporta deux victoires contre le Chili et le Paraguay et un match nul contre l’Argentine, mais fut battue en quarts par le Mexique. Avec la Corée du Sud, l’Équateur fut invité à participer à la Gold Cup 2002 aux États-Unis, mais il fut éliminé au premier tour, battu par Haïti (0-2), tout en battant le Canada (2-0, doublé d’Alex Aguinaga à la 89e et 90e minute sur penalty). La plus mauvaise place occupée dans le classement FIFA est la 76e place en juin 1995.

La Coupe du monde 2002

Pour la Coupe du Monde 2002, aux éliminatoires, l’équipe d'Équateur termine seconde derrière l’Argentine, devant le Brésil et le Paraguay. En phase finale, elle est battue au premier tour par l’Italie (0-2), par le Mexique (1-2, but d’Augustín Delgado) mais réalise l'exploit de battre 1-0 la Croatie (1-0, but d’Edison Méndez).

La Coupe du monde 2006

Après une Copa América 2004 manquée (éliminé au premier tour avec 3 défaites contre le Mexique, l’Argentine et l’Uruguay), les Équatoriens se qualifièrent pour le Mondial 2006 en terminant 3e aux éliminatoires, derrière l’Argentine et le Brésil mais devant le Paraguay. Ils firent sensation en terminant deuxième de leur groupe grâce à 2 victoires face à la Pologne (2-0, buts d’Augustín Delgado et de Carlos Tenorio) et le Costa Rica (3-0, buts de Carlos Tenorio, d’Iván Kaviedes et d’Augustín Delgado) mais perdant contre l’Allemagne (0-3). En huitième de finale, l'Angleterre mit fin au rêve équatorien en gagnant le match 1-0 sur un coup franc de l'inévitable David Beckham. Pour une deuxième participation, l’équipe d'Équateur a fait une bonne impression et surpris beaucoup d’observateurs.

Depuis 2006

À la Copa América 2007, l’équipe d'Équateur repart avec 3 défaites contre le Mexique (1-2, but d’Edison Méndez), le Brésil (0-1) et le Chili (2-3, buts de Christian Benitez et d’Antonio Valencia). Elle était classée au 24e rang de la FIFA en mars 2007, ce qui constitue sa meilleure place dans le Classement FIFA. L'équipe nationale ne pouvait jouer ses matchs dans sa capitale Quito, la FIFA ayant interdit les matchs internationaux en altitude (plus de 2500 mètres) et Quito se trouvant à 2830 m. En mai 2008, la FIFA a suspendu cette mesure jusqu'à la fin des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2010[2]. La question des matches à plus de 2000 m fait polémique. La France a affronté le 27 mai 2008, avant l’Euro 2008 l’Équateur à Grenoble, qui a vu la défaite équatorienne (0-2) par un doublé de Bafétimbi Gomis.

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Tour préliminaire
  • 1966 : Tour préliminaire
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : 1er tour
  • 2006 : Huitième de finale

Participation à la Gold Cup (CONCACAF)

Parcours en Copa América

  • 1916 : Non inscrit
  • 1917 : Non inscrit
  • 1919 : Non inscrit
  • 1920 : Non inscrit
  • 1921 : Non inscrit
  • 1922 : Non inscrit
  • 1923 : Non inscrit
  • 1924 : Non inscrit
  • 1925 : Non inscrit
  • 1926 : Non inscrit
  • 1927 : Non inscrit

Jeux Bolivariens

  • Vainqueur en 1965 et 1985.
  • Troisième en 1938 et 2005.

Principaux joueurs d'hier et d'aujourd'hui

(*) International en activité

Références

  1. Classement mondial sur fr.fifa.com, 1 juillet 2009. Consulté le 1 juillet 2009.
  2. Matches en altitude : la Fifa suspend son interdiction, sur TSR.ch, 27 mai 2008.

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail du football Portail du football
Ce document provient de « %C3%89quipe d%27%C3%89quateur de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe d'Equateur de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.