Grotesque


Grotesque

Sur les autres projets Wikimedia :

Le grotesque est un style d'ornement découvert à la Renaissance. Par extension, il désigne aujourd'hui le caractère de ce qui semble ridicule, bizarre, risible, mêlé d'un certain effroi[1]. Selon Rémi Astruc[2], malgré la difficulté à identifier les formes de grotesque en raison de leur extraordinaire variété et diversité, tout grotesque pourrait se ramener à la mise en œuvre d'un ou plusieurs de ces motifs: redoublement, hybridité, métamorphose.


Le mot vient qualifier les ornements de la domus aurea, la maison de l'âge d'or (nommée aussi maison dorée) construite par Néron et qui est couverte de motifs étranges. À la fin du XVe siècle, un jeune Romain tomba dans un trou sur les pentes de l’Oppius et se retrouva dans une sorte de grotte couverte de peintures surprenantes, d'où le nom de grotesques que l'on donna à ces peintures. En réalité c'était la Domus Aurea, qui était ensevelie.

Au XVIe siècle et sans doute pour la première fois chez Montaigne le mot passe de l'art pictural à la littérature pour désigner la composition bizarre et a priori sans ordre des Essais.

Par la suite, c'est devenu un terme usuel pour la critique d'art. Beaucoup d’œuvres comiques utilisent le grotesque qui est d'un effet très puissant, à commencer par celle de Rabelais. Mais aussi des œuvres où le comique est mâtiné d'étrangeté voire créateur d'angoisse comme chez Kafka. Le grotesque est devenu un élément majeur de la création désabusée ou délirante au XXe siècle.

Selon Dominique Iehl[3] et Rémi Astruc, le grotesque dont le repérage dans les textes est rarement certain, est surtout reconnaissable à un effet de vertige produit par les œuvres.


Le terme est aussi employé dans un autre sens dans les domaines suivants :

Notes, références

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « grotesque » du CNRTL.
  2. Astruc R. Le Renouveau du grotesque dans le roman du XXe siècle, essai d'anthropologie littéraire, Paris, Classiques Garnier, 2010
  3. Iehl D, Le Grotesque, Paris, P.U.F., coll. "Que sais-je", 1993

Rémi Astruc, Le Renouveau du grotesque dans le roman du XXe siècle, essai d'anthropologie littéraire, Paris, Classiques Garnier, 2010


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grotesque de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • grotesque — [ grɔtɛsk ] n. et adj. • 1532; it. grottesca, de grotta « grotte » → grotte I ♦ N. m. ou f. pl. Arts 1 ♦ Ornements fantastiques découverts aux XVe et XVIe s. dans les ruines …   Encyclopédie Universelle

  • grotesque — Grotesque. adj. Il se dit des figures imaginées par le caprice du Peintre, dont une partie represente quelque chose de naturel, & l autre quelque chose de chimerique. Figures grotesques. En ce sens on l employe plus ordinairement au substantif, & …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Grotesque — (Жешув,Польша) Категория отеля: Адрес: Przesmyk 4, 35 065 Жешув, Польша Описание …   Каталог отелей

  • Grotesque — Gro*tesque (gr[ o]*t[e^]sk ), a. [F., fr. It. grottesco, fr. grotta grotto. See {Grotto}.] 1. Like the figures found in ancient grottoes; grottolike. [1913 Webster] 2. Hence: Wildly or strangely formed; whimsical; extravagant; of irregular forms… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • grotesque — [grō tesk′] adj. [Fr < It grottesca (pittura), orig., (picture) in a cave < grotta, GROTTO: from resemblance to designs found in Roman caves] 1. in or of a style of painting, sculpture, etc. in which forms of persons and animals are… …   English World dictionary

  • grotesque — (adj.) c.1600s, originally a noun (1560s), from M.Fr. crotesque (16c., Mod.Fr. grotesque), from It. grottesco, lit. of a cave, from grotta (see GROTTO (Cf. grotto)). The usual explanation is that the word first was used of paintings found on the… …   Etymology dictionary

  • grotesque — ► ADJECTIVE 1) comically or repulsively ugly or distorted. 2) shockingly incongruous or inappropriate. ► NOUN 1) a grotesque figure or image. 2) a style of decorative painting or sculpture consisting of the interweaving of human and animal forms… …   English terms dictionary

  • Grotesque — Gro*tesque, n. 1. A whimsical figure, or scene, such as is found in old crypts and grottoes. Dryden. [1913 Webster] 2. Artificial grotto work. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Grotesque — Grotesque, Schriftgattung, s.u. Schrift …   Pierer's Universal-Lexikon

  • grotesque — index odious, prodigious (amazing) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • grotesque — bizarre, *fantastic, antic Analogous words: baroque, rococo, flamboyant (see ORNATE): *weird, eerie, uncanny: extravagant, extreme (see EXCESSIVE): preposterous, absurd (see FOOLISH): ludicrous, ridiculous, comical, comic, droll (see LAUGHABLE) …   New Dictionary of Synonyms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.